Edition du 25-09-2021

Sanofi: son vaccin contre la dengue démontre son efficacité

Publié le mercredi 25 juillet 2012

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, annonce aujourd’hui que son candidat vaccin tétravalent contre la dengue a fait la preuve de son efficacité en induisant une protection contre cette maladie lors du premier essai mondial d’efficacité jamais réalisé. L’étude clinique menée en Thaïlande confirme l’excellent profil de tolérance du vaccin.

Selon le groupe pharmaceutique, le vaccin a généré une réponse immunitaire contre les quatre sérotypes du virus de la dengue. La protection a été démontrée contre trois des quatre sérotypes du virus circulant en Thaïlande. Des analyses sont en cours pour comprendre l’absence de protection contre le quatrième sérotype, dans le contexte épidémiologique particulier de la Thaïlande.

« Les résultats de ce premier essai d’efficacité avec le candidat vaccin de Sanofi Pasteur représentent une étape majeure dans la quête pour mettre au point un vaccin humain, sûr et efficace, contre la dengue, » a déclaré Michel De Wilde, Vice-Président Exécutif Recherche et Développement de Sanofi Pasteur.

Le groupe pharmaceutique  souligne que ces résultats confirment l’excellent profil de tolérance du candidat vaccin. « Les données complètes de cette première étude d’efficacité sont actuellement examinées par des spécialistes, scientifiques et cliniciens, ainsi que des responsables de santé publique. Les résultats détaillés de cette étude seront publiés dans un journal à comité de lecture et présentés à la communauté scientifique d’ici à la fin de l’année », indique-t-il..

Des études de phase III de grande ampleur avec 31 000 participants sont en cours dans 10 pays d’Asie et d’Amérique latine. Elles apporteront d’importantes données supplémentaires, collectées au sein d’une population plus large et dans différents contextes épidémiologiques pour démontrer l’efficacité du vaccin contre les quatre sérotypes du virus de la dengue.

L’étude, qui portait sur 4 002 enfants âgés de 4 à 11 ans, a été réalisée dans le district de Muang (province de Ratchaburi), en partenariat avec l’Université Mahidol et sous le patronage du Ministère thaïlandais de la Santé. Le candidat vaccin de Sanofi Pasteur est un vaccin vivant atténué. Le schéma de vaccination comporte 3 doses administrées à 6 mois d’intervalle (à 0, 6 et 12 mois).

230 millions de personnes sont infectées chaque année

La dengue représente une menace pour près de 3 milliards d’habitants et une priorité de santé publique dans de nombreux pays d’Amérique latine et d’Asie où se produisent des épidémies1. Il n’existe actuellement aucun traitement spécifique pour cette maladie. La dengue est en expansion sur le plan géographique ; l’épidémie survenue récemment en Floride montre qu’elle peut frapper les Etats-Unis en-dehors des zones d’endémie telles que Hawaï et Porto-Rico.

La dengue est une maladie due à un virus transmis par des moustiques, qui existe sous quatre formes distinctes (sérotypes 1 à 4). Cette maladie représente une menace pour près de la moitié de la population mondiale. Environ 230 millions de personnes sont infectées chaque année, dont deux millions, principalement des enfants, développent une fièvre hémorragique (FH), forme sévère de la maladie6. La dengue hémorragique est une des principales causes d’hospitalisation ; elle entraîne une surcharge pour les systèmes de santé aux ressources limitées, avec un impact économique et social important.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents