Edition du 23-04-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi Pasteur : son vaccin contre la dengue entame la dernière étape de son développement clinique

Publié le jeudi 4 novembre 2010

Sanofi Pasteur, la division vaccins du groupe pharmaceutique sanofi-aventis annonce aujourd’hui que son vaccin contre la dengue est entré dans la dernière étape de son développement clinique. Le vaccin de Sanofi Pasteur contre la dengue, dont le développement clinique est le plus avancé au monde(1,2), est désormais utilisé dans le cadre de la première étude clinique de phase 3, organisée en Australie.

Cette étude fait partie d’un programme d’essais cliniques de phase 3 visant à la mise au point d’un nouveau vaccin pour la prévention de la dengue chez les enfants et les adultes. Actuellement, il n’existe aucun traitement spécifique contre la dengue, qui représente une menace pour près de trois milliards de personnes. La dengue est une priorité de santé publique dans beaucoup de pays d’Amérique latine et d’Asie où surviennent des épidémies.(3)

Les études de phase 3 représentent les étapes ultimes du développement clinique des vaccins avant la soumission de la demande d’autorisation de mise sur le marché aux autorités règlementaires. Le candidat vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur est le premier à atteindre la phase 3 de développement clinique.

« Pour répondre au problème mondial de santé publique que représente la dengue, nous menons un programme de recherche et développement sans précédent, et nous mettons en place la production du vaccin à l’échelle industrielle, » a déclaré Wayne Pisano, Président-Directeur Général de Sanofi Pasteur. « Nous entrons maintenant dans la dernière ligne droite de ce projet que nous avons démarré il y a près de 20 ans. Si nous réussissons, nous nous engageons à rendre le vaccin disponible dans les pays où la dengue est une priorité de santé publique. »

L’étude australienne est la première à utiliser des doses de vaccin contre la dengue produites à l’échelle industrielle. L’étude vise à montrer que la production industrielle du vaccin répond aux critères de reproductibilité requis par les autorités règlementaires pour l’autorisation de mise sur le marché. Les détails de l’étude australienne de phase 3 ainsi que les résultats des études déjà finalisées font l’objet d’une présentation lors de la 59ème conférence annuelle de la Société américaine de médecine tropicale et d’hygiène (ASTMH-American Society of Tropical Medicine and Hygiene), qui se tient à Atlanta (Géorgie, Etats-Unis), du 3 au 7 novembre.

Un programme mondial d’études cliniques
Le candidat vaccin de Sanofi Pasteur – qui cible les quatre sérotypes du virus de la dengue – a été évalué au cours d’études cliniques (de phases 1 et 2) chez des adultes et des enfants aux Etats-Unis, en Asie et en Amérique latine. Globalement, une réponse immunitaire équilibrée contre les quatre sérotypes du virus responsable de la dengue a été observée après trois doses du vaccin. Le vaccin est bien toléré, avec un profil de sécurité similaire après chaque dose.(4)
Des études cliniques sont en cours chez des enfants et des adultes au Mexique, en Colombie, au Honduras, à Porto Rico, au Pérou, aux Philippines, au Vietnam, à Singapour, en Australie et en Thaïlande.

1. Dengue vaccine efficacy trials in progress, http;//www.thelancet.com/infection, vol 9, November 2009

2. Jean Lang, Recent progress on Sanofi Pasteur’s dengue vaccine candidate. Journal of Clinical Virology 46, S2 (2009) 20-24

3. WHO Fact sheet No117, March 2009 Dengue and dengue haemorrhagic fever

4. Saville et al, Clinical development of a tetravalent dengue vaccine for endemic areas, ICID Miami, March 2010; Lang et al, Toward a tetravalent dengue vaccine in Brazil, Tropical Medicine meeting, Iguacu Falls, March 2010

Source : sanofi-aventis








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions