Edition du 02-03-2021

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le mardi 19 janvier 2021

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaireSensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode. Le SENS-401 a également montré une réduction statistiquement significative de l’impédance de l’électrode. Il a été démontré que l’impédance est associée à un traumatisme lors de l’insertion de l’électrode et à une réponse à des corps étrangers accrue autour de l’électrode.

« Les implants cochléaires sont très efficaces dans le traitement des pertes auditives sévères à profondes. Toutefois, la préservation de l’audition résiduelle chez les patients atteints de formes moins sévères de perte auditive qui reçoivent des implants cochléaires pourrait apporter un bénéfice substantiel à cette population », a déclaré Nawal Ouzren, Directrice Générale de Sensorion. « Ces résultats précliniques sont très encourageants ; ils montrent que le SENS-401 a le potentiel d’aider les patients après la pose d’un implant cochléaire avec un effet otoprotecteur qui pourrait améliorer leur qualité de vie.»

Le programme préclinique a été mené dans le cadre d’une collaboration entre Sensorion et Cochlear, le leader mondial des solutions auditives implantables. L’étude a testé si le SENS-401 avait le potentiel d’améliorer la préservation de l’audition résiduelle après l’implantation cochléaire. Une électrode éluant le SENS-401 ou un placebo a été implantée dans un modèle préclinique validé d’implantation cochléaire. Le critère principal de l’étude était la perte auditive fonctionnelle, évaluée par la technique des Potentiels Evoqués Auditifs (PEA).

Dans cette étude préclinique contrôlée versus placebo, une meilleure audition à 34 semaines a été obtenue (à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode) lorsque l’implantation cochléaire était réalisée en combinaison avec SENS-401 que lorsque celle-ci était réalisée en combinaison avec un placebo. La perte d’audition était statistiquement significative et inférieure de 9,6 décibels, dans le groupe traité avec le SENS-401 par rapport au groupe placebo. Une tendance positive, non statistiquement significative, a été observée dans d’autres fréquences pour le groupe traité avec SENS-401. Fait encourageant, le groupe traité avec SENS-401 a également montré une réduction statistiquement significative de 2,2kOhm de l’impédance de l’électrode, en moyenne sur les différents canaux de stimulation, par rapport au groupe placebo.

Sensorion et Cochlear évaluent les prochaines étapes, incluant de potentielles études cliniques avec SENS-401 chez les patients porteurs d’implants cochléaires.

Source : Sensorion








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents