Edition du 24-04-2018

Accueil » Industrie » Produits

Sanofi Pasteur : résultats positifs de phase III pour son vaccin contre la dengue

Publié le vendredi 11 juillet 2014

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, a annoncé vendredi dans la revue The Lancet, la publication des résultats détaillés de sa première étude pivot d’efficacité de phase III pour son candidat vaccin contre la dengue menée dans cinq pays d’Asie. Les résultats montrent une efficacité de 56.5 % contre la dengue sur des enfants âgés de 2 à 14 ans ayant reçu trois doses du vaccin.

Les analyses détaillées montrent « une réduction de 88.5 % des cas de dengue hémorragique, la forme sévère de la maladie, sur la base des critères de l’OMS », indique le groupe. L’étude montre également une importante réduction clinique de 67 % du risque d’hospitalisation due à la dengue pendant la durée de l’étude. Le profil de tolérance favorable observé au cours des 25 mois de suivi de l’étude de phase III en Asie correspond au profil observé durant les études précédentes (phases I, II, IIb).

Les quatre sérotypes du virus de la dengue étaient présents au cours de l’étude avec une distribution représentative de l’épidémiologie en Asie. L’efficacité mesurée du vaccin durant les 25 mois d’observation de l’étude est comparable dans tous les pays, et change selon le sérotype de dengue (entre 34.7 % et 72.4 %) et selon l’âge.

« L’efficacité élevée observée contre la dengue sévère et la réduction de deux tiers des hospitalisations est une avancée extrêmement importante pour la santé publique. Qui plus est, ce vaccin continue à répondre aux plus hautes attentes en matière de tolérance, ce qui est très rassurant », précise Duane Gubler, Professeur et Directeur Fondateur du Programme de Recherche phare sur les Maladies Infectieuses Emergentes, Duke-NUS, Ecole de Médecine, à Singapour, et Chairman du Partenariat pour le Contrôle de la Dengue.

« Les résultats de cette étude pivot d’efficacité de phase III nous rapprochent de notre ambition de mettre à disposition le premier vaccin contre la dengue au monde », se félicite John Shiver, Vice-Président R&D de Sanofi Pasteur. « Après plus de 20 ans d’engagement, en collaboration avec la communauté scientifique, nous sommes en passe de faire de la dengue la prochaine maladie qui pourra être évitée par la vaccination. Les conséquences d’un futur vaccin contre la dengue en termes de santé publique sont considérables et ces recherches sont un pas de plus vers l’atteinte des objectifs stratégiques de l’OMS, visant à réduire de moitié la mortalité et d’au moins 25 % la morbidité dues à la dengue, d’ici 2020 ».

La dengue est une menace pour près de la moitié de la population mondiale, et constitue une forte priorité de santé publique dans plusieurs pays d’Asie et d’Amérique latine touchés par des épidémies. L’étude confirme l’incidence de la maladie, et révèle que, dans le groupe témoin, un enfant sur vingt est touché par la dengue chaque année, soit une proportion trois fois supérieure à celle attendue. On estime à 500 000 le nombre de personnes, y compris les enfants, touchés par des cas sévères de dengue chaque année et exigeant une période d’hospitalisation.

Le groupe indique enfin que les résultats de cette première étude d’efficacité à grande échelle seront complétés par les résultats d’une seconde étude d’efficacité de phase III à grande échelle, en Amérique latine et dans les Caraïbes, incluant plus de 20 000 enfants et adolescents âgés de 9 à 16 ans, vivant au Brésil, en Colombie, au Honduras, au Mexique et à Porto Rico.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions