Edition du 27-10-2021

Accueil » Cancer » Médecine

Recherche biomédicale : l’INCa et le NCI signent un protocole d’accord

Publié le mercredi 23 septembre 2009

Recherche biomédicale : l'INCa et le NCI signent un protocole d'accordLes deux agences gouvernementales impliquées dans la recherche sur le cancer en France et aux Etats-Unis, l’INCa et le NCI, ont signé le 16 septembre 2009 un protocole d’accord afin de favoriser les collaborations dans le domaine de la recherche biomédicale sur le cancer et permettre aux patients français d’accéder à de nouveaux traitements.

Une première concrétisation de cet accord entre les deux pays concerne les essais cliniques de phases précoces I et II portant sur de nouvelles molécules. Les chercheurs français ont ainsi la possibilité, via l’INCa, de répondre à des appels à projets du NCI sur les essais thérapeutiques en phases précoces, et donc de faire bénéficier des patients français de ces essais.

L’INCa assure la coordination de cette collaboration, en interface avec les équipes françaises qui réalisent des essais cliniques précoces en les aidant à répondre de manière compétitive aux appels à projets du NCI et en finançant les projets sélectionnés par des jurys d’experts; jurys très sélectifs puisque 10% des projets sont validés.

Des pistes de recherche prometteuses
Les chercheurs français ont déjà pu répondre à deux appels à projets portant sur des indications nouvelles de molécules confiées par des industriels. Sur l’ensemble de dossiers soumis au NCI, 15 étaient le fait d’équipes françaises et 3 ont été retenus. Ces projets qui sont soumis aux mêmes critères de sélection que ceux des équipes américaines vont permettre de tester des molécules qui ciblent des voies de signalisation nouvelles, pistes prometteuses en matière de traitements ciblés des cancers. Ils sont portés par les équipes de l’Institut Bergonié (Bordeaux), de l’Institut Gustave Roussy (Villejuif) et de l’Institut Curie (Paris). Un troisième appel à projets est en cours et de nouveaux projets français pourraient être sélectionnés.

La France bénéficie ainsi, en matière d’essais cliniques précoces, d’un accès privilégié à de nouveaux traitements. La collaboration avec le NCI va également porter sur la recherche translationnelle, recherche permettant de transférer des données expérimentales en applications pour les patients, et sur les essais de phase III de stratégies de traitement.

Source : INCa








MyPharma Editions

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Bruno de Miribel rejoint le LFB en tant que Directeur Financier Groupe

Publié le 26 octobre 2021
Bruno de Miribel rejoint le LFB en tant que Directeur Financier Groupe

Bruno de Miribel a rejoint le LFB au poste de Directeur Financier, depuis le 20 septembre 2021. Dans l’exercice de ses fonctions il reporte directement à Denis Delval, Président-Directeur Général du LFB et est membre du Comité Exécutif de l’entreprise. Il est responsable du Contrôle de Gestion, de la Trésorerie, des Opérations Financières, de la Comptabilité, des Achats, et des Systèmes d’Information du LFB

Oncodesign : Karine Lignel nommée Directrice Générale Développement Groupe

Publié le 26 octobre 2021
Oncodesign : Karine Lignel nommée Directrice Générale Développement Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la nomination de Karine Lignel au poste de Directrice Générale Développement Groupe.

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Minafin se réorganise pour accroitre sa compétitivité sur le marché de la chimie fine

Publié le 25 octobre 2021

Le groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, vient d’annoncer une réorganisation interne, effective depuis le 1er octobre, en trois divisions principales : chimie santé, chimie verte et chimie d’exception. Cette réorganisation fait partie de la stratégie du groupe pour répondre à l’évolution de la demande des clients en matière de chimie fine et de services associés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents