Edition du 08-03-2021

Quantum Genomics : résultats de l’analyse intermédiaire de l’étude du Firibastat chez les patients insuffisants rénaux

Publié le jeudi 7 mai 2020

Quantum Genomics : résultats de l’analyse intermédiaire de l’étude du Firibastat chez les patients insuffisants rénauxQuantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter et résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé les résultats de l’analyse intermédiaire de son étude QGC001/1QG4 dans l’insuffisance rénale terminale avec le firibastat.

L’analyse intermédiaire a montré que, du fait d’une élimination plus lente (demi-vie [t ½] plus longue), l’exposition (AUC) au firibastat et à ses principaux métabolites était relativement plus importante chez les patients avec une insuffisance rénale terminale que chez les volontaires sains, sans que le pic de concentration maximale (Cmax) ne soit sensiblement plus élevé. Firibastat a été très bien toléré dans l’étude et aucun événement indésirable relié au produit n’a été observé. Aucune dégradation de la fonction rénale des sujets insuffisants rénaux n’a été observée, ce qui renforce les données de sécurité des précédentes études cliniques en particulier celles de l’étude NEW-HOPE conduite chez des patients hypertendus sans insuffisance rénale. Les paramètres pharmacocinétiques obtenus et la bonne tolérance du produit suggèrent qu’une simple adaptation de dose pourrait permettre l’utilisation du produit chez les patients insuffisants rénaux chroniques.

Ces résultats intermédiaires sont riches d’informations car nous savons désormais comment adapter la dose de firibastat pour inclure des patients avec une insuffisance rénale sévère à terminale dans nos études cliniques a déclaré Bruno BESSE, Directeur Médical. Ceci permettra de confirmer que firibastat est utilisable (c’est-à-dire efficace et sans danger) dans le traitement de l’insuffisance cardiaque et de l’HTA résistante en cas d’insuffisance rénale associée (même terminale), situation où très peu d’options thérapeutiques sont disponibles.

Jean-Philippe MILON, Directeur Général de Quantum Genomics a commenté : L’insuffisance rénale est une co-morbidité fréquente de l’hypertension artérielle et de l’insuffisance cardiaque. L’utilisation de firibastat chez ces patients permettrait d’augmenter le marché dans l’hypertension artérielle résistante et dans l’insuffisance cardiaque de 15 à 20 %.

L’objectif de l’étude QGC001/1QG4 est de comparer les paramètres pharmacocinétiques de firibastat et de ses principaux métabolites chez des patients en insuffisance rénale chronique terminale (débit de filtration glomérulaire [DFG]<15 mL/min/m²) à ceux de volontaires sains, après une prise unique de 500 mg par voie orale.

Tous les patients insuffisants rénaux prévus (14 patients) ont été inclus et traités dans l’étude (Age moyen 46±2 ans ; DFG moyen : 12±3 mL/min/m²). A ce jour, 6 volontaires sains appariés aux patients ont été inclus et traités (Age moyen 43±12 ans ; DFG moyen : 99±22 mL/min/m²).

Conformément aux recommandations des Autorités de Santé du fait de la pandémie de Covid-19, le recrutement a été interrompu et reprendra à la fin de la crise. L’analyse finale sera réalisée lorsque tous les volontaires auront été recrutés, mais tous les patients insuffisants rénaux ayant déjà été analysés, il est peu probable que l’analyse finale ne change la conclusion.

L’insuffisance rénale chronique (IRC) est une complication classique de l’hypertension artérielle (HTA), en particulier lorsque celle-ci est mal contrôlée. De ce fait l’insuffisance rénale est fréquente (environ 20%) chez les patients ayant une HTA résistantei. Cette situation rend le traitement encore plus difficile car plusieurs classes de médicaments anti-hypertenseurs ne sont alors pas recommandées ou sont même contre-indiquées (et en particulier la spironolactone).
L’IRC représente également une comorbidité importante de l’insuffisance cardiaque (IC) : dans une étude prospective,ii l’insuffisance rénale sévère ou modérée est présente chez 16% et 40% des patients insuffisants cardiaque respectivement. C’est également un facteur de mauvais pronostic dans l’IC : chaque diminution de 1ml/min/m² du DFG se traduit par une augmentation de 1% de la mortalité. De la même façon le taux de mortalité de l’infarctus du myocarde est plus élevé de 20% chez les patients avec une IRC avancée associée. iii

_______________________

i Acharya T et al. Resistant Hypertension and Associated Comorbidities in a Veterans Affairs Population J Clin Hypertens (Greenwich). 2014;16:741–745.
ii Mc Alister F. et al. Renal Insufficiency and Heart Failure. Prognostic and Therapeutic Implications From a Prospective Cohort Study. Circulation. 2004;109:1004-1009
iii Sundaram V. et al. Impact of comorbidities on peak troponin levels and mortality in acute myocardial infarction. Heart 2020;106:677–685.

Source : Quantum Genomics








MyPharma Editions

COVID-19 : Novartis signe un accord préliminaire avec CureVac pour la fabrication de son nouveau vaccin

Publié le 8 mars 2021
COVID-19 : Novartis signe un accord préliminaire avec CureVac pour la fabrication de son nouveau vaccin

Novartis a annoncé la signature d’un accord préliminaire avec CureVac pour la production de l’ARN messager et des « produits de matières premières » pour le vaccin CVnCoV, afin de contribuer à la lutte contre la pandémie de COVID-19. Les préparatifs pour le démarrage de la production, le transfert de technologie et les produits test sont déjà en cours. Après l’accord final, Novartis prévoit de démarrer la production au deuxième trimestre 2021. Les premières livraisons sont attendues pour l’été 2021.

AB Science : une publication indépendante confirme le rôle du masitinib comme thérapie potentielle dans les troubles neurodégénératifs

Publié le 8 mars 2021
AB Science : une publication indépendante confirme le rôle du masitinib comme thérapie potentielle dans les troubles neurodégénératifs

AB Science a annoncé la publication d’un article évalué par des pairs dans lequel les auteurs concluent que le blocage des hémicanaux sur les mastocytes avec le masitinib représente une nouvelle stratégie prometteuse pour ralentir la progression des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer et la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent l’initiation d’un essai de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Publié le 8 mars 2021
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent l’initiation d’un essai de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, et Pfizer ont annoncé l’initiation de VLA15-221. L’étude VLA15-221 s’appuie sur les données initiales positives de deux études de Phase 2 lancées précédemment, inclut de nouveaux schémas de vaccination et devrait fournir les dernières données de Phase 2 avant une éventuelle décision d’entamer des études pivot de Phase 3.

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents