Edition du 23-01-2022

Sensorion : les données du test calorique du SENS-111 présentées au congrès de l’EACPT

Publié le vendredi 7 octobre 2016

Sensorion : les données du test calorique du SENS-111 présentées au congrès de l’EACPTSensorion, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, a annoncé que les résultats du test calorique réalisé lors de l’étude clinique de phase 1b du candidat médicament SENS-111 ont été  présentés au congrès de l’Association européenne de la pharmacologie clinique et de thérapeutique (EACPT) qui s’est tenu à Opatija (Croatie) du 6 au 9 octobre 2016.

Le test calorique, développé par Robert Barany, Prix Nobel de médecine en 1914, est un test diagnostique utilisé en pratique clinique pour explorer le système de l’équilibre (le vestibule) chez des malades atteints de vertige. En instillant successivement de l’eau froide et de l’eau chaude par une canule placée dans chacune des 2 oreilles, ce test permet de déterminer le fonctionnement du vestibule.

Dans le cadre de l’étude clinique de phase 1b menée avec le SENS-111, Sensorion a utilisé ce test chez 60 volontaires sains en le modifiant pour induire des symptômes du vertige et ainsi évaluer l’activité du SENS-111 administré par voie orale à doses quotidiennes croissantes de 50mg à 250mg durant 4 à 7 jours.

L’analyse des données a montré que le SENS-111 retardait de manière statistiquement significative l’apparition du vertige à des concentrations plasmatiques allant jusqu’à 500ng/mL. Au-delà de ces concentrations, cet effet favorable disparaissait. De façon cohérente, la durée du vertige a été progressivement et significativement réduite jusqu’à ces mêmes niveaux de concentrations plasmatiques du SENS-111.

Professeur Frédéric Venail, Service ORL du CHU Gui de Chauliac et INSERM U1051 Physiopathologie des Déficits Sensoriels et Moteurs de Montpellier, commente : « Les résultats du test calorique démontrent une activité du SENS-111 dans la réduction de la crise vertigineuse induite chez des volontaires sains. Ces résultats sont d’une importance primordiale pour les cliniciens et les patients, quand on connaît le caractère invalidant des crises de vertige et l’efficacité relative des traitements actuellement disponibles. Nous sommes impatients d’évaluer le profil d’efficacité du SENS-111 à plus large échelle dans le cadre d’une étude clinique de phase 2. »

« Les résultats obtenus avec le SENS-111 lors du test calorique sont totalement cohérents avec ceux obtenus en préclinique sur notre plateforme de screening. Ils confirment ainsi la capacité de cette dernière à identifier des molécules first-in-class actives par voie orale, validant ainsi un des points de différenciation majeurs de notre technologie. Ces résultats nous permettent de définir le dosage optimal du SENS-111 pour l’étude internationale de phase 2 chez des patients atteints de vertiges aigus sévères en préparation. », conclut Pierre Attali, Directeur médical de Sensorion.

Titre de l’abstract : The effects of SENS-111, a new H4R antagonist, on vertigo induced by caloric test in healthy volunteers (HV) is related to plasma concentrations

Source : Sensorion








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents