Edition du 27-11-2020

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche: résultats positifs de phase III avec Avastin dans le cancer du col de l’utérus avancé

Publié le lundi 3 juin 2013

Roche a annoncé les résultats d’une vaste étude indépendante (GOG240) sponsorisée par le National Cancer Institute (NCI) américain et conduite par le Gynecologic Oncology Group (GOG) qui a montré que, par rapport à une chimiothérapie seule, l’adjonction d’Avastin (bévacizumab) à une chimiothérapie (paclitaxel et cisplatine ou paclitaxel et topotécan) avait permis de prolonger la vie de femmes atteintes d’un cancer du col de l’utérus avancé.

L’étude a satisfait à son critère d’évaluation primaire (amélioration de la survie globale) avec une réduction statistiquement significative (-29%) du risque de décès chez les femmes qui ont reçu l’association Avastin plus chimiothérapie par rapport à celles uniquement traitées par une chimiothérapie (HR=0,71, p=0,0035).

Les patientes traitées par Avastin plus chimiothérapie ont vécu 3,7 mois de plus (valeur médiane) que celles uniquement traitées par une chimiothérapie; la survie globale (OS) médiane était de 17 mois avec l’association Avastin plus chimiothérapie contre 13,3 mois avec la chimiothérapie utilisée seule. Aucun nouvel élément lié à l’innocuité d’Avastin n’a été observé et le profil d’innocuité global était cohérent avec celui constaté dans des études pivots précédentes sur l’emploi d’Avastin dans le traitement de divers types de tumeur.

«Le cancer du col de l’utérus est le troisième cancer le plus fréquent au monde chez la femme et les personnes atteintes de cette maladie au stade avancé ont besoin de nouveaux médicaments. Nous aimerions remercier le GOG d’avoir dirigé cette étude et le NCI de l’avoir soutenue. Nous prévoyons d’aborder ces données encourageantes avec les autorités d’enregistrement des médicaments.», a commenté Hal Barron, M.D., Chief Medical Officer et responsable de Global Product Development chez Roche.

Les données issues de l’étude GOG240 ont été présentées le dimanche 3 juin 2013 par le Docteur Krishnansu Sujata Tewari, de l’Université de Californie et de l’Irvine Medical Center, au cours de la séance plénière de la 49e assemblée annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Source: Roche








MyPharma Editions

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Publié le 26 novembre 2020
Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Abionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, a annoncé aujourd’hui la constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn, utilisant CER-001 chez des patients atteints d’une maladie rénale ultra-rare.

Généthon : le Dr Mariya Pavlyuk nommée Directrice du Développement Clinique

Publié le 25 novembre 2020
Généthon : le Dr Mariya Pavlyuk nommée Directrice du Développement Clinique

Le Dr Mariya Pavlyuk, médecin et PhD, rejoint le laboratoire Généthon, dédié à la conception et au développement de produits de thérapie génique, et sera en charge du développement clinique, des affaires médicales et pharmacovigilance ainsi que des affaires règlementaires.

COVID-19 : Moderna signe une lettre d’intention avec Recipharm pour produire son vaccin en France

Publié le 25 novembre 2020
COVID-19 : Moderna signe une lettre d'intention avec Recipharm pour produire son vaccin en France

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, a salué l’annonce ce mardi de la signature d’une lettre d’intention entre la biotech américaine Moderna et Recipharm, une entreprise de l’industrie pharmaceutique, pour produire en France le vaccin contre la Covid-19 développé par Moderna.

AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

Publié le 24 novembre 2020
AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

La biotech française AlgoTherapeutix qui développe un traitement topique innovant des neuropathies périphériques induites par la chimiothérapie (NPIC), réalise une levée de Série A de 12 millions d’euros auprès de Bpifrance, qui mène ce tour via son fonds InnoBio 2, et de Omnes. Des investisseurs privés historiques et nouveaux ont également participé à cette levée. Les fonds levés permettront d’amener le programme phare ATX01 à une preuve de concept clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents