Edition du 24-09-2020

Accueil » Cancer » Industrie » Produits » Recherche

Sanofi-aventis et Regeneron: résultats positifs de Phase III sur ZALTRAP® dans le cancer colorectal métastatique

Publié le mercredi 27 avril 2011

Sanofi-aventis et Regeneron ont annoncé mardi que l’étude de Phase III VELOUR comparant l’agent expérimental ZALTRAP® (aflibercept), également connu sous le nom de VEGF Trap, en association avec la chimiothérapie FOLFIRI [acide folinique (leucovorine), 5-fluorouracile et irinotécan] à un traitement par FOLFIRI plus placebo a atteint son critère d’évaluation principal, à savoir l’amélioration de la survie globale, dans le traitement de deuxième ligne du cancer colorectal métastatique.

Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés par les patients traités par ZALTRAP en association avec FOLFIRI ont été les suivants : diarrhée, asthénie/fatigue, stomatite et ulcérations, nausées, infection, hypertension artérielle, douleurs gastro-intestinales et abdominales, vomissements, baisse de l’appétit, perte de poids, épistaxis, alopécie et dysphonie.
Les résultats complets de cette étude seront présentés dans le cadre d’un prochain congrès scientifique.
« Nous sommes très satisfaits des résultats de cette étude de Phase III sur ZALTRAP dans ce groupe de patients. », a déclaré le Docteur Debasish Roychowdhury, Senior Vice-Président, Division Oncologie de sanofi-aventis. « Nous avons à coeur de mettre ce nouveau traitement à disposition des patients souffrant d’un cancer colorectal métastatique et d’exploiter au maximum son potentiel thérapeutique unique. »

« Ces résultats sont très encourageants, compte tenu du nombre limité d’options thérapeutiques s’offrant aux patients atteints d’un cancer colorectal métastatique », a déclaré George D. Yancopoulos, M.D., Ph.D., Directeur Scientifique de Regeneron et Président des Regeneron Research Laboratories. « Sur la base de ces résultats positifs, nous prévoyons avec sanofi-aventis de soumettre des dossiers de demande d’autorisation de mise sur le marché à la Food and Drug Administration des Etats-Unis ainsi qu’à l’Agence Européenne du Médicament au cours du deuxième semestre. »

L’étude de Phase III VELOUR
L’étude VELOUR était une étude multinationale randomisée, en double aveugle comparant FOLFIRI en association avec ZALTRAP ou un placebo dans le traitement du cancer colorectal métastatique après échec d’un traitement à base d’oxaliplatine. L’étude a inclus 1 226 patients atteints d’un cancer colorectal métastatique ayant reçu antérieurement un traitement à base d’oxaliplatine. Le critère d’évaluation principal était l’amélioration de la survie globale. L’étude avait une puissance de 90 % pour détecter une réduction de 20 % du critère d’évaluation principal (hazard ratio pour la survie globale) au moyen d’un test de Mantel-Haenszel stratifié (bilatéral). Les critères d’évaluation secondaires incluaient la survie sans progression, la réponse au traitement et la tolérance.

Le programme de développement clinique de ZALTRAP®
ZALTRAP, également dénommé VEGF Trap, est un inhibiteur de l’angiogenèse doté d’un mécanisme d’action unique. Il s’agit d’une protéine de fusion ciblant le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire A (VEGF-A) sous toutes ses formes ainsi que le VEGF-B, le facteur de croissance placentaire (PIGF) et d’autres facteurs de croissance angiogénique qui semblent jouer un rôle dans l’angiogenèse tumorale et l’inflammation. ZALTRAP se lie au VEGF-A, au VEGF-B et au PIGF avec une plus grande affinité que leurs récepteurs naturels.

Sanofi-aventis Oncologie et Regeneron participent conjointement à un vaste programme de développement clinique en oncologie centré sur ZALTRAP en association avec divers schémas de chimiothérapie courants dans le traitement de plusieurs types de cancer au stade avancé. Outre l’étude VELOUR, ce programme comporte une autre étude de Phase III et une étude de Phase II dont le recrutement est terminé :

• VENICE : traitement de 1ère ligne du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant, en association avec le docétaxel et la prednisone (Phase III). Une analyse intérimaire devrait être réalisée par un comité indépendant de contrôle des données vers le milieu de 2011 et les résultats complets de cette étude sont attendus en 2012.

• AFFIRM : traitement de 1ère ligne du cancer colorectal métastatique en association avec de l’acide folinique (leucovorine), du 5-fluorouracile et de l’oxaliplatine (FOLFOX) (Phase II). Les résultats sont attendus au deuxième semestre 2011.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents