Edition du 21-08-2018

Quantum Genomics signe un accord de collaboration dans le traitement de l’insuffisance cardiaque

Publié le vendredi 14 février 2014

Quantum Genomics, société de recherche biopharmaceutique développant de nouvelles thérapies dans le domaine des maladies cardiovasculaires, a annoncé avoir conclu, avec une société majeure du domaine de la santé animale, un accord de collaboration, avec option de licence, pour le programme QGC101 initié par Quantum Genomics.

Cet accord vise à poursuivre le développement d’un candidat-médicament pour le traitement de l’insuffisance cardiaque chez le chien. L’approche thérapeutique est basée sur l’inhibition de l’aminopeptidase A au niveau cérébral (BAPAI – Brain Aminopeptidase A Inhibition) afin de prévenir et de traiter l’insuffisance cardiaque chez l’homme et l’animal. Ce développement est réalisé en parallèle à celui de QGC001, candidat-médicament « first-in-class » destiné à la prévention et au traitement de l’hypertension artérielle chez l’homme, dont les essais cliniques de phase II vont démarrer en 2014.

Bien qu’il existe de nombreux types de maladies cardiaques, les principales pathologies acquises chez le chien sont l’insuffisance mitrale et la cardiomyopathie dilatée. Dès l’instant où les animaux présentent des signes d’insuffisance mitrale, la mise en oeuvre d’un traitement symptomatique devient nécessaire. Ce tout nouveau mécanisme d’action pourrait ainsi trouver un intérêt particulier pour le traitement de l’insuffisance cardiaque congestive chez le chien.

Selon les termes de l’accord, la société partenaire s’est engagée à mettre en place son expertise en matière de développement de médicaments pour les animaux et financera l’étude exploratoire ad hoc chez le chien. Quantum Genomics s’est engagé à fournir le produit pour cette étude, à transmettre l’ensemble des informations rassemblées lors des phases précliniques déjà réalisées (pharmacodynamie, études de toxicité, d’efficacité, etc.), et à apporter son support scientifique au laboratoire.

A l’issue de cette étude, dont la durée est estimée à environ une année, la société partenaire disposera d’une période de 6 mois pour lever l’option afin de poursuivre le développement et commercialiser le futur médicament dans le cadre d’un accord de licence à négocier avec Quantum Genomics. Les données de recherche et de développement issues du partenariat pour les applications animales appartiendront alors à la société partenaire à la levée de l’option. Ces données demeureront la propriété de Quantum Genomics pour les applications en santé humaine.

« L’intérêt porté par ce nouveau partenaire, l’un des dix premiers laboratoires vétérinaires mondiaux, pour l’application animale de notre programme dédié au traitement de l’insuffisance cardiaque valide l’approche thérapeutique innovante de Quantum Genomics à partir du mécanisme d’action cérébral d’inhibition de l’aminopeptidase A. », souligne Lionel Ségard, Président-Directeur général de Quantum Genomics. « Cet accord offre un nouveau débouché potentiel, vers la santé animale, et devrait également permettre de conforter nos développements pour le traitement de l’insuffisance cardiaque chez l’homme. », poursuit-il.

Source :  Quantum Genomics








MyPharma Editions

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions