Edition du 19-06-2019

Sensorion : des résultats sur SENS-401 publiés dans la revue Otology & Neurology

Publié le vendredi 21 décembre 2018

Sensorion : des résultats sur SENS-401 publiés dans la revue Otology & NeurologySensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé la publication en ligne dans la revue scientifique Otology & Neurology de résultats précliniques démontrant l’effet oto-protecteur de SENS-401, dans le cadre d’un traitement par voie orale, administré deux fois par jour dans des modèles précliniques.

L’équipe préclinique de Sensorion a testé l’efficacité de SENS-401 dans le traitement de la surdité brusque due à un traumatisme sonore chez des modèles murins mâles, en termes de potentiels évoqués auditifs (ABR), d’émissions oto-acoustiques (DPOAE) et d’histologie. Les résultats ont montré que l’administration orale, deux fois par jour, de faibles doses de SENS-401 pendant 28 jours, constituait la posologie optimale en matière de protection auditive, d’après l’ensemble des indicateurs de mesure utilisés. Des tests additionnels ont démontré que ce schéma thérapeutique permettait d’obtenir un degré d’oto-protection et de récupération des capacités auditives significatif, aussi bien sur le plan clinique que statistique, même lorsque le début du traitement était différé jusqu’à 96 heures après le traumatisme sonore (dernier temps d’enregistrement après l’initiation du traitement). Une analyse des taux de réponse a montré que l’administration orale de SENS-401 contribuait non seulement à une forte augmentation du pourcentage de sujets présentant une récupération clinique significative des capacités auditives par rapport au placebo, mais également à un degré de récupération plus élevé pour chaque sujet.

Ces données sur l’oto-protection et la récupération des capacités auditives confirment le potentiel clinique prometteur de SENS-401 dans la surdité brusque, y compris lorsque le traitement n’est pas initié immédiatement.

« Ces résultats confirment le bien fondé du développement translationnel de SENS-401 dans la surdité brusque et leur publication dans une revue scientifique aussi prestigieuse qu’Otology & Neurology apporte une validation supplémentaire par des pairs », a déclaré Nawal Ouzren, Directrice Générale de Sensorion. « Nous sommes impatients d’approfondir ces résultats dans le cadre de développements cliniques. Nous avons obtenu l’autorisation d’entamer un essai de phase 2 avec SENS-401 dans la surdité brusque en Europe et au Canada, avec à la clé, la possibilité d’améliorer réellement la vie des patients en mettant à leur disposition un traitement de premier ordre ».

Consulter la publication en ligne : https://journals.lww.com/otology-neurotology/Abstract/publishahead/SENS_401_Effectively_Reduces_Severe_Acoustic.96571.aspx

Source : Sensorion








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents