Edition du 25-09-2021

Recherche clinique: EyeBrain intègre l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM)

Publié le vendredi 13 juillet 2012

EyeBrain, société qui développe des dispositifs médicaux pour le diagnostic précoce de maladies neurologiques, a annoncé jeudi l’installation d’une de ses équipes scientifiques au sein de l’ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière), situé à l’hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris. Cette équipe sera pilotée par Magali Seassau, Directrice des études scientifiques chez EyeBrain, et aura pour objectif de nouer des échanges scientifiques avec les chercheurs de l’ICM et d’accélérer la mise au point d’outils de recherche clinique sur les maladies neurologiques.

Une personne sur huit est aujourd’hui touchée par ces maladies qui se caractérisent par des atteintes lésionnelles du cerveau, de la moelle épinière, des nerfs périphériques ou des muscles. Ce sont des maladies souvent chroniques, invalidantes, et impliquant des prises en charge médico-sociales importantes. Les recherches cliniques dans le domaine des neurosciences sont un enjeu majeur pour la prise en charge des patients, depuis le diagnostic jusqu’au suivi, en passant par l’amélioration de la qualité de vie.

L’ICM, centre d’excellence international, spécialisé dans la recherche sur le cerveau et les maladies neurologiques, a sélectionné la société EyeBrain pour son expertise en matière d’analyse des mouvements oculaires. Ces derniers permettent, en fonction des anormalités détectées, de déterminer quelles régions du cerveau ne fonctionnent pas correctement, et de poser un diagnostic précoce de la maladie.

En intégrant l’ICM, EyeBrain bénéficiera de moyens exceptionnels : l’Institut compte près de 600 chercheurs, parmi les plus éminents au monde ; il dispose de 22 000 m2 de laboratoires et regroupe dans un même lieu des patients, des médecins, et des chercheurs. Cela permettra à EyeBrain de travailler au développement de nouveaux dispositifs innovants d’aide au diagnostic de maladies neurologiques.

Actuellement, le Mobile EyeBrain Tracker, conçu et développé par EyeBrain en collaboration avec l’ICM, est le seul dispositif médical marqué CE du marché qui permet de différencier plusieurs syndromes parkinsoniens (PSP (paralysie supranucléaire progressive), DCB (Dégénérescence cortico-basale), AMS) grâce à l’examen des mouvements oculaires des patients. Il permet également de suivre l’évolution des patients atteints de sclérose en plaques et de vérifier l’effet des thérapies proposées par les praticiens. Il est également souvent utilisé dans le cadre d’études cliniques (notamment sur la dyslexie).

« Nous ambitionnons d’élargir le champ d’application de l’EyeBrain Tracker. Notre implantation à l’ICM favorisera, dans ce sens, l’accélération du développement de dispositifs médicaux d’aide au diagnostic des maladies neurologiques et psychiatriques. Nos prochains produits seront encore plus performants et répondront exactement aux besoins du corps médical », conclut Serge Kinkingnéhun, PDG d’EyeBrain.

Source : EyeBrain








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents