Edition du 01-12-2020

OSE Immunotherapeutics / Servier : levée de la 1ère option de leur accord de licence mondiale sur OSE-127

Publié le vendredi 8 février 2019

OSE Immunotherapeutics / Servier : levée de la 1ère option de leur accord de licence mondiale sur OSE-127OSE Immunotherapeutics a annoncé que Servier a levé la première option d’un accord de licence en 2 étapes dans le cadre de l’accord mondial exclusif sur OSE-127, un anticorps monoclonal ciblant le récepteur IL-7 (IL-7R) issu de la recherche d’OSE.

Selon les termes de l’accord de licence, l’exercice de cette première option déclenche le versement par Servier d’un paiement d’étape de 10 millions d’euros* à OSE Immunotherapeutics, après la validation d’une étape de développement préalablement définie. OSE-127, un traitement potentiel des maladies auto-immunes inflammatoires chroniques, est en cours d’évaluation dans un essai clinique de phase 1 dont les premiers sujets sains ont été inclus et traités en décembre 2018.

« L’exercice de cette première option de licence démontre l’engagement et la confiance de Servier vis-à-vis d’OSE-127, un traitement potentiel de premier plan dans les maladies auto-immunes. Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration pour développer et pouvoir proposer une thérapie innovante aux patients qui souffrent de maladies auto-immunes invalidantes, notamment les maladies inflammatoires de l’intestin et la maladie de Sjögren. Les avancées réalisées sur OSE-127, et plus largement celles réalisées sur les autres produits de notre portefeuille, confirment nos capacités de recherche et de développement dans les maladies auto-immunes et en immuno-oncologie. Par ailleurs, le paiement d’étape lié à cette option renforce la trésorerie de la société, lui assurant une visibilité financière jusqu’en 2020 », commente Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics.

Selon l’accord signé en décembre 2016, OSE Immunotherapeutics a accordé à Servier une option de licence pour acquérir les droits mondiaux exclusifs pour le développement et la commercialisation d’OSE-127. Cet accord porte sur un montant total pouvant atteindre 272 millions d’euros dont un paiement de 10,25 millions d’euros déjà versé à la signature de l’option (début 2017) et un paiement de 30 millions d’euros à l’exercice d’une option de licence en 2 étapes (dont 10 M€ versés lors de cette première étape franchie). Ces étapes permettront de développer OSE-127 jusqu’à la finalisation d’une phase 2 clinique prévue dans la rectocolite hémorragique, une maladie auto-immune de l’intestin.

« Le partenariat avec OSE Immunotherapeutics illustre la détermination de Servier à apporter des solutions thérapeutiques innovantes aux patients souffrant de maladies auto-immunes. Il répond à la philosophie de Servier d’axer sa recherche sur les maladies à fort besoin médical en s’appuyant sur des partenaires qui apportent leur savoir-faire et leurs technologies pour accélérer la recherche au bénéfice des patients », conclut Philippe Moingeon, Directeur du Pôle d’Innovation Thérapeutique des Maladies Immuno-inflammatoires de Servier.

* OSE et Servier étant des sociétés françaises, le montant total s’élève à 12 millions d’euros, incluant la TVA.

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents