Edition du 10-05-2021

Sensorion : résultats positifs de phase 1 pour son candidat médicament SENS-218

Publié le jeudi 8 septembre 2016

Sensorion : résultats positifs de phase 1 pour son candidat médicament SENS-218 Sensorion, la biotech française spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, a annoncé aujourd’hui les résultats positifs de l’étude clinique de phase 1 de son candidat médicament SENS-218 destiné au traitement des lésions de l’oreille interne, tant d’origine vestibulaire que cochléaire.

Le SENS-218 est un médicament administré par voie orale déjà commercialisé en Asie dans des indications différentes de celles envisagées par Sensorion. Sensorion a démontré, grâce à sa plateforme de criblage, l’efficacité de ce composé dans des modèles expérimentaux de vertiges (lésions du vestibule) et de pertes d’audition induites par les traumatismes sonores (lésions de la cochlée).

L’étude de phase 1 a été menée en Grande Bretagne chez 24 volontaires sains caucasiens avec pour objectif d’évaluer la tolérance du SENS-218 administré en dose unique et le profil pharmacocinétique de sa forme racémique et de ses deux formes énantiomères1.

« Cette étude a confirmé la très bonne tolérance clinique du composé à des doses supérieures à celles couramment utilisées en Asie et a également confirmé que son profil pharmacocinétique est semblable à celui rapporté chez les patients asiatiques ce qui permet d’envisager son développement clinique dans toutes les populations de patients indépendamment de leur origine », indique la société dans un communiqué.

Pierre Attali, Directeur médical de Sensorion, commente : « Les bons résultats obtenus lors de la phase 1 du SENS-218 constituent une étape importante dans le développement de nouveaux médicaments pour traiter les pathologies lésionnelles de l’oreille interne où l’absence de solution thérapeutique est critique. Nous disposons de nouvelles données très importantes pour préparer les prochaines études de preuve de concept chez l’homme et choisir les indications à explorer en priorité. Cette étude nous a également permis de documenter des dérivés énantiomères du SENS-218, pouvant présenter un potentiel très intéressant d’un point de vue clinique et de propriété intellectuelle. »

1 Un composé racémique contient au moins 2 formes énantiomères qui sont des composés ayant une structure chimique identique mais une configuration dans l’espace différente, en miroir, comme par exemple une main droite et une main gauche. Deux énantiomères peuvent avoir des activités biologiques différentes.

Source : Sensorion








MyPharma Editions

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents