Edition du 04-12-2020

Stallergenes : feu vert de la FDA pour Oralair® pour le traitement de la rhinite allergique

Publié le mercredi 2 avril 2014

Stallergenes, leader mondial de l’immunothérapie sublinguale, a annoncé mercredi que la Food and Drug Administration américaine (FDA) a approuvé Oralair®, le premier comprimé d’immunothérapie qui sera disponible aux Etats-Unis pour le traitement de la rhinite allergique, avec ou sans conjonctivite, induite par les pollens de graminées.

Oralair est indiqué pour le traitement par immunothérapie de la rhinite allergique, avec ou sans conjonctivite, induite par les pollens de graminées, confirmée par un test cutané positif ou un test in vitro des anticorps IgE spécifiques aux pollens de l’une ou l’autre des cinq espèces de graminées contenues dans ce produit. Oralair a été approuvé chez les individus âgés de 10 à 65 ans.

« L’allergie aux graminées est l’allergie saisonnière la plus courante aux Etats-Unis, où la majorité des patients est allergique à plus d’une graminée. Oralair est composé de cinq graminées : ivraie, pâturin, phléole, dactyle et flouve. Ces cinq graminées sont celles auxquelles le plus grand nombre de patients américains est exposé », indique la société dans un communiqué.

En octobre 2013, Greer® et Stallergenes ont annoncé la conclusion d’un accord exclusif de commercialisation d’Oralair aux Etats-Unis. Selon les termes de l’accord, Greer sera responsable du marketing et des ventes d’Oralair aux Etats-Unis, tandis que Stallergenes aura en charge la production des comprimés et leur approvisionnement. L’approbation d’Oralair déclenchera le versement par Greer d’un paiement d’étape de 10 millions de dollars (USD) à Stallergenes, dont le montant sera capitalisé et reconnu en tant que revenus au cours du partenariat. Globalement, Stallergenes recevra plusieurs paiements d’étapes réglementaires et commerciaux, pouvant atteindre 120 millions de dollars (USD), ainsi que des redevances et un prix de transfert.

Oralair a été initialement approuvé en Europe en 2008 et est actuellement autorisé pour le traitement de l’allergie aux pollens de graminées dans 31 pays, dont la majorité des pays européens, le Canada, l’Australie et la Russie. Au Canada, Oralair a été lancé en 2012, devenant ainsi le premier comprimé d’immunothérapie allergénique à être enregistré et commercialisé en Amérique du Nord. Depuis son lancement, plus de 20 millions de doses d’Oralair ont été administrées à plus de 110 000 patients dans le monde.

Source : Stallergenes








MyPharma Editions

OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

Publié le 4 décembre 2020
OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics et le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes ont annoncé que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) ont donné leur autorisation pour démarrer un essai clinique de Phase 1/2 évaluant FR104, anticorps monoclonal antagoniste du CD-28, administré pour la première fois chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Cette étude sera menée dans le cadre d’un accord de collaboration entre OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes.

Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Publié le 4 décembre 2020
Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé que le Conseil d’administration a approuvé la nomination d’Hedi Ben Brahim en tant que Président-Directeur général de Transgene à compter du 1er janvier 2021.

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents