Edition du 24-03-2019

Recherche clinique sur les médicaments : l’ANSM met en place une phase pilote en vue de l’application du règlement européen

Publié le mercredi 15 avril 2015

Dans un point d’information, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé la mise en place d’une phase pilote en vue de l’application du règlement européen relatif aux essais cliniques de médicaments à usage humain. Cette phase devrait être lancée en septembre 2015.

Le règlement européen relatif aux essais cliniques de médicaments à usage humain a été publié au Journal officiel de l’Union européenne du 27 mai 2014.  Ce dernier vise à renforcer les capacités d’innovation et l’attractivité européenne pour la recherche biomédicale ; faciliter l’accès des patients aux traitements innovants sur le territoire européen tout en garantissant leur sécurité ; renforcer la transparence et l’accès aux données issues des essais cliniques, depuis leur autorisation jusqu’à la publication de leurs résultats.

Son entrée en vigueur devrait intervenir au plus tôt le 28 mai 2016, sous réserve de la mise en place d’un portail européen unique pour l’ensemble des parties concernées par les essais cliniques.
L’application de ce règlement impose de nouvelles modalités de travail pour les autorités compétentes et les Comités d’éthique des Etats membres. Afin de s’y préparer, notamment en ce qui concerne les délais d’évaluation des dossiers et l’organisation de la coordination avec les 39 comités de protection des personnes (CPP) existants, l’ANSM met en place une « phase pilote ».

Celle-ci va permettre de simuler la nouvelle organisation imposée par ce règlement tout en respectant la réglementation actuelle. « La France est le premier pays européen à lancer une phase pilote afin de se préparer à l’application du règlement européen », précise l’agence.

Ce projet, piloté par la Direction de l’évaluation de l’ANSM, est porté depuis le mois d’avril 2014 par les représentants de toutes les parties prenantes : représentants des promoteurs académiques et industriels, des CPP, de la Direction Générale de la Santé, et de l’ANSM afin de définir d’une part les différentes étapes du processus d’évaluation sur un plan organisationnel et, d’autre part, les solutions à apporter au niveau de l’articulation entre l’ANSM et les CPP, à chaque étape d’instruction des dossiers.

L’ANSM précise également qu’à l’heure actuelle, 13 CPP se sont portés volontaires pour cette phase pilote et que la participation des promoteurs est également basée sur le volontariat.

Concrètement la pilote représentera pour chaque partenaire :

Pour les promoteurs :

– préparation aux nouvelles procédures liées à l’application du règlement européen,
– mise à disposition d’un seul calendrier d’instruction des demandes,
– réception d’une notification unique de l’autorisation de l’ANSM et de l’avis du CPP,
– à terme, facilitation des démarches liées aux demandes d’autorisations d’essais cliniques.

Pour les CPP :

– standardisation des pratiques de gestion et d’évaluation des essais cliniques,
– préparation aux futures contraintes calendaires d’évaluation définies par le règlement européen,
– renforcement des relations avec l’ANSM.

Pour l’ANSM :

– préparation à la centralisation des évaluations des demandes d’autorisations d’essais cliniques,
– renforcement du positionnement de l’ANSM au niveau européen,
– renforcement des relations avec les CPP.

Concernant le calendrier prévisionnel de la phase pilote, une réunion d’information du projet « phase pilote relative au règlement européen des essais cliniques médicaments » devrait se dérouler le 29 juin 2015. Le lancement de phase pilote devrait avoir lieu en septembre 2015.

Source : ANSM








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions