Edition du 26-10-2021

Roche : l’UE approuve Alecensa® dans le cancer du poumon de stade avancé

Publié le vendredi 22 décembre 2017

Roche : l’UE approuve Alecensa® dans le cancer du poumon de stade avancéChugai, filiale du groupe Roche, a annoncé l’approbation de la Commission européenne, pour l’Alecensa® en tant que monothérapie indiquée pour le « traitement de première ligne de patients adultes atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) kinase lymphome anaplasique (anaplastic lymphoma kinase, ALK)- positif ».

En outre, l’autorisation de mise sur le marché de l’UE pour l’Alecensa est passée d’une approbation conditionnelle (accordée en février 2017) à une approbation complète pour le traitement des patients atteints de CBNPC métastatique ALK-positif dont la maladie a évolué, ou qui sont intolérants au crizotinib (deuxième ligne).

« Suite à l’approbation du traitement de première ligne aux États-Unis en novembre 2017, c’est avec un grand plaisir que Chugai annonce l’approbation de l’Alecensa pour un traitement primaire dans l’UE. Une amélioration du pronostic est attendue chez les patients atteints de CBNPC avancé ALK-positif, qui reçoivent un traitement par l’Alecensa à un stade précoce », a déclaré le Dr Yasushi Ito, premier vice-président de Chugai, directeur de l’unité de gestion projet et cycle de vie. « Outre l’étude J-ALEX (JapicCTI-132316) menée au Japon, les résultats de l’étude ALEX (NCT02075840) menée à l’étranger ont également montré que ces nouvelles sont excellentes pour les patients. Nous sommes convaincus que l’Alecensa peut contribuer au traitement de nombreux patients dans le monde. »

Cette approbation supplémentaire est basée sur les résultats de l’étude de phase III ALEX (NCT02075840) qui  évalue l’efficacité et la sécurité d’emploi de l’Alecensa comparé au crizotinib chez des personnes atteintes de CBNPC ALK-positif, qui n’ont pas reçu de traitement systémique préalable (première ligne). Dans l’étude, l’Alecensa a réduit significativement le risque d’aggravation de la maladie ou de décès, de 53 % (RR = 0,47, IC à 95 % : 0,34-0,65, test log-rank stratifié, p < 0,001) comparé au crizotinib, tel qu’évalué par les investigateurs. La survie sans progression (SSP) médiane était de 25,7 mois (IC à 95 % : 19,9-non estimable) pour les personnes qui recevaient l’Alecensa comparé à 10,4 mois (IC à 95 % : 7,7-14,6) pour les personnes qui recevaient le crizotinib, tel qu’évalué par un comité de révision indépendant. Le profil de sécurité des deux médicaments correspondait à celui observé dans des études précédentes, sans aucun élément nouveau.

En outre, l’Alecensa réduisait significativement de 84 % (RR = 0,16, IC à 95 % : 0,10-0,28, test de log-rank stratifié, p < 0,001) le risque que le cancer ne se propage ou grossisse dans le cerveau ou le système nerveux central (SNC), comparé au crizotinib. Ceci était basé sur une analyse du temps jusqu’à la progression dans le SNC, dans laquelle le risque de progression dans le SNC comme premier site de progression de la maladie était inférieur chez les personnes qui recevaient l’Alecensa (12 %), comparé au même risque observé chez les personnes qui recevaient le crizotinib (45 %).

Source : Chugai








MyPharma Editions

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Minafin se réorganise pour accroitre sa compétitivité sur le marché de la chimie fine

Publié le 25 octobre 2021

Le groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, vient d’annoncer une réorganisation interne, effective depuis le 1er octobre, en trois divisions principales : chimie santé, chimie verte et chimie d’exception. Cette réorganisation fait partie de la stratégie du groupe pour répondre à l’évolution de la demande des clients en matière de chimie fine et de services associés.

Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d’euros et l’entrée de Néovacs dans son capital

Publié le 25 octobre 2021
Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d'euros et l'entrée de Néovacs dans son capital

Signia Therapeutics, société dont la mission est d’accélérer la découverte de médicaments contre les infections et les pathologies respiratoires, a annoncé que la société Néovacs entre au capital de la société via la souscription d’un BSAAIR d’un montant de 1,3 million d’euros.

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Publié le 21 octobre 2021
Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Oncodesign, société biopharmaceutique française spécialisée dans la recherche sur les inhibiteurs de kinases et la médecine de précision, et TiumBio, société spécialisée en R&D sur les maladies rares, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration de R&D portant sur des candidats médicaments potentiels contre la fibrose.

Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Publié le 21 octobre 2021
Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Le groupe Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans.

Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 21 octobre 2021
Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé la nomination du Dr Pascal Birman au poste de Directeur Médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents