Edition du 04-04-2020

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche: avis favorable de l’EMA pour le traitement à base d’Avastin après progression initiale d’un cancer colorectal avancé

Publié le vendredi 16 novembre 2012

Roche  a annoncé vendredi que le Comité européen des médicaments à usage humain (CHMP) a émis un avis favorable concernant l’adjonction de données issues de l’étude ML18147 au champ d’application actuel d’Avastin (bévacizumab) en Europe.  Cela permettra aux personnes ayant reçu un diagnostic de cancer colo-rectal métastatique et traitées par Avastin associé à une chimiothérapie de 1ère ligne de poursuivre le même traitement en 2ème ligne après l’aggravation de leur cancer.

L’étude ML18147, sur laquelle s’appuie la demande, a démontré que des personnes atteintes de cancer colorectal métastatique ayant reçu initialement un traitement par Avastin ont vécu plus longtemps lorsqu’elles ont poursuivi leur traitement à base d’Avastin après une première progression de la maladie que des personnes ayant été traitées uniquement par chimiothérapie après la progression. Les résultats de l’étude ML18147 ont été présentés pour la première fois au congrès de l’ASCO 2012 (abstract no CRA3503). La poursuite du traitement à base d’Avastin n’a eu qu’une incidence supplémentaire minimale sur la fréquence des événements indésirables. Par ailleurs, le profil des événements indésirables sous traitement par Avastin dans cette étude s’est avéré correspondre à celui observé lors de précédentes études sur le cancer colo-rectal.

«Les personnes souffrant de cancer colo-rectal métastatique qui ont poursuivi leur traitement par Avastin avec un nouveau protocole chimiothérapique après que leur cancer a progressé ont vécu plus longtemps que celles ayant uniquement reçu une nouvelle chimiothérapie. L’avis favorable du CHMP est une étape importante vers ce qui pourrait être une nouvelle stratégie dans le traitement du cancer colo-rectal, offrant aux patients une nouvelle option thérapeutique.», commente Hal Barron M.D., Chief Medical Officer et responsable de Global Product Development chez Roche.

Roche souligne que « Avastin est la seule biothérapie qui s’est avérée prolonger la survie globale en première ligne, après progression initiale et en seconde ligne lors de cancer colo-rectal métastatique ». Le cancer colo-rectal est l’un des cancers les plus courants dans le monde, avec plus de 1,2 million de nouveaux cas diagnostiqués chaque année; il reste l’une des principales causes de décès par cancer, faisant plus de 600 000 victimes à l’échelle mondiale chaque année.

Source : Roche








MyPharma Editions

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Johnson Johnson annonce un candidat vaccin contre le COVID-19

Publié le 1 avril 2020
Johnson Johnson annonce un candidat vaccin contre le COVID-19

Johnson & Johnson a annoncé la sélection d’un candidat vaccin COVID-19 à partir d’études sur lesquelles elle travaille depuis janvier 2020, l’élargissement significatif du partenariat existant entre Janssen, Pharmaceutical Companies de Johnson & Johnson et BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), ainsi que l’augmentation rapide de la capacité de production dans le but de fournir au niveau mondial plus d’un milliard de doses de vaccins.

NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

Publié le 31 mars 2020
NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

NG Biotech, société de biotechnologies spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation de solutions de diagnostic rapide en santé, annonce aujourd’hui le lancement commercial de son test rapide de détection de l’infection au virus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de COVID-19.

Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Publié le 31 mars 2020
Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le lancement de ZERVIATE ™ aux Etats-Unis par son partenaire américain Eyevance Pharmaceuticals. Les collyres ont été expédiés aux grossistes nationaux la semaine dernière et sont désormais disponibles en pharmacie pour être délivrés aux patients sur ordonnance.

Sanofi : 1er patient traité hors États-Unis dans le cadre du programme mondial d’essais évaluant Kevzara® (COVID-19)

Publié le 30 mars 2020
Sanofi : 1er patient traité hors États-Unis dans le cadre du programme mondial d’essais évaluant Kevzara® (COVID-19)

Sanofi a annoncé qu’un premier patient hors États-Unis a été traité dans le cadre du programme mondial d’essais cliniques évaluant Kevzara® (sarilumab) dans la prise en charge de patients hospitalisés pour une forme sévère de COVID-19. Le programme mondial d’essais cliniques consacré à ce médicament vient d’être lancé en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France, au Canada, en Russie et aux États-Unis – des pays touchés par la pandémie de COVID-19.

COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Publié le 27 mars 2020
COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Sanofi Pasteur, l’entité commerciale globale Vaccins de Sanofi et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), vont collaborer dans le but de développer un nouveau vaccin à ARNm contre le virus responsable de la COVID-19. Cette collaboration prend appui sur l’accord que les deux entreprises ont conclu en 2018 dans le but de développer des vaccins à ARNm contre différentes maladies infectieuses.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents