Edition du 26-01-2022

OSE Immunotherapeutics / Servier : levée de la 1ère option de leur accord de licence mondiale sur OSE-127

Publié le vendredi 8 février 2019

OSE Immunotherapeutics / Servier : levée de la 1ère option de leur accord de licence mondiale sur OSE-127OSE Immunotherapeutics a annoncé que Servier a levé la première option d’un accord de licence en 2 étapes dans le cadre de l’accord mondial exclusif sur OSE-127, un anticorps monoclonal ciblant le récepteur IL-7 (IL-7R) issu de la recherche d’OSE.

Selon les termes de l’accord de licence, l’exercice de cette première option déclenche le versement par Servier d’un paiement d’étape de 10 millions d’euros* à OSE Immunotherapeutics, après la validation d’une étape de développement préalablement définie. OSE-127, un traitement potentiel des maladies auto-immunes inflammatoires chroniques, est en cours d’évaluation dans un essai clinique de phase 1 dont les premiers sujets sains ont été inclus et traités en décembre 2018.

« L’exercice de cette première option de licence démontre l’engagement et la confiance de Servier vis-à-vis d’OSE-127, un traitement potentiel de premier plan dans les maladies auto-immunes. Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration pour développer et pouvoir proposer une thérapie innovante aux patients qui souffrent de maladies auto-immunes invalidantes, notamment les maladies inflammatoires de l’intestin et la maladie de Sjögren. Les avancées réalisées sur OSE-127, et plus largement celles réalisées sur les autres produits de notre portefeuille, confirment nos capacités de recherche et de développement dans les maladies auto-immunes et en immuno-oncologie. Par ailleurs, le paiement d’étape lié à cette option renforce la trésorerie de la société, lui assurant une visibilité financière jusqu’en 2020 », commente Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics.

Selon l’accord signé en décembre 2016, OSE Immunotherapeutics a accordé à Servier une option de licence pour acquérir les droits mondiaux exclusifs pour le développement et la commercialisation d’OSE-127. Cet accord porte sur un montant total pouvant atteindre 272 millions d’euros dont un paiement de 10,25 millions d’euros déjà versé à la signature de l’option (début 2017) et un paiement de 30 millions d’euros à l’exercice d’une option de licence en 2 étapes (dont 10 M€ versés lors de cette première étape franchie). Ces étapes permettront de développer OSE-127 jusqu’à la finalisation d’une phase 2 clinique prévue dans la rectocolite hémorragique, une maladie auto-immune de l’intestin.

« Le partenariat avec OSE Immunotherapeutics illustre la détermination de Servier à apporter des solutions thérapeutiques innovantes aux patients souffrant de maladies auto-immunes. Il répond à la philosophie de Servier d’axer sa recherche sur les maladies à fort besoin médical en s’appuyant sur des partenaires qui apportent leur savoir-faire et leurs technologies pour accélérer la recherche au bénéfice des patients », conclut Philippe Moingeon, Directeur du Pôle d’Innovation Thérapeutique des Maladies Immuno-inflammatoires de Servier.

* OSE et Servier étant des sociétés françaises, le montant total s’élève à 12 millions d’euros, incluant la TVA.

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents