Edition du 17-12-2018

Sanofi-aventis et Micromet : accord de collaboration et de licence mondial pour un nouvel anticorps BiTE® contre les tumeurs solides

Publié le jeudi 29 octobre 2009

Sanofi-aventis et Micromet : accord de collaboration et de licence mondial pour un nouvel anticorps BiTE® contre les tumeurs solidesSanofi-aventis et la société biopharmaceutique américaine Micromet annoncent aujourd’hui la signature d’un accord de collaboration et de licence mondial pour le développement d’un anticorps BiTE®, dirigé contre un antigène tumoral présent à la surface des cellules cancéreuses.

Les anticorps BiTE® sont des anticorps thérapeutiques qui activent les lymphocytes T afin qu’ils identifient et détruisent les cellules cancéreuses.

En vertu de cet accord, Micromet sera essentiellement chargée de la découverte, de la recherche et du développement de l’anticorps BiTE® dans le cadre des essais cliniques de phase 1 déjà en cours, lesquels seront placés sous la responsabilité d’un Comité de Pilotage mixte. Sanofi-aventis aura pour sa part l’entière responsabilité du développement ultérieur de cet anticorps et de la commercialisation à l’échelle mondiale.

« Les anticorps BiTE de Micromet constituent une nouvelle approche prometteuse dans le traitement du cancer », a déclaré Marc Cluzel, Senior Vice-Président R&D de sanofi-aventis. « Nous pensons que les anticorps BiTE ont le pouvoir d’élargir significativement les options thérapeutiques que nous pourrons offrir à l’avenir aux patients cancéreux. »

« Nous sommes très heureux d’entamer un nouveau programme sur les anticorps BiTE® avec sanofi-aventis », a déclaré Christian Itin, Président-Directeur Général de Micromet. « Le développement clinique des anticorps BiTE® pour le traitement des cancers hématologiques continue d’avancer. Cette collaboration avec sanofi-aventis valide la technologie des anticorps BiTE® et nous donne la possibilité de poursuivre leur développement dans le traitement des tumeurs solides. »

Selon les termes de l’accord, sanofi-aventis s’est engagé à verser à Micromet une somme initiale de 8 millions d’euros après la signature de l’accord. Micromet recevra des paiements d’étape, pouvant atteindre 162 millions d’euros, selon les progrès réalisés en termes de développement et d’enregistrement, ainsi que des redevances sur les ventes mondiales du produit. Micromet recevra également des paiements additionnels, d’un montant maximal de 150 millions d’euros, en fonction des performances commerciales du produit.

Source : sanofi-aventis








MyPharma Editions

Biogen reçoit le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA®

Publié le 17 décembre 2018
Biogen reçoit le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA®

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, qui développe et propose des thérapies innovantes pour le traitement des maladies neurologiques et neurodégénératives graves, a reçu le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA® (nusinersen), lors de la cérémonie qui a eu lieu le 12 décembre.

Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 17 décembre 2018
Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé l’initiation de la Phase 2 du développement clinique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en combinaison avec de l’AVD

Publié le 17 décembre 2018
Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® en combinaison avec de l'AVD

Takeda a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a formulé un avis favorable pour l’extension de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS (brentuximab védotine) et recommandé son approbation en combinaison avec de l’AVD chez les patients adultes atteints d’un lymphome hodgkinien en phase IV CD30+ non précédemment traité.

ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

Publié le 17 décembre 2018
ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques aux acariens.

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions