Edition du 24-04-2019

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un « rattrapage vaccinal »

Publié le vendredi 16 février 2018

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un "rattrapage vaccinal"Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a appelé, mercredi 14 février sur France Inter, les « personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants » contre la rougeole à « faire un rattrapage ». Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France.

En effet, plusieurs foyers épidémiques ont été identifiés sur l’ensemble du territoire, principalement en Nouvelle-Aquitaine, chez des personnes non immunisées contre cette maladie. Afin de limiter le risque de propagation de l’épidémie, la Direction générale de la Santé et Santé publique France ont rappelé cette semaine dans un communiqué que « la vaccination est le moyen le plus efficace de se protéger contre la rougeole ».

La rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse. Une personne contaminée peut infecter 15 à 20 personnes en cas de couverture vaccinale insuffisante dans l’entourage. Or, cette maladie peut présenter des formes sévères (insuffisance respiratoire, complications neurologiques parfois irréversibles) nécessitant une hospitalisation et pouvant conduire au décès du patient dans les cas les plus graves. Entre 2008 et 2017, 33 cas d’encéphalite et 20 décès suite à une rougeole ont été recensés en France par Santé publique France.

« Lorsqu’un foyer épidémique de rougeole est identifié, les investigations épidémiologiques mettent en évidence une absence de vaccination, ou une vaccination incomplète, chez la grande majorité des personnes infectées », soulignent les autorités sanitaires.

« Tous les enfants et jeunes adultes devraient être vaccinés contre la rougeole. C’est une vaccination très efficace qui protège de la maladie dans près de 100% des cas après 2 doses de vaccin. C’est pourquoi, depuis le 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole fait partie des 11 vaccinations obligatoires chez les enfants », poursuivent-elles.

La Direction générale de la Santé invite ainsi toutes les personnes non vaccinées ou qui auraient des doutes concernant leur statut vaccinal à consulter dès à présent leur médecin traitant pour une éventuelle mise à jour de leurs vaccinations.

En milieu de soins, les professionnels de santé dont les antécédents de vaccination ou de rougeole sont incertains, sont également invités à mettre à jour leur vaccination pour éviter la propagation de cette maladie et protéger les patients les plus fragiles.

La commission technique des vaccinations de la Haute Autorité de Santé recommande par ailleurs de vacciner les personnes de plus de 6 mois, ayant été en contact avec un malade atteint de la rougeole, dans les 72 heures qui suivent le contact afin de prévenir le risque de contagion.

Source : Santé publique France / France Inter ; Visuel : Pixabay – CC0 Creative Commons








MyPharma Editions

Médicaments : signature de l’avenant à l’Accord-cadre sur la procédure de négociations des prix

Publié le 24 avril 2019
Médicaments : signature de l’avenant à l’Accord-cadre sur la procédure de négociations des prix

Le Leem et le Comité économique des produits de santé (CEPS) ont signé, ce 24 avril 2019, un avenant à l’Accord-cadre destiné à améliorer la procédure de négociation des prix. Cette signature matérialise un des engagements importants du Conseil stratégique des industries de santé (Csis) de juillet 2018, à savoir la réduction des délais des procédures administratives d’accès des médicaments au marché.

Servier célèbre les 40 ans de sa présence en Chine

Publié le 24 avril 2019
Servier célèbre les 40 ans de sa présence en Chine

Servier a célébré le 15 avril 2019 les 40 ans de sa présence en Chine. A cette occasion, Olivier Laureau, Président de Servier, a souligné lors d’une cérémonie l’importance stratégique de la Chine pour Servier et l’engagement du groupe pharmaceutique français à continuer à investir sur le long terme pour répondre aux besoins médicaux croissants des patients.

Psoriasis : LEO Pharma et LTS lancent un essai clinique sur des patchs de micropuncture

Publié le 24 avril 2019
Psoriasis : LEO Pharma et LTS lancent un essai clinique sur des patchs de micropuncture

LEO Pharma et LTS Lohmann Therapie-Systeme, société qui conçoit et fabrique des systèmes d’administration de médicament innovants, ont annoncé le lancement d’un essai clinique sur des patchs de micropuncture pour le traitement du psoriasis par voie intradermique. L’étude débutera en avril 2019 et devrait s’achever dans le courant de l’année. Elle vise à démontrer l’efficacité et l’innocuité du dispositif sur les patients.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima 2019

Publié le 23 avril 2019
Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima 2019

A l’issue de la réunion de négociation du 28 mars dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 1,8 % au 1er janvier 2019 sur les 11 groupes de la grille de classification.

Cancer en stade avancé : le profilage tumoral complet promet de nouvelles options thérapeutiques

Publié le 23 avril 2019
Cancer en stade avancé : le profilage tumoral complet promet de nouvelles options thérapeutiques

Les résultats de WINTHER, première étude du Consortium WIN**, publiés hier dans la revue Nature Medicine*, dans un article intitulé Genomic and transcriptomic profiling expands precision cancer medicine: the WINTHER trial, démontrent que le profilage de l’ARN en plus de celui de l’ADN permet à un plus grand nombre de patients atteints d’un cancer avancé de recevoir des thérapies personnalisées, par rapport aux tests standard des mutations de l’ADN seuls.

Ethypharm fait l’acquisition du Laboratoire PHARMY II en France

Publié le 22 avril 2019
Ethypharm fait l'acquisition du Laboratoire PHARMY II en France

Ethypharm, le groupe pharmaceutique engagé dans le traitement des addictions, de la douleur et des soins d’urgence, vient d’annoncer la signature d’un accord définitif, le 5 avril 2019, portant sur l’acquisition du Laboratoire PHARMY II.

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents