Edition du 20-04-2018

Sanofi-aventis et Aviesan vont collaborer avec le Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy

Publié le lundi 13 décembre 2010

Aviesan, sanofi-aventis et le CIML ont annoncé le 10 décembre denier  la signature d’un accord spécifique de collaboration de recherche sur trois ans dans le domaine de l’immunité innée et de l’inflammation avec une ambition de cinq ans dans le cadre du protocole de partenariat conclu en février 2010 avec l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé, Aviesan.

Les scientifiques du CIML, de l’unité « Immuno-inflammation » de sanofi-aventis et de sanofi-pasteur seront mobilisés autour de trois programmes portant sur l’immunologie des maladies inflammatoires de l’intestin et de la peau. L’occasion de mettre à profit les expertises de chacun au service de deux objectifs complémentaires : faire avancer les connaissances sur l’immunité innée, sur l’inflammation et ainsi identifier de nouvelles voies thérapeutiques pour le patient.
«La signature d’une collaboration majeure avec le CIML, centre de recherche d’excellence mondiale en immunologie, est une opportunité unique pour explorer ensemble les caractéristiques de certaines cellules immunitaires, essentielles à la défense de l’organisme», a souligné le Dr. Marc Cluzel, M.D., Ph.D., Vice- Président Exécutif, Recherche et Développement, de sanofi-aventis. « Ces travaux sont un préalable indispensable au développement de nouveaux traitements des maladies inflammatoires et nous permettront ainsi de répondre aux besoins non satisfaits des patients dans ce domaine».
« Ce partenariat repose sur une ambition fondamentalement scientifique qui vise à établir la première carte dynamique de ces réseaux cellulaires encore peu explorés, en situation normale et pathologique à la fois chez l’homme et chez la souris » déclare le Professeur Eric Vivier, Directeur du CIML. « Notre collaboration se positionne donc très en amont dans le parcours de la découverte scientifique c’est aussi ce qui rend ce partenariat unique. L’objectif final de ce programme reste néanmoins l’ouverture de voies thérapeutiques innovantes ».

Accélérer le développement de nouvelles thérapeutiques
Sanofi-aventis s’est engagé dans une politique de partenariats stratégiques avec des équipes académiques d’excellence dans le monde entier. En France, cette volonté s’est traduite notamment par la signature d’un protocole de partenariat avec Aviesan en février 2010. « Nous nous félicitons des étapes franchies depuis la signature de ce partenariat avec sanofi-aventis. Les comités stratégique et opérationnel de haut niveau pilotant cet accord cadre ont travaillé sans relâche pour concrétiser rapidement les engagements pris en février dernier » a déclaré le Pr. André Syrota, Président d’Aviesan. «Ce premier accord de recherche conclu avec le CIML et ceux qui suivront permettront d’accroître la visibilité internationale des équipes françaises de recherche académiques».

Des expertises complémentaires
Supervisée conjointement par les chercheurs du CIML, de sanofi-aventis et sanofi-pasteur, cette collaboration d’envergure s’appuie sur les expertises et les outils scientifiques expérimentaux de chacun des deux partenaires. Les scientifiques du CIML sont reconnus pour leurs compétences couvrant toutes les échelles de l’immunologie : du moléculaire au systémique en passant par l’analyse des différentes populations cellulaires et des modèles animaux de maladies inflammatoires. Les chercheurs du CIML collaboreront de plus avec un réseau hospitalier local afin de valider leurs hypothèses chez l’homme.
Les équipes de sanofi-aventis apporteront quant à elles leur savoir-faire en pharmacologie, une vision industrielle au plus près des besoins des cliniciens et de leurs patients, tout un support bioinformatique de pointe, des collections de tissus biologiques, et enfin des modèles in vitro et in vivo de maladies inflammatoires.
Tout est conçu pour favoriser les synergies entre ces chercheurs de haut niveau. Une plateforme informatique commune facilitera les échanges et transferts de connaissance. Mais surtout, des chercheurs de sanofi-aventis s’immergeront pendant plusieurs mois au sein du CIML afin de soutenir les programmes de recherche, et inversement, certains académiques rejoindront les équipes de sanofi-aventis en France et aux Etats-Unis.

Un programme scientifique ambitieux
Ensemble, les équipes ont défini les objectifs scientifiques à atteindre. Elles s’attacheront à explorer les caractéristiques des cellules de l’immunité innée, au niveau de deux barrières essentielles à la défense de l’organisme contre les agressions : la peau et l’intestin. Car si ces cellules sont connues depuis de nombreuses années pour leurs propriétés singulières – une capacité exceptionnelle à contrôler les cellules stressées ou infectées et à moduler la réponse immunitaire – leur caractérisation reste encore sommaire, notamment dans ces territoires.
En cartographiant ces populations en situation normale et pathologique au travers du programme de recherche, les chercheurs espèrent décrypter plus avant les mécanismes de l’inflammation et ainsi découvrir de nouvelles voies thérapeutiques, incluant notamment des pathologies invalidantes comme le psoriasis, la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique…

Source :Sanofi-aventis








MyPharma Editions

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Hémophilie : Bayer propose trois nouvelles applications pour faciliter la prise en charge

Publié le 19 avril 2018
Hémophilie : Bayer propose trois nouvelles applications pour faciliter la prise en charge

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Hémophilie 2018, Bayer rappelle son engagement aux côtés des hémophiles dans le monde en mettant l’accent sur l’innovation digitale en proposant trois nouvelles applications : Hemofit, Hemofile et Hemophilia Joint Visualizer qui facilitent la prise en charge de l’hémophilie.

Oncologie : 14 jeunes start-ups défendront leur candidature pour le programme d’accompagnement d’AstraZeneca France

Publié le 19 avril 2018
Oncologie : 14 jeunes start-ups défendront leur candidature pour le programme d’accompagnement d'AstraZeneca France

AstraZeneca France a lancé le 25 novembre 2017 un programme d’accompagnement personnalisé pour les start-ups françaises dans le domaine de l’oncologie. L’objectif de ce programme, sur appel à candidatures, est à terme d’accompagner durant 3 ans 9 start-ups dans trois thématiques : le data management, l’innovation thérapeutique, et le parcours patients. 23 start-ups ont répondu à l’appel à candidatures, qui a clôturé le 15 février.

Santé connectée : Bpifrance et la Cnam partenaires pour identifier les start-ups françaises innovantes

Publié le 18 avril 2018
Santé connectée : Bpifrance et la Cnam partenaires pour identifier les start-ups françaises innovantes

Lancé fin 2017 par Bpifrance pour investir en phase d’amorçage dans des start-ups de la Santé connectée, le fonds Patient Autonome, est doté de 50 millions d’euros. Bpifrance noue aujourd’hui un partenariat structurant avec la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) afin d’identifier les start-ups françaises développant des solutions et produits innovants répondant aux enjeux de santé de la population française.

GamaMabs Pharma présente deux posters portant sur son programme AMHR2 à l’AACR 2018

Publié le 18 avril 2018
GamaMabs Pharma présente deux posters portant sur son programme AMHR2 à l'AACR 2018

GamaMabs Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant AMHR2 pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de deux posters portant sur son programme AMHR2 lors du congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR) qui se tiendra du 14 au 18 avril à Chicago (Etats-Unis).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions