Edition du 19-07-2018

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le lundi 23 avril 2018

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruitLes résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Cette étude en laboratoire a identifié des variations dans les concentrations sanguines de Prestine, une protéine des cellules ciliées externes (CCE), dans un modèle préclinique présentant une perte auditive causée par le bruit. Les chercheurs ont analysé les échantillons de sang pour tenter de déterminer les niveaux de Prestine circulant dans le sérum. L’étude a montré l’existence d’une corrélation entre la sévérité de la perte auditive et les degrés de changement du niveau de Prestine circulant dans le sang.

« La perte auditive induite par le bruit est une maladie dévastatrice qui affecte considérablement la qualité de vie des patients », a souligné le Dr Kourosh Parham, Professeur et Directeur de recherche au Département d’oto-laryngologie d’UConn Health. « Le fait de travailler en commun avec Sensorion à l’obtention de ces résultats nous a permis d’introduire un nouveau candidat biomarqueur potentiel en otologie, dans la perspective de parvenir, à terme, à un diagnostic précoce de la perte auditive chez les patients avant que leur état ne dégénère en perte auditive sévère ».

« La collaboration entre Sensorion et le Département d’oto-laryngologie d’UConn Health a permis de découvrir un biomarqueur potentiellement vital pour le diagnostic précoce de la perte auditive », s’est félicitée Nawal Ouzren, CEO de Sensorion. « A l’instar de nombreuses maladies, plus les cliniciens sont capables de diagnostiquer la maladie à un stade précoce, plus les chances d’intervenir efficacement sont élevées. Sensorion a l’intention d’intégrer la mesure de la Prestine lors de l’essai clinique de phase 2 du candidat médicament SENS-401 ».

La présentation orale à la conférence de l’ANS, intitulée « Le traumatisme acoustique chez le rat induit une évolution temporelle du taux de Prestine, biomarqueur circulant des cellules ciliées externes », s’inscrivait dans le cadre du cycle annuel de conférences Combined Otolaryngology Spring Meetings (COSM). La principale mission de cet évènement scientifique majeur est de rassembler différents acteurs du secteur ORL dans le but de diffuser des informations et d’échanger sur les recherches cliniques de pointe en oto-rhino-laryngologie.

Source : Sensorion

 








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ « first-in-class » PXT3003 et PXT864

Publié le 18 juillet 2018
Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ "first-in-class" PXT3003 et PXT864

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé aujourd’hui la délivrance de brevets de produits, sécurisant la protection de nouvelles entités, pour les PLEODRUG™ PXT3003 et PXT864.

Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Publié le 18 juillet 2018
Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé les résultats positifs de son étude de phase Ib en deux parties sur le PXL770, composée d’une étude à doses multiples et croissantes et d’une étude d’interaction médicamenteuse.

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions