Edition du 11-05-2021

Sciences de la vie : un rapport sur la transparence dans les entreprises européennes

Publié le mardi 15 avril 2014

Cegedim Relationship Management, spécialiste de la conformité réglementaire dans le domaine des sciences de la vie, vient de publier un livre blanc intitulé 2014 European Trends in Aggregate Spend, Transparency and Disclosure (tendances 2014 des dépenses consolidées, de la transparence et de la publication des liens d’intérêt en Europe).

Ce rapport analyse les résultats de la quatrième étude annuelle de Cegedim menée auprès des décideurs en matière de transparence dans les entreprises européennes des sciences de la vie (laboratoires pharmaceutiques, entreprises de biotechnologie et de technologies médicales) – fournissant un aperçu complet des tendances actuelles et des perspectives du secteur.

Méthodes de reporting et implication des sociétés, signes d’une règlementation croissante

Confrontées à des lois et à des codes de bonnes pratiques exigeants, les entreprises européennes sont de plus en plus dépendantes des solutions à la fois internes et externes. Concernant l’ensemble de leurs obligations de conformité, les entreprises interrogées ont vu jusqu’à 29 % d’augmentation de leur degré d’implication. Sur une période de trois ans, les entreprises ont progressivement réduit de moitié leur utilisation du reporting manuel avec feuilles de calculs – de 44 % en 2012 à 22 % en 2014.

En matière de solutions externes, 19 % des sociétés interrogées s’appuient sur un tiers, multipliant par deux la tendance de l’an dernier. En outre, plus d’un tiers d’entre elles (35 %) ont indiqué qu’elles disposaient déjà d’un système automatisé de notification des dépenses par professionnel de santé.

« Avec la montée des exigences de transparence en Europe, les entreprises enregistrent des progrès tout en se trouvant confrontées à de nouvelles difficultés », déclare Diva Duong, Vice-Président Compliance pour la région EMEA au sein de Cegedim Relationship Management. « La gestion des données et leur mise à jour, en phase avec les lois et codes de bonne pratique en vigueur, sont des questions essentielles depuis 2011. La culture d’autonomie propre à l’Europe a permis à ces sociétés d’y répondre. Toutefois, comme le rapport le révèle, l’usage de solutions développées en interne ne fournit pas les résultats escomptés en termes d’efficacité ».

Ecueils persistant dans la gestion de données : un risque et un moteur de changement

Les participants à l’étude considèrent les activités suivantes comme particulièrement difficiles : gérer le reporting et la publication des liens d’intérêt (39 %), établir l’identification unique des professionnels de santé à partir de l’ensemble des sources de données sur les dépenses (36 %), gérer des informations incomplètes sur les dépenses et les clients (26 %), identifier toutes les sources de données (22 %), et analyser et surveiller l’évolution de la réglementation (21 %). Presque tous ces éléments ont recueilli des scores supérieurs à ceux de 2013.

Pour télécharger l’intégralité du rapport, 2014 European Trends in Aggregate Spend, Transparency and Disclosure.

Source : Cegedim Relationship Management








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents