Edition du 05-07-2020

Accueil » Industrie » Produits

Résultats positifs pour un composé expérimental d’Otsuka pour la maladie polykystique rénale autosomique dominante (ADPKD)

Publié le lundi 5 novembre 2012

Le groupe pharmaceutique japonais Otsuka vient d’annoncer que les résultats de l’essai clinique du tolvaptan, un médicament expérimental pour le traitement de la maladie polykystique rénale autosomique dominante (ADPKD), ont été présentés pour la première fois lors de la réunion annuelle de l’American Society of Nephrology et publiés simultanément en ligne dans le New England Journal of Medicine.

La maladie polykystique rénale autosomique dominante (ADPKD) est une maladie génétique caractérisée par le développement de multiples kystes dans les reins. Le tolvaptan a satisfait au critère d’évaluation primaire en démontrant une réduction statistiquement significative (p<0,001) (une réduction de près de 50 %) du taux d’augmentation du volume rénal total (VRT) sur les 3 ans de l’étude comparé au placebo chez des patients atteints d’ADPKD.

Ces conclusions sont celles de l’étude TEMPO (Tolvaptan Efficacy and Safety in Management of Autosomal Dominant Polycystic Kidney Disease and its Outcomes), un essai à bras parallèles, contrôlé par placebo, en double aveugle, randomisé, multicentrique de Phase III, impliquant plus de 1 400 patients.

Le tolvaptan est un antagoniste sélectif des récepteurs V2 de la vasopressine qui, selon l’hypothèse, ralentit la progression de l’ADPKD en réduisant le développement et la croissance des kystes rénaux, qui caractérisent la maladie et sont souvent associés à la douleur, l’hypertension et l’insuffisance rénale. L’ADPKD est la cause héréditaire la plus fréquente de l’insuffisance rénale, représentant environ 5 % de l’insuffisance rénale chronique au stade terminal aux États-Unis. La prévalence diagnostique estimée se situe entre 1:1000 et 1:4000 à l’échelle mondiale

Les résultats de l’essai ont été présentés par Vicente E. Torres, M.D., Ph.D, professeur de médecine, Division de néphrologie et d’hypertension de la Clinique Mayo, lors de la session « Études cliniques à fort impact » de la « Semaine du rein » annuelle 2012 de l’American Society of Nephrology (ASN), la réunion mondiale la plus prestigieuse dans le domaine de la néphrologie. L’étude a évalué l’efficacité et l’innocuité du tolvaptan dans le traitement de l’ADPKD et les complications qu’elle cause aux patients touchés par cette maladie.

« Les données de cette étude sont convaincantes et constituent une base solide pour des soumissions réglementaires mondiales », a confié quant à lui William H. Carson, M.D., président-directeur général d’Otsuka Pharmaceutical Development & Commercialization, Inc. « Le tolvaptan a été découvert par Otsuka au Japon et s’il était autorisé par les agences réglementaires, il pourrait devenir le premier traitement médicamenteux pour les patients atteints d’ADPKD ».

Source : Otsuka








MyPharma Editions

Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Publié le 3 juillet 2020
Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals viennent d’annoncer que l’essai de phase III de Kevzara® (sarilumab) 400 mg mené aux États-Unis chez des patients présentant une infection Covid-19 nécessitant une ventilation mécanique n’a pas atteint ses critères d’évaluation primaire et secondaires lorsque Kevzara a été ajouté aux meilleurs soins de soutien, comparativement aux meilleurs soins de soutien seulement (placebo).

L’université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

Publié le 3 juillet 2020
L'université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

L’université de Tours et Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, ont annoncé avoir signé deux accords simultanément : un accord de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale pouvant ouvrir à de nouveaux partenariats à l’avenir.

Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Publié le 2 juillet 2020
Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Ipsen a annoncé aujourd’hui que le Groupe rejoindra la collaboration clinique d’Exelixis et Roche et participera au financement des études pivotales internationales de phase III CONTACT-01 et CONTACT-02.

Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Publié le 2 juillet 2020
Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que le premier patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le COVID-19 a été traité au Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHU Nice).

Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

Publié le 2 juillet 2020
Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

A compter du 1er Juillet 2020, Laurine Jung prendra la fonction de Pharmacien Responsable au sein de l’entité Creapharm Clinical Supplies, pour ses deux établissements pharmaceutiques français de Reims et Le Haillan. Elle prendra à cette date le relais de Céline Cocollos qui continue son parcours chez Creapharm en tant que Pharmacien AQ / Affaires règlementaires.

Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Publié le 1 juillet 2020
Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé le lancement d’une étude clinique de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose chez des sujets sains.

Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l’essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Publié le 1 juillet 2020
Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l'essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Noxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient récemment diagnostiqué d’un cancer du cerveau au sein de la cohorte de dose moyenne de son essai clinique de phase I/II. Cette étude évalue trois régimes de doses différents du NOX-A12 (200, 400 et 600 mg/semaine) en association avec une radiothérapie par faisceau externe chez des patients ayant été récemment diagnostiqués d’un cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents