Edition du 26-09-2018

Accueil » Cancer » Recherche

Recherche translationnelle : l’INCa et la DGOS ont financé 20 nouveaux projets en 2013

Publié le vendredi 6 décembre 2013

L’INCa et la DGOS ont poursuivi en 2013 leur soutien à la recherche translationnelle en finançant 20 nouveaux projets. L’appel à projets « Recherche translationnelle en cancérologie » vise à soutenir et promouvoir les études permettant d’accélérer le transfert des découvertes de la recherche fondamentale vers la recherche clinique afin de progresser dans la compréhension entre autre des mécanismes physiopathologies et épidémiologiques, en favorisant le partage d’expertise entre chercheurs fondamentalistes et cliniciens.

En 2013, 162 lettres d’intention ont été déposées et 20 projets sélectionnés pour un cofinancement Institut national du cancer (INCa) – Direction générale de l’offre de soins (DGOS) sur 3 ans de 8,8 M€ (4,5M€ INCa et 4,3M€ DGOS sous condition de suivi). La typologie générale des projets sélectionnés en 2013 est en accord avec les objectifs de la recherche translationnelle. Parmi les 20 projets sélectionnés :

– 13 comportent au moins un objectif visant à améliorer le diagnostic, à mieux évaluer le pronostic et la prédiction de la réponse/toxicité aux traitements. Parmi ces projets, une étude vise à déployer l’utilisation de l’imagerie au cours de la chirurgie laparoscopique du cancer de la prostate en améliorant la détection du tissu malin par des biopsies optiques couplant l’auto-fluorescence et une technique de spectro-tomographie. Une autre étude souhaite renforcer la médecine personnalisée dans le cancer colorectal en développant une approche intégrative combinant les critères génétiques et épigénétiques de la tumeur, son microenvironnement immunitaire local et systémique et la situation personnelle du patient (son état nutritionnel et psychologique) afin de suivre de façon dynamique l’évolution clinique du patient.

– 9 projets comportent au moins un objectif visant l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques et l’amélioration des traitements. Parmi ceux-ci, deux études étudieront une nouvelle utilisation de molécules à partir de modèles animaux et viseront une preuve de concept clinique : l’une concerne l’utilisation d’un β bloquant (très utilisé dans l’hypertension artérielle) dans les tumeurs des cellules peri-vasculaires et l’autre d’un inhibiteur de la réparation de l’ADN en combinaison avec la radio/chimiothérapie dans les cancers des voies aéro-digestives.

Parmi les projets étudiant la compréhension des mécanismes en cause dans les cancers, trois études portent sur le rôle des micro ARNs dans l’hépatoblastome pédiatrique, sur les mécanismes immunitaires dans le cancer du sein triple négatif et sur le rôle des cellules lymphocytaires T γδ dans l’immunosurveillance anti-cancéreuse. Un projet traite de la recherche de nouvelles causes étiologiques du cancer colorectal en étudiant le microbiote intestinal (bactéries du tube digestif) et les acides biliaires chez des patients présentant une maladie inflammatoire chronique de l’intestin.

Les localisations tumorales étudiées sont le colon, le sein, l’ovaire, la prostate, le pancréas, la vessie, les VADS. L’hématologie est significativement représentée dans un tiers des projets. Il est à noter que deux projets portent sur l’étude des cancers pédiatriques (l’hépatoblastome et les tumeurs peri-vasculaires).

Consulter les résultats de l’appel à projets « Recherche translationnelle en cancérologie » 2013 sur http://www.e-cancer.fr/aap/recherche/transla2013 ou www.sante.gouv.fr/programme-de-recherche-translationnelle-prt.html








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions