Edition du 17-12-2018

Accueil » Cancer » Et aussi » Médecine » Recherche

Résultats encourageants pour un protocole d’immunothérapie dans la leucémie lymphoïde chronique avancée

Publié le jeudi 18 août 2011

L’INCa rapporte les travaux d’une équipe américaine de l’Université de Pennsylvanie qui vient de publier dans le New England Journal of Medicine (1) et dans Science Translational Medicine (2) les résultats d’un nouveau protocole d’immunothérapie antitumorale dans la leucémie lymphoïde chronique avancée (LLC).

Dans un premier temps, des lymphocytes T autologues ont été prélevés puis modifiés génétiquement avec un lentivirus pour exprimer une protéine (Récepteur Chimérique à l’Antigène (Chimeric Antigen Receptors (CAR)) conçue pour se lier spécifiquement à une autre protéine appelée CD 19. Lorsqu’ils expriment la protéine CAR, ils s’attaquent spécifiquement aux cellules sur lesquelles la protéine CD19 est présente. Ce sont les cellules tumorales, mais aussi les lymphocytes B (des cellules normales du système immunitaire).

Ces lymphocytes T modifiés ont ensuite été réinjectés aux patients. Deux des trois patients ainsi traités pour une LLC avancée présentent une rémission complète depuis plus de dix mois, le troisième une rémission partielle.

Ces résultats, certes encourageants, montrent l’intérêt de ces lymphocytes T modifiés pour cibler spécifiquement les cellules cancéreuses : chaque CART 19 a détruit en effet plusieurs milliers de ces cellules. Par ailleurs, l’efficacité de la thérapie a été très rapide : les adénopathies n’étaient plus palpables trois semaines après l’introduction des lymphocytes modifiés et à J28, aucun signe de la maladie n’était identifiable dans la moelle osseuse. Ces résultats se maintenaient six mois après le traitement. Aucune toxicité aigüe n’a été observée.

Il faut cependant souligner deux limitations importantes à ces publications :

– Le nombre réduit de patients inclus dans l’étude ;
– On ignore la durée de la déplétion en lymphocytes B chez les patients traités avec ces lymphocytes modifiés. Or, les lymphocytes B sont essentiels à la lutte contre les infections.

Des travaux complémentaires sont donc nécessaires.

Les auteurs de ces travaux envisagent d’appliquer cette thérapie à d’autres affections malignes exprimant CD19, tels le lymphome non-hodgkinien et la leucémie aigue lymphoblastique. Ils envisagent également de l’utiliser dans les leucémies de l’enfant en échec des traitements classiques. Ils ont également élaboré un vecteur CAR qui se lie à la mésothéline, une protéine exprimée à la surface des cellules des mésothéliomes, des cancers de l’ovaire et du pancréas.

(1) David L. Porter, M.D., Bruce L. Levine, Ph.D., Michael Kalos, Ph.D., Adam Bagg, M.D., Carl H. June Chimeric Antigen Receptor–Modified T Cells in Chronic Lymphoid Leukemia. August 10, 2011. DOI: 10.1056/NEJMoa1103849

(2) M. Kalos, B. L. Levine, D. L. Porter, S. Katz, S. A. Grupp, A. Bagg, C. H. June, T Cells with Chimeric Antigen Receptors Have Potent Antitumor Effects and Can Establish Memory in Patients with Advanced Leukemia. Sci. Transl. Med. 3, 95ra73 (2011); DOI: 10.1126/scitranslmed.3002842

Source : INCa








MyPharma Editions

Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 17 décembre 2018
Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé l’initiation de la Phase 2 du développement clinique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en combinaison avec de l’AVD

Publié le 17 décembre 2018
Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® en combinaison avec de l'AVD

Takeda a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a formulé un avis favorable pour l’extension de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS (brentuximab védotine) et recommandé son approbation en combinaison avec de l’AVD chez les patients adultes atteints d’un lymphome hodgkinien en phase IV CD30+ non précédemment traité.

ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

Publié le 17 décembre 2018
ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques aux acariens.

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions