Edition du 21-04-2019

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le lundi 21 janvier 2019

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur LONSURF® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCOServier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Ces données ont été mises en exergue lors d’une présentation orale au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO le jeudi 17 janvier.

Dans TAGS, 221 (44 %) des 507 patients avec CGm randomisés avaient subi une gastrectomie (147 avec LONSURF, 74 avec le placebo), ce qui reflète la population de patients dans le « monde réel » diagnostiqués avec un CGm. Les résultats ont confirmé que l’association trifluridine/tipiracil a permis de prolonger la survie par rapport au placebo, qu’il y ait eu ou non une gastrectomie antérieure. Les résultats globaux de TAGS ont démontré que les patients traités avec une bithérapie orale à base de trifluridine/tipiracil ont bénéficié d’une amélioration statistiquement et cliniquement significative de la survie globale (SG) par rapport au placebo et d’une réduction de 31 pour cent du risque de décès (RR 0,69 unilatéral p=0,00029), ce qui s’est traduit par une durée de survie médiane prolongée de 2,1 mois (5,7 mois pour la bithérapie trifluridine/tipiracil par rapport à 3,6 mois pour le placebo).

Des données supplémentaires concernant l’étude de la bithérapie trifluridine/tipiracil chez des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRm) feront l’objet d’une présentation d’affiches le samedi 19 janvier :

. Qualité de vie liée à la santé dans l’étude d’accès compassionnel de phase IIIb portant sur la bithérapie trifluridine/tipiracil utilisée en cas de cancer colorectal métastatique (CCRm) prétraité : Résultats de l’étude PRECONNECT (résumé 638)

. Validation du rapport coût-efficacité de la bithérapie trifluridine/tipiracil par rapport à des soins de soutien optimaux plus régorafénib pour le cancer colorectal métastatique précédemment traité au Royaume-Uni en utilisant les données de l’essai clinique d’accès compassionnel PRECONNECT de phase IIIb dans un contexte réel (résumé 639)

. Données sur la qualité de vie issues de TASCO1 : qualité de vie liée à la santé pour les associations trifluridine/tipiracil-bévacizumab et capécitabine-bévacizumab comme traitements de première ligne chez des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non éligibles à une chimiothérapie intensive : résultats de l’étude TASCO1 de phase II (résumé 676)

. Association trifluridine/tipiracil et régorafénib chez des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRm) : une étude rétrospective réalisée par un seul établissement (résumé 592)

. Analyse exploratoire de l’effet de l’association trifluridine/tipiracil chez des patients traités dans RECOURSE par facteurs de pronostic (résumé 677)

La bithérapie trifluridine/tipiracil est indiquée dans l’Union européenne pour le traitement des patients adultes atteints d’un CCRm et qui ont été précédemment traités avec, ou ne sont pas considérés comme candidats pour, les thérapies disponibles, dont les chimiothérapies à base de fluoropyrimidine, d’oxaliplatine et d’irinotécan, les agents anti-VEGF et les agents anti-EGFR.1 Des demandes pour une indication additionnelle avec le CGm pour LONSURF sont actuellement examinées par les autorités de santé au Japon, aux États-Unis et dans l’Union européenne.

1 EMA. Résumé des informations produit (LONSURF). Disponible sur : https://www.ema.europa.eu/documents/product-information/lonsurf-epar-product-information_en.pdf. Dernière consultation en janvier 2019.

Source : Servier / Taiho

 








MyPharma Editions

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Publié le 18 avril 2019
Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les données cliniques des études de phase 1 SHRINK et alloSHRINK, évaluant la sécurité des candidats CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 seront présentées au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 juillet 2019.

Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

Publié le 18 avril 2019
Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, vient de donner le coup d’envoi de la Semaine Européenne de la Vaccination (SEV), qui se déroulera du 24 au 30 avril 2019. A cette occasion, elle a révélé les premiers résultats encourageants de la mise en œuvre des 11 vaccinations obligatoires du petit enfant. La couverture vaccinale des nouveau-nés progresse, de même que les perceptions positives de leurs parents sur la vaccination.

Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Publié le 18 avril 2019
Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau, pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé avoir reçu les premiers avis favorables des comités d’éthique et des autorités réglementaires pour lancer l’étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat dans le cadre du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Cellectis : des données sur ses programmes allogéniques innovants présentées à l’ASGCT 2019

Publié le 18 avril 2019

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé plusieurs présentations dans le cadre de la conférence annuelle de l’American Society of Gene and Cell Therapy (ASGCT) qui se tiendra du 29 avril au 2 mai 2019 à Washington DC, aux États-Unis. Les détails relatifs à ces présentations se trouvent ci-dessous.

Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Publié le 18 avril 2019
Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Ipsen a annoncé la finalisation de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals à la suite de l’approbation de l’accord par les actionnaires de Clementia et la Cour supérieure du Québec. Le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen s’enrichit du palovarotène, un produit candidat en phase avancée, développé pour le traitement de troubles osseux rares chez l’adulte et l’enfant.

Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Publié le 18 avril 2019
Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Genfit a annoncé aujourd’hui que son candidat-médicament, elafibranor, a reçu de la Food and Drug Administration (FDA) américaine la Breakthrough Therapy Designation pour le traitement de la Cholangite Biliaire Primitive (PBC) chez des patients présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents