Edition du 19-06-2019

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le vendredi 18 janvier 2019

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulteLe Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

Sotaglifozin est un double inhibiteur du SGLT-1 et du SGLT-2 faisant l’objet d’une étude règlementaire destiné à être utilisé par voie orale, en complément d’une insuline, pour le traitement du diabète de type 1 de l’adulte. Bien que la FDA ne soit pas tenue de suivre le vote du comité, elle prend toutefois en considération ses recommandations dans sa décision qui devrait intervenir le 22 mars 2019.

Ce médicament, qui est développé par Sanofi et Lexicon, a le potentiel de devenir le premier antidiabétique par voie orale approuvé aux États-Unis, en complément d’une insulinothérapie pour améliorer le contrôle de la glycémie (concentration de sucre dans le sang) des patients atteints de diabète de type 1.

« Nous avons confiance dans le profil bénéfice-risque global de la sotagliflozin pour les adultes atteints de diabète de type 1 insuffisamment contrôlé par insuline seulement », a  indiqué le docteur Rachele Berria, Ph.D., Vice- Président Global, Affaires Médicales, Diabète de Sanofi. « Nous allons poursuivre notre collaboration avec la FDA tout au long du processus d’évaluation de ce nouveau médicament et espérons pouvoir le mettre à la disposition des personnes atteintes de diabète de type 1 afin de les aider à mieux contrôler leur glycémie et d’apporter une réponse à quelques-uns des enjeux que soulève un traitement uniquement par insuline. »

La sotagliflozin est un double inhibiteur expérimental des cotransporteurs du sodium-glucose de types 1 et 2 (SGLT-1 et SGLT-2). Le cotransporteur SGLT-1 est responsable de l’absorption du glucose au niveau de l’intestin et le SGLT-2 de la réabsorption du glucose par le rein. Environ 1,3 million de personnes sont atteintes de diabète de type 1 aux États-Unis et près de 40 000 personnes seront diagnostiquées chaque année dans ce pays selon l’American Diabetes Association.

« Dans les essais cliniques, la sotagliflozin administrée en association avec de l’insuline a significativement amélioré le contrôle de la glycémie dans augmenter les épisodes d’hypoglycémie », a précisé le docteur Pablo Lapuerta, Vice-Président Exécutif et Chief Medical Officer de Lexicon. « Ces résultats n’auraient pas pu être obtenus avec un traitement uniquement par insuline. L’acidocétose diabétique est fréquente dans le diabète de type 1 et on a observé une augmentation de son incidence avec la sotagliflozin, comparativement au traitement uniquement par insuline. Nous pensons que cette complication peut néanmoins être évitée en éduquant les patients et par une surveillance attentive. »

La demande de nouveau médicament concernant la sotagliflozin repose sur des données tirées du programme de développement clinique inTandem qui se compose de trois essais cliniques de phase III évaluant la sécurité et l’efficacité de la sotagliflozin chez près de 3 000 adultes présentant un diabète de type 1 inadéquatement contrôlé. Aucun organisme réglementaire n’a encore pleinement évalué les profils de tolérance et d’efficacité de ce médicament.

Sanofi a également soumis une demande d’autorisation de mise sur le marché à l’Agence européenne des médicaments (EMA) en 2018. La décision de l’EMA est attendue dans le courant du premier semestre de 2019.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents