Edition du 17-01-2021

Accueil » Industrie » Produits

Sanofi : Dupixent® approuvé en Chine dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’adulte

Publié le lundi 22 juin 2020

Sanofi : Dupixent® approuvé en Chine dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’adulteSanofi a annoncé que l’Agence nationale des médicaments (National Medical Products Administration, NMPA) de Chine a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l’adulte non contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés.

La NMPA a identifié Dupixent comme un médicament étranger dont la Chine a un besoin urgent en pratique clinique, ce qui a permis d’accélérer sa procédure d’évaluation et d’approbation.

« Du fait du nombre limité d’options thérapeutiques en Chine pour le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère, de nombreux patients et ceux qui s’occupent d’eux restent aux prises avec une maladie qui représente un lourd fardeau physique et émotionnel », a déclaré le Professeur Zhang Jianzhong, Président de la 13e session de la branche dermatologie et vénéréologie de l’Association médicale chinoise et directeur du département de dermatologie de l’hôpital populaire de l’Université de Pékin. « La mise à disposition d’un médicament ciblé comme Dupixent redonne espoir aux adultes cherchant à soulager les démangeaisons souvent insupportables et les autres symptômes de cette maladie chronique qui détériore significativement leur qualité de vie. »

La dermatite atopique est une maladie inflammatoire chronique qui se manifeste le plus souvent sous la forme d’éruptions cutanées. La dermatite atopique modérée à sévère se caractérise par des éruptions cutanées qui peuvent couvrir toute la surface du corps et s’accompagner de démangeaisons intenses et persistantes, d’une peau sèche, craquelée, rouge ou foncée et couverte de croûtes qui finissent par suinter. Les démangeaisons constituent le symptôme le plus pénible pour les patients et peuvent être très invalidantes. La dermatite atopique inadéquatement contrôlée peut avoir de lourdes répercussions physiques, émotionnelles et psychosociales et provoquer des troubles du sommeil, de l’anxiété et un sentiment d’isolement.

« Sanofi a de profondes racines en Chine – un pays qui reste un important levier de croissance pour notre entreprise. Les nouvelles réglementations adoptées par la Chine ont accéléré la mise à disposition de médicaments innovants comme Dupixent aux patients et, en partenariat avec l’initiative Healthy China 2030 du gouvernement chinois, nous prévoyons d’ici à 2025 de demander l’approbation de plus de 25 vaccins et médicaments innovants pour le traitement de maladies chroniques et rares », a précisé Paul Hudson, Directeur Général de Sanofi. « L’approbation de Dupixent en China offre aux patients une nouvelle option thérapeutique présentant un profil de sécurité et d’efficacité bien établi. Il s’agit d’une avancée importante pour les patients atteints de dermatite atopique modérée à sévère souvent aux prises avec des symptômes invalidants ayant de lourdes répercussions sur leur qualité de vie, ainsi que pour les médecins qui les prennent en charge. »

Dupixent est un anticorps monoclonal entièrement humain qui inhibe spécifiquement la signalisation de l’interleukine 4 (IL-4) et de l’interleukine 13 (IL-13). Il ne s’agit pas d’un médicament immunosuppresseur. Les données des essais cliniques consacrés à Dupixent ont montré que les protéines IL-4 et IL-13 jouent un rôle central dans la dermatite atopique, l’asthme et la polypose nasosinusienne.

« Premier médicament biologique approuvé pour le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère, Dupixent a transformé le paysage thérapeutique des patients du monde entier en ciblant l’inflammation de type 2 sous-jacente à cette maladie, plutôt qu’en exerçant un effet immunosuppresseur généralisé », a indiqué le docteur George D. Yancopoulos, Ph.D., co-fondateur, Président et Directeur scientifique de Regeneron. « Plus de 150 000 personnes ont déjà été traitées par Dupixent dans le monde et l’approbation d’aujourd’hui permet de mettre ce médicament innovant à la disposition de ceux et celles qui, en Chine, ont besoin de toute urgence de nouvelles options thérapeutiques. »

Cette approbation est fondée sur les données positives du programme d’essais cliniques international LIBERTY AD qui a inclus près de 3 000 patients atteints de dermatite atopique modérée à sévère inadéquatement contrôlée. Les essais de ce programme ont évalué Dupixent (en monothérapie ou en association avec des corticoïdes topiques) à l’aune de différents critères de sécurité et d’efficacité, comme la cicatrisation de la peau, la sévérité globale de la maladie et l’intensité du prurit. Les données d’un essai de phase 3 en cours en Chine sur des adultes atteints de dermatite atopique modérée à sévère seront partagées avec la NMPA dans la seconde moitié de 2020, une fois l’essai terminé.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

Publié le 15 janvier 2021
DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

DBV Technologies a annoncé la réception de réponses écrites de la part de la Food and Drug Administration (FDA) américaine aux questions figurant dans la demande de réunion de type A que la société a présenté en octobre 2020. La demande de réunion de type A a été formulée suite à la réception par la société d’une Lettre de Réponse Complète (CRL) en lien avec sa demande de licence de produits biologiques (BLA) pour Viaskin™ Peanut (DBV712), un patch épicutané expérimental, non invasif, à prise quotidienne unique, visant à traiter l’allergie aux arachides chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 15 janvier 2021
Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement du premier patient dans une étude clinique de phase 1, nommée rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare, eryaspase, dans le traitement en première ligne du cancer du pancréas.

Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Publié le 15 janvier 2021
Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Biogen, entreprise pionnière en neurosciences, a annoncé une nouvelle étude en ligne, en collaboration avec Apple, pour étudier comment mieux surveiller ses capacités cognitives et dépister tout déclin cognitif, y compris l’apparition de troubles cognitifs légers (TCL), grâce à son Iphone ou son Apple Watch.

Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Publié le 15 janvier 2021
Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé la nomination de Gaëlle Stadtler au poste de Directrice des Ressources Humaines. Gaëlle rejoint le Comité de Direction et rapportera directement à Hedi Ben Brahim, Président-Directeur général de Transgene.

Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Publié le 14 janvier 2021
Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, et Rigenerand, société de biotech qui développe et fabrique des produits médicinaux pour des applications dans la thérapie cellulaire, principalement en médecine régénérative et en oncologie, ont annoncé la signature d’un premier accord pour un partenariat de développement de processus.

Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Publié le 14 janvier 2021
Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Sanofi a annoncé un investissement de plus de 60 millions dans une Unité de Lancement de Petits Volumes (ULPV) sur son site de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence, région Provence-Alpes-Côte d’Azur). Sanofi va ainsi créer un nouveau centre d’Accélération des Lancements et d’Innovation dans le domaine de la chimie destiné à anticiper le lancement des nouveaux principes actifs pharmaceutiques.

COVID-19 : Valneva en discussions avancées avec la Commission Européenne pour fournir jusqu’à 60 millions de doses de son candidat vaccin inactivé

Publié le 13 janvier 2021
COVID-19 : Valneva en discussions avancées avec la Commission Européenne pour fournir jusqu’à 60 millions de doses de son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui être en discussions avancées avec la Commission Européenne (EC) pour la fourniture d’un maximum de 60 millions de doses de son candidat vaccin contre la COVID-19, VLA2001. VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus inactivé contre la COVID-19 en développement clinique en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents