Edition du 11-05-2021

Santé et environnement : lancement de l’étude Esteban par l’InVS

Publié le mardi 1 avril 2014

A partit du 14 avril prochain, l’Institut de veille sanitaire (InVS) lancera Esteban, une vaste étude de santé publique sur l’environnement, l’alimentation, l’activité physique et les maladies chroniques fréquentes. Son objectif : mieux évaluer l’état de santé de la population vivant en France.

Cette étude, réalisée sous l’égide du ministère des Affaires sociales et de la Santé, du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, et avec le soutien de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), sera menée auprès d’un échantillon national de 4 000 adultes de 18 à 74 ans et de 1 000 enfants de 6 à 17 ans, menée auprès d’un échantillon national de 4 000 adultes de 18 à 74 ans et de 1 000 enfants de 6 à 17 ans.

Esteban (Etude de SanTé sur l’Environnement, la Biosurveillance, l’Activité physique et la Nutrition ) vise à fournir des connaissances essentielles pour les professionnels de santé et les pouvoirs publics dans l’orientation et la mise en place des programmes de santé publique.

Mesurer l’exposition aux substances chimiques

Esteban vise à mesurer dans le sang, les cheveux et les urines les niveaux des expositions de la population à plus d’une centaine de substances chimiques présentes dans l’environnement : métaux (cadmium, mercure, arsenic, nickel, antimoine, cobalt, aluminium), cotinine et certains polluants organiques (pesticides, perfluorés et polybromés, dioxines, composés organiques volatils, etc). Certains polluants seront à cette occasion mesurés pour la première fois dans un échantillon représentatif de la population. L’étude produira également des valeurs de référence, indispensables pour déterminer si des populations particulières présentent une surexposition à certains polluants.

L’état nutritionnel de la population

Esteban fournira, au niveau national, une description détaillée des consommations alimentaires, de l’activité physique, et des marqueurs de l’état nutritionnel (corpulence, statut en fer et en vitamines) de la population vivant en France. Pour la première fois, l’activité physique fera l’objet d’une étude objective par accélérométrie.

 Un état des lieux des maladies chroniques en France

Dans le cadre d’Esteban, la fréquence de certaines maladies chroniques majeures, ainsi que des principaux facteurs de risque cardiovasculaire, sera mesurée : le diabète, l’asthme, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), l’hypertension artérielle, les dyslipidémies (dont l’hypercholestérolémie) et l’obésité chez l’adulte ; l’asthme, les allergies et l’obésité chez l’enfant.

En pratique, Esteban portera sur un échantillon aléatoire national d’adultes et d’enfants résidant dans des ménages ordinaires, en France métropolitaine.  Le recrutement des participants se déroulera sur une durée de 12 mois minimum dès le 14 avril 2014 et s’effectuera en quatre vagues qui prendront fin dans le courant de l’été 2015. Les premiers résultats d’Esteban seront publiés en 2016.

Pour en savoir plus : www.esteban.invs.sante.fr








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents