Edition du 02-12-2020

Sanofi et Regeneron annoncent le recrutement des patients dans l’essai cardiovasculaire sur l’anticorps anti-PCSK9

Publié le mardi 6 novembre 2012

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont annoncé hier le début du recrutement des patients dans l’étude de phase 3 ODYSSEY OUTCOMES évaluant les résultats cardiovasculaires (CVOT) chez des patients traités par SAR236553/REGN727.

SAR236553/REGN727 est un anticorps expérimental entièrement humanisé, administré par voie sous-cutanée étudié pour son impact sur la réduction du taux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) en ciblant la proprotéine PCSK9 (proprotéine convertase subtilisine/kexine type 9).

L’étude ODYSSEY OUTCOMES recrutera environ 18 000 patients récemment victimes d’un syndrome coronarien aigu (SCA) dans plus de 49 pays sur six continents. Le lancement de cette étude porte à 11 le nombre des essais cliniques qui recrutent actuellement des patients dans le cadre du programme international de phase 3 consacré par les deux sociétés à l’anti-PCSK9.

« Malgré l’utilisation largement répandue des statines, de nombreux patients à risque n’atteignent pas les taux cibles recommandés de LDL-C. Même chez les patients qui parviennent à atteindre les taux cibles, une baisse supplémentaire du taux de LDL-C pourrait permettre de réduire davantage leur risque de décès cardiovasculaire, d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral », a indiqué le docteur Ph. Gabriel Steg, professeur de cardiologie à l’Hôpital Bichat-Claude Bernard de Paris (France) et coprésident du Comité de pilotage d’ODYSSEY OUTCOMES.

ODYSSEY OUTCOMES est une étude multinationale, en double aveugle, randomisée, contrôlée par placebo. Son principal objectif est d’évaluer l’effet de l’anti-PCSK9 sur l’incidence des événements cardiovasculaires chez les patients ayant présenté un SCA et qui n’ont pas atteint le taux cible de LDL-C.  Le critère composite d’évaluation principal associe les maladies coronariennes, le décès, l’infarctus du myocarde non fatal, l’accident vasculaire cérébral ischémique fatal et non fatal et l’angor instable nécessitant une hospitalisation.

ODYSSEY OUTCOMES est mené dans le cadre d’un protocole spécial élaboré en concertation avec la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents