Edition du 25-01-2022

Accueil » Cancer » Médecine » Recherche

Cancer: création d’un consortium européen de chercheurs, cliniciens et vétérinaires

Publié le mardi 6 novembre 2012

Les chercheurs de 11 pays s’assemblent pour étudier les tumeurs spontanées chez le chien. Par leurs similitudes avec les tumeurs humaines, elles représentent une nouvelle approche pour accélérer le développement de thérapies anti-cancer.

Les découvertes en biologie, génétique et physiopathologie des tumeurs sont le plus souvent réalisées à partir de modèles de laboratoire. Ces modèles cellulaires ou animaux tentent de reproduire par divers procédés la nature et le comportement des tumeurs humaines. Mais force est de constater que ces découvertes se traduisent trop rarement en nouvelles avancées cliniques au bénéfice des malades.

Jusqu’à présent, l’étude des tumeurs spontanées chez l’animal restait confinée au seul domaine vétérinaire. Or, les fortes similitudes identifiées pour certaines tumeurs chez le chien avec les pathologies humaines incitent à rapprocher les vétérinaires des cliniciens pour explorer de nouvelles pistes. L’INCa et l’Institut cancer de l’Alliance Aviesan se sont engagés à favoriser ce rapprochement en oncologie comparative pour évaluer de nouvelles stratégies thérapeutiques et diagnostiques.

Action majeure du Plan cancer 2009-2013, la création du consortium européen ACT « Interdisciplinary consortium for Accelerated Cancer Translational Research » a pour objectif la mise au point de nouvelles alternatives aux phases précoces des essais cliniques. Le réseau (coordonné par la France et rassemblant des participants d’Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Italie, Pays Bas, Royaume Uni, Suède) a soumis une demande de soutien auprès de la commission européenne pour les lymphomes et les mélanomes, et étendra ses développements à d’autres cancers dans les années à venir. Ce consortium sera présenté lors de la conférence annuelle du National Cancer Research Institute britannique à Liverpool le 6 novembre 2012. Le coordinateur scientifique du consortium ACT, le Dr Robin Fahraeus (INSERM U716) et membre du comité d’experts de l’Alliance Aviesan cancer (ITMO Cancer), présente les enjeux de ce programme lors d’un entretien enregistré en anglais pour les industries de santé vétérinaire qui soutiennent ce projet.

Source : INCa








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents