Edition du 12-05-2021

Sanofi se restructure en cinq entités mondiales

Publié le jeudi 16 juillet 2015

Sanofi se restructure en cinq entités mondialesSanofi vient d’annoncer son intention de faire évoluer ses activités avec la création de cinq Entités mondiales : Médecine générale et Marchés émergents, Médecine de spécialités, Diabète et Cardiovasculaire, Sanofi Pasteur et Merial. Cette nouvelle structure, qui vise à stimuler la croissance future du groupe pharmaceutique français, sera mise en place au début de janvier 2016.

« Pour Sanofi, cette nouvelle organisation est un gage de simplification et de focalisation pour optimiser sa croissance », a indiqué Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi. « C’est une étape nécessaire pour s’assurer que les nouveaux médicaments et vaccins de Sanofi consolideront un historique de thérapies innovantes. »

« Avec le potentiel de lancer jusqu’à six nouveaux médicaments en 2015, et près d’un nouveau médicament tous les six mois entre 2016 et 2018, Sanofi est désormais prêt à générer une croissance importante. », indique le groupe dans un communiqué.

L’entité mondiale Médecine générale et Marchés émergents sera dirigée par Peter Guenter. Elle regroupera les produits matures, les génériques, la santé grand public ainsi que l’ensemble de l’activité pharmaceutique des marchés émergents de Sanofi.

L’entité mondiale Médecine de spécialités sera dirigée par David Meeker. Elle rassemblera, sous la bannière Sanofi Genzyme, les médicaments de Sanofi destinés à traiter les maladies rares, la sclérose en plaques, l’oncologie et l’immunologie, ainsi que les deux produits biologiques expérimentaux sarilumab et dupilumab.

L’entité mondiale Diabète et Cardiovasculaire sera dirigée par Pascale Witz et regroupera les traitements du diabète et les médicaments cardiovasculaires de Sanofi, qui comprennent notamment Praluent (alirocumab), actuellement en cours d’examen par la FDA des Etats-Unis et l’Agence européenne des Médicaments (EMA).

Sanofi Pasteur et Merial sont toutes deux des Entités mondiales et continueront à gérer leur portefeuille actuel de vaccins et de produits de santé animale. Olivier Charmeil et Carsten Hellmann continueront à diriger respectivement Sanofi Pasteur et Merial.

Le groupe indique que « la logique de mondialisation, qui prévaut dans la Recherche & Développement et les Affaires industrielles, s’appliquera à l’ensemble des fonctions de l’entreprise, renforçant ainsi l’appui aux entités mondiales ».

Sanofi précise enfin que la composition du Comité Exécutif demeure inchangée. Les fonctions de direction annoncées seront effectives au 1er janvier 2016.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents