Edition du 19-10-2021

Accueil » Santé publique

Reproduction et substances chimiques : Roselyne Bachelot et Nathalie Kosciusko-Morizet annoncent des mesures

Publié le mardi 25 novembre 2008

Lors du colloque « Environnement chimique, reproduction et développement de l’enfant », la ministre de la Santé et la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie ont annoncé aujourd’hui à Paris plusieurs mesures sur les risques liés à l’utilisation de certaines substances chimiques, notamment à destination des femmes enceintes et des jeunes enfants.

 

En effet, dans l’ensemble des pays industrialisés, la fertilité humaine s’altère avec notamment une diminution de la production spermatique de 50% en 50 ans, un doublement de l’incidence du cancer du testicule et de certaines malformations génitales. Les causes sont multiples, mais les produits chimiques semblent porter une responsabilité, notamment celle liées aux perturbateurs endocriniens.


Un logo sur les produits dangereux

Pour sa part, Roselyne Bachelot souhaite la mise en place par l’INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé) d’une campagne d’information vers le  grand public, les femmes enceintes ou susceptibles de l’être, mais également vers les professionnels de santé, dont les pédiatres, gynéco-obstétriciens et sages-femmes Cette campagne devrait mettre l’accent sur les risques potentiels liés à l’utilisation de certaines substances chimiques.
Par ailleurs,  la ministre de la Santé a indiqué qu’elle allait faire étudier la possibilité d’apposer sur les produits dangereux pour la reproduction un logo indiquant qu’ils « ne sont pas recommandés aux femmes enceintes et aux jeunes enfants ». Autre mesure, l’insertion  dans le carnet de maternité d’une information sur le risque potentiel de l’utilisation de ces produits pendant la grossesse.

 
Une expertise collective de l’Inserm
Concernant le volet scientifique, la ministre a annoncé la poursuite des études, notamment celles financées par le ministère de la Santé depuis 1995. Par ailleurs, elle souhaite que l’l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) entreprenne une expertise collective sur la mutagénèse et la reprotoxicité des produits classés CMR 3, dont les effets sont non prouvés chez l’homme ou l’animal mais pour lesquels une suspicion d’effet CMR existe.
De même, l’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) devrait réévaluer le risque des cosmétiques pendant la grossesse et chez le jeune enfant.

 

Mise en œuvre des réglementations
La secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet a réaffirmé l’importance de la lutte contre l’imprégnation chimique de l’environnement, au travers de plusieurs actions dont la poursuite du  Programme National de Recherche sur les Perturbateurs Endocriniens (PNRPE).
La secrétaire d’Etat souhaite mettre en œuvre le règlement REACH, concernant de plus de 30 000 substances chimiques sur 11 ans et appuyer la mise en place du plan ECOPHYTO 2018, conduisant à la réduction de 50 % de l’usage des pesticides, si possible d’ici 10 ans et au retrait de 53 substances actives les plus préoccupantes, dont 30 avant fin de l’année 2008.
Par ailleurs, Nathalie Kosciusko-Morizet envisage la construction d’un pôle national applicatif en écotoxicologie et toxicologie s’appuyant sur un réseau de pôles régionaux, qui conforte les recherches déjà engagées.

 

Pour plus d’informations :

Télécharger le discours de Nathalie Kosciusko-Morizet
Télécharger le discours de Roselyne Bachelot-Narquin








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents