Edition du 18-06-2018

Sanofi va supprimer environ 900 postes en France d’ici à 2015

Publié le mardi 25 septembre 2012

Sanofi a précisé mardi l’évolution de ses activités en France. Le groupe pharmaceutique entend mener ces évolutions essentiellement au travers de mesures de volontariat qui pourraient conduire à la réduction à l’horizon 2015 d’environ 900 postes en France.

« Cet accompagnement consisterait en des aménagements de fin de carrière, des propositions de mobilité et de repositionnement en France. Aucune délocalisation de site et aucune modification du nombre de sites industriels en France n’est prévue », indique le groupe dans un communiqué.

Le projet du laboratoire s’articule autour de trois axes. Le premier prévoit de faire évoluer les champs d’activités des sites de Recherche et de Développement en France au cours des 3 prochaines années.

Ainsi, le groupe prévoit le maintien des activités de développement dans leur configuration actuelle sur les sites de Vitry/Alfortville, Chilly-Mazarin/Longjumeau et de Lyon. Le site de Montpellier évoluerait progressivement vers un centre stratégique dédié au développement. Les activités de recherche des sites de Vitry/Alfortville et de Chilly- Mazarin/Longjumeau seraient renforcées. Le site de Strasbourg maintiendrait sa dynamique de plateforme collaborative ouverte à la recherche académique et aux biotechnologies. Enfin, un centre d’excellence mondial des maladies infectieuses serait créé à Lyon.

Deuxième axe du projet, l’amélioration de la performance économique des unités industrielles de Sanofi Pasteur afin d’assurer leur compétitivité sur un marché des vaccins de plus en plus concurrentiel.

Enfin, le 3ème axe prévoit de « simplifier l’organisation des fonctions support pour répondre à la diversification du groupe et accroitre leur efficacité ».

Le groupe précise que « la vocation du site de Recherche de Toulouse reste à préciser ». Sanofi a identifié, pendant l’été, des acteurs susceptibles d’y poursuivre des activités scientifiques ou technologiques.

Afin d‘approfondir l’ensemble des options, un groupe de travail réunissant les représentants de Sanofi, du gouvernement et des acteurs publics locaux va être constitué rapidement avec pour mission de concrétiser, au cours des prochains mois, des solutions pour le site.

Sanofi indique enfin qu’il communiquera dans les prochains jours aux partenaires sociaux un projet d’évolution de ses activités en France à l’horizon 2015, afin d’engager avec eux une procédure d’information et de consultation courant octobre.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Publié le 18 juin 2018
Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Erytech Pharma a annoncé la présentation de données précliniques sur l’action enzymatique d’eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (LAL) et les résultats de l’essai clinique de Phase IIb avec eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) à l’occasion du congrès annuel de l’association européenne d’hématologie (European Hematology Association – EHA), qui se […]

L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Publié le 18 juin 2018
L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Engagée dans la prévention de l’AVC, l’alliance BMS-Pfizer* propose au grand public et aux professionnels de santé un site internet : monanticoagulant.fr. Celui-ci a pour objectifs d’informer celles et ceux traités par anticoagulant et d’accompagner le médecin dans sa relation avec son patient.

Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Publié le 18 juin 2018
Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de Sanofi Pasteur viennent de développer une nouvelle méthode alternative à l’expérimentation animale, qui permettra à terme de tester l’innocuité de vaccins vivants comme celui contre la fièvre jaune.

Lyonbiopôle : deux projets innovants retenus à l’issue du 25ème appel FUI

Publié le 18 juin 2018
Lyonbiopôle : deux projets innovants retenus à l'issue du 25ème appel FUI

Après labellisation par Lyonbiopôle, 2 projets collaboratifs ont été retenus dans le cadre du 25ème appel FUI. Le projet ESPRI IOAC porte sur les infections ostéo-articulaires complexes et le développement de nouvelles approches d’immunothérapie pour les contrer. Le projet LIPOCOSM2 co-labellisé avec les pôles de compétitivité Cosmetic Valley et Materelia, concerne quant à lui, le développement de nouveaux actifs dermatologiques et cosmétiques.

Tribune libre : « Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé »

Publié le 15 juin 2018
Tribune libre : "Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé"

Les présidents des 7 pôles de compétitivité en santé (Alsace Biovalley, Atlanpole Biotherapies, Cancer-Bio-Santé, Eurobiomed, Lyonbiopôle, Medicen Paris Region et Nutrition-Santé-Longévité), qui regroupent 1 300 adhérents, dont 1 000 PME, viennent de publier une tribune libre intitulée : « Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé ».

Lysogene intègre les indices CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable d’Euronext

Publié le 15 juin 2018
Lysogene intègre les indices CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable d’Euronext

Lysogene, société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), annonce son intégration à compter du 15 juin 2018 après clôture des marchés dans trois nouveaux indices de la famille CAC : CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable.

Medicen Paris Region : Stéphane Roques nommé Délégué Général

Publié le 15 juin 2018
Medicen Paris Region : Stéphane Roques nommé Délégué Général

Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, a annoncé la nomination de Stéphane Roques au poste de délégué général qui a été validée par le Conseil d’administration. Il sera chargé de la mise en œuvre de la stratégie du pôle pour faire de la région Ile-de-France un leader mondial dans le domaine des sciences de la vie et de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions