Edition du 25-06-2021

Santé maternelle et infantile : l’ONU annonce un plan 2011 et 2015 de 40 milliards de dollars

Publié le jeudi 23 septembre 2010

Plus de 40 milliards de dollars ont été promis mercredi par la communauté internationale pour la mise en œuvre de la Stratégie globale pour la santé maternelle et infantile alors que se termine le Sommet sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à New York.

Lancée en avril dernier par le Secrétaire général de l’ONU, l’objectif de cette initiative est de réunir les différentes agences onusiennes et les organisations internationales multilatérales, telles que le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Banque mondiale ainsi que la société civile, les fondations comme celle de Bill et Melinda Gates ou encore le Fond mondial de lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme pour réaliser l’OMD5 qui prévoit de « réduire de trois quarts, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité maternelle ».

Le rapport annuel de suivi des OMD, publié le 15 septembre dernier, fait état d’une baisse d’un tiers des décès des femmes qui meurent en raison de complications pendant la grossesse et l’accouchement, passant de 546.000 en 1990 à 358.000 en 2008.  Les progrès sont notables mais le taux annuel de réduction de la mortalité maternelle est de moins de la moitié de ce qu’il faudrait pour atteindre les OMD d’ici à 2015. Pour les réaliser, il faudrait réduire de 5,5% la mortalité maternelle par année. Or, 34% en 20 ans, cela équivaut à une réduction de 2,3% par an.

Selon le rapport, chaque jour, plus de 1.000 femmes meurent de ces complications. Sur ces 1.000 femmes, 570 vivent en Afrique sub-saharienne, 300 en Asie du Sud et cinq dans les pays à hauts revenus. Le risque des femmes des pays en développement de mourir au cours de l’accouchement est 36 fois supérieur aux femmes vivant dans les pays développés.

Grâce aux 40 milliards promis en faveur de la santé maternelle et infantile, entre 2011 et 2015 plus de 15 millions de décès d’enfant de moins de cinq ans pourront être évités. La mort de 740.000 femmes de complications suite à l’accouchement pourra être évitée.

La Stratégie globale est une feuille de route qui doit identifier les changements politiques nécessaires et leur financement pour améliorer la vie des mères et des enfants. Par exemple, grâce à ces fonds, la République démocratique du Congo (RDC) va pourvoir augmenter de 80% les accouchements assistés par du personnel médical formé et de 70% le nombre d’enfants de moins d’un an complètement vaccinés. Les autorités haïtiennes vont être en mesure de construire et d’équiper 108 nouveaux centres de santé. Le Niger prévoit d’augmenter le budget de la santé de 8,1% du budget national à 15% d’ici à 2015. Chaque pays dont les taux de mortalité maternelle et infantile sont inquiétants bénéficiera de fonds.

Source : ONU








MyPharma Editions

Maladie de Parkinson : Bayer développe deux thérapies inédites

Publié le 24 juin 2021
Maladie de Parkinson : Bayer développe deux thérapies inédites

Bayer vient d’annoncer que BlueRock Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique et filiale de Bayer AG, a administré la première dose de neurones dopaminergiques issus de cellules souches pluripotentes dénomé DA01 à un patient atteint de la maladie de Parkinson, dans le cadre de son étude clinique ouverte de phase 1. En parallèle un programme de thérapie génique visant à développer des traitements avancés pour la maladie de Parkinson est également développé par la société Asklepios BioPharmaceutical Inc.

Novasep investit 6,1 millions d’euros pour moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques sur son site de Mourenx

Publié le 24 juin 2021
Novasep investit 6,1 millions d'euros pour moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques sur son site de Mourenx

Novasep, l’un des principaux fournisseurs de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, a annoncé un investissement de 6,1 millions d’euros sur son site de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques – France). Cet investissement va permettre de moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques, et de renforcer sa compétitivité sur ses marchés, dans le monde entier.

Servier s’associe à BioLabs Global pour la gestion de l’incubateur intégré au sein du futur Institut de R&D Servier à Paris-Saclay

Publié le 24 juin 2021
Servier s'associe à BioLabs Global pour la gestion de l’incubateur intégré au sein du futur Institut de R&D Servier à Paris-Saclay

Le groupe pharmaceutique Servier et BioLabs, un développeur et opérateur de laboratoires de co-working de renom opérant sur le marché américain et en Europe, viennent d’annoncer avoir conclu un contrat de services pour la gestion de l’incubateur de start-up intégré au futur Institut de Recherche et Développement Servier à Paris-Saclay qui ouvrira ses portes en 2023.

GeNeuro et le CIRI renouvellent leur accord de collaboration et l’étendent aux syndromes post-COVID

Publié le 24 juin 2021
GeNeuro et le CIRI renouvellent leur accord de collaboration et l'étendent aux syndromes post-COVID

GeNeuro, une société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), et le CIRI (Centre International de Recherche en Infectiologie), à Lyon, France, un institut de recherche de premier plan mondial contre les maladies infectieuses, ont annoncé la signature d’une extension de leur accord existant […]

Oncodesign fait le point sur ses avancées sur RIPK2

Publié le 24 juin 2021
Oncodesign fait le point sur ses avancées sur RIPK2

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé que compte tenu, d’une part, de la valorisation potentielle que le programme RIPK2 représente pour l’entreprise, des investissements financiers consentis sur l’ODS-101, et d’autre part, du grand intérêt des Big Pharmas et d’investisseurs importants sur cette approche First-in-Class, Oncodesign a fait le choix de renforcer son dossier préclinique avec de nouvelles études pour approfondir certaines données.

Sanofi et Translate Bio débutent un essai clinique de phase I de leur vaccin antigrippal à ARNm

Publié le 23 juin 2021
Sanofi et Translate Bio débutent un essai clinique de phase I de leur vaccin antigrippal à ARNm

Sanofi Pasteur, l’Entité commerciale globale Vaccins de Sanofi, et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), ont débuté un essai clinique de phase I en vue d’évaluer un vaccin à ARNm expérimental contre la grippe saisonnière.

Alzprotect : le Dr John Tchelingerian nommé au Conseil d’Administration

Publié le 23 juin 2021
Alzprotect : le Dr John Tchelingerian nommé au Conseil d'Administration

Alzprotect, société biopharmaceutique française développant des solutions thérapeutiques pour le traitement des maladies neurodégénératives notamment de la maladie d’Alzheimer, a annoncé la nomination du Dr John Tchelingerian au Conseil d’Administration d’Alzprotect.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents