Edition du 12-06-2021

Accueil » Cancer » Et aussi » Produits

Cancer du poumon : des résultats positifs pour Giotrif® de Boehringer Ingelheim présentés à l’ASCO

Publié le jeudi 19 juin 2014

Boehringer Ingelheim a présenté les résultats de survie globale d’une analyse des données combinées de deux études de phase III (LUX-Lung 3 et 6) lors du congrès de l’ASCO, qui s’est tenu du 30 mai au 3 juin à Chicago.

« L’analyse a montré que le traitement par Giotrif® en première ligne chez des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) porteurs des mutations les plus fréquentes de l’EGFR (Del 19/ translocation L858R, représentant environ 90% des mutations de l’EGFR) a permis de prolonger la survie globale comparé à une chimiothérapie », indique le laboratoire dans un communiqué. Une présentation orale lors du 50e Congrès annuel de la Société américaine d’oncologie clinique (American Society of Clinical Oncology, ASCO), le 2 juin a détaillé ces données (résumé nº 8004). Six autres abstracts concernant afatinib ou d’autres produits de la gamme oncologie de Boehringer Ingelheim ont également été présentés lors du congrès de l’ASCO.

Dans l’analyse combinée de deux essais pivots testant Giotrif® en première ligne chez des patients atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) présentant une mutation de l’EGFR, Giotrif® a permis de prolonger la survie des patients porteurs des mutations les plus fréquentes de 3 mois (24,3 à 27,3 mois), réduisant de manière significative le risque de décès de 19 %. La réduction la plus prononcée du risque de mortalité, d’un pourcentage de 41 %, a été observée chez les patients présentant le type le plus fréquent des mutations de l’EGFR (délétion de l’exon 19 du gène de l’EGFR). Les conclusions de cette analyse confirment les résultats précédemment publiés sur l’efficacité de Giotrif® versus chimiothérapie en première ligne dans cette population (survie sans progression, contrôle des symptômes liés à la maladie).

Commentant les résultats sur la survie globale, l’investigateur principal, le professeur James Chih-Hsin Yang, M.D., Ph.D., Hôpital universitaire national de Taiwan en Chine, a indiqué : « Les résultats de deux études différentes sur l’afatinib montrent pour la première fois que, même malgré un changement de traitement ultérieur , un traitement ciblé de première ligne peut prolonger la survie de patients atteints de cancer du poumon positif aux mutations de l’EGFR (délétion de l’exon 19 du gène de l’EGFR), comparé à une chimiothérapie. Les résultats s’ajoutent à la liste des bénéfices déjà mis en évidence au cours de ces études, notamment une amélioration de la réduction de la tumeur, une plus longue durée de contrôle de la maladie et une amélioration des symptômes liés à la maladie gênant la vie quotidienne, comme la toux, la douleur et l’essoufflement ».

Le professeur Klaus Dugi, Directeur Médical de Boehringer Ingelheim, a indiqué : « Le cancer du poumon n’est pas une maladie unique. Nous sommes fiers d’avoir mené des recherches avec Giotrif® dans différentes lignes de traitement du cancer du poumon, permettant à terme de multiplier les options thérapeutiques pour les patients. Les résultats de survie globale des études LUX-Lung 3 et 6 combinées, associés aux données de qualité de vie déjà disponibles, contribuent de manière significative à renforcer les données cliniques justifiant l’utilisation de Giotrif® en première ligne de traitement du cancer du poumon avec mutations de l’EGFR ».

L’afatinib (Giotrif® / Gilotrif®) est indiqué dans le traitement de certains types de CBNPC avec mutations de l’EGFR. Dans l’Union européenne, au Japon, à Taiwan, au Canada et dans d’autres pays, l’afatinib est autorisé sous le nom de spécialité GIOTRIF®, et aux États-Unis sous le nom de spécialité Gilotrif®. Giotrif est indiqué dans l’Union européenne en monothérapie dans le traitement des patients adultes naïfs de TKI anti EGFR (récepteur du facteur de croissance épidermique) atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique qui présente une (des) mutation(s) activatrice(s) de l’EGFR. Le médicament fait l’objet d’un examen réglementaire dans d’autres pays. Des études de phase III dans les cancers épidermoïdes de la tête et du cou et des études dans d’autres types de tumeurs sont en cours.

Source : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 11 juin 2021
Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les résultats positifs de la deuxième cohorte de son étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec une radiothérapie chez des patients atteints de cancer du cerveau (Glioblastome Multiforme). Les données montrent que le NOX-A12, à la dose de 400 mg/semaine, continue d’être sûr et bien toléré, avec des signes apparents de réduction de la taille des tumeurs.

Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Publié le 11 juin 2021
Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour le développement et la commercialisation d’un candidat médicament de thérapie génique dans le traitement du syndrome de l’X Fragile.

DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

Publié le 10 juin 2021
DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

DNA Script a annoncé la nomination de Kim Ferguson en tant que Vice‐Présidente en charge des ventes, et de Randy Dyer au poste de Vice‐Président en charge du marketing. Ces deux exécutifs rejoignent DNA Script afin de préparer le lancement commercial du
système SYNTAX, la première imprimante à ADN de laboratoire mettant en oeuvre la technologie EDS de synthèse enzymatique d’ADN développée par la société.

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

Publié le 10 juin 2021
L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »Afin de répondre à la crise qui touche de plein fouet l’insertion professionnelle des jeunes, AstraZeneca et le collectif de L’Ascenseur lancent un programme inédit de stages dès juillet 2021. L’initiative « En Stage ! » propose vingt-cinq postes pour des jeunes dans 11 associations membres de L’Ascenseur réparties sur le territoire français.

Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 10 juin 2021
Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement de l’étude de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 est le seul candidat vaccin contre le chikungunya actuellement en Phase 3 dans le monde.

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Publié le 10 juin 2021
Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifiqueSensorion, société de biotechnologie qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination de Nora Yang, Ph.D., spécialiste en thérapie génique et maladies rares, dotée d’une grande expérience en management dans les secteurs industriel, académique et public, au poste de Directrice scientifique.

Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Publié le 10 juin 2021
Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie en phase clinique avancée spécialisée dans l’immunothérapie pour les maladies inflammatoires chroniques et aigües, a annoncé que le Comité Indépendant de Revue des Données de l’étude clinique ASTONISH a statué favorablement sur l’analyse de futilité portant sur l’efficacité de nangibotide dans le choc septique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents