Edition du 09-12-2022

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le lundi 21 janvier 2019

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur LONSURF® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCOServier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Ces données ont été mises en exergue lors d’une présentation orale au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO le jeudi 17 janvier.

Dans TAGS, 221 (44 %) des 507 patients avec CGm randomisés avaient subi une gastrectomie (147 avec LONSURF, 74 avec le placebo), ce qui reflète la population de patients dans le « monde réel » diagnostiqués avec un CGm. Les résultats ont confirmé que l’association trifluridine/tipiracil a permis de prolonger la survie par rapport au placebo, qu’il y ait eu ou non une gastrectomie antérieure. Les résultats globaux de TAGS ont démontré que les patients traités avec une bithérapie orale à base de trifluridine/tipiracil ont bénéficié d’une amélioration statistiquement et cliniquement significative de la survie globale (SG) par rapport au placebo et d’une réduction de 31 pour cent du risque de décès (RR 0,69 unilatéral p=0,00029), ce qui s’est traduit par une durée de survie médiane prolongée de 2,1 mois (5,7 mois pour la bithérapie trifluridine/tipiracil par rapport à 3,6 mois pour le placebo).

Des données supplémentaires concernant l’étude de la bithérapie trifluridine/tipiracil chez des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRm) feront l’objet d’une présentation d’affiches le samedi 19 janvier :

. Qualité de vie liée à la santé dans l’étude d’accès compassionnel de phase IIIb portant sur la bithérapie trifluridine/tipiracil utilisée en cas de cancer colorectal métastatique (CCRm) prétraité : Résultats de l’étude PRECONNECT (résumé 638)

. Validation du rapport coût-efficacité de la bithérapie trifluridine/tipiracil par rapport à des soins de soutien optimaux plus régorafénib pour le cancer colorectal métastatique précédemment traité au Royaume-Uni en utilisant les données de l’essai clinique d’accès compassionnel PRECONNECT de phase IIIb dans un contexte réel (résumé 639)

. Données sur la qualité de vie issues de TASCO1 : qualité de vie liée à la santé pour les associations trifluridine/tipiracil-bévacizumab et capécitabine-bévacizumab comme traitements de première ligne chez des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non éligibles à une chimiothérapie intensive : résultats de l’étude TASCO1 de phase II (résumé 676)

. Association trifluridine/tipiracil et régorafénib chez des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRm) : une étude rétrospective réalisée par un seul établissement (résumé 592)

. Analyse exploratoire de l’effet de l’association trifluridine/tipiracil chez des patients traités dans RECOURSE par facteurs de pronostic (résumé 677)

La bithérapie trifluridine/tipiracil est indiquée dans l’Union européenne pour le traitement des patients adultes atteints d’un CCRm et qui ont été précédemment traités avec, ou ne sont pas considérés comme candidats pour, les thérapies disponibles, dont les chimiothérapies à base de fluoropyrimidine, d’oxaliplatine et d’irinotécan, les agents anti-VEGF et les agents anti-EGFR.1 Des demandes pour une indication additionnelle avec le CGm pour LONSURF sont actuellement examinées par les autorités de santé au Japon, aux États-Unis et dans l’Union européenne.

1 EMA. Résumé des informations produit (LONSURF). Disponible sur : https://www.ema.europa.eu/documents/product-information/lonsurf-epar-product-information_en.pdf. Dernière consultation en janvier 2019.

Source : Servier / Taiho

 








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents