Edition du 10-05-2021

Onxeo : des résultats précliniques démontrant l’effet synergique d’AsiDNA™

Publié le jeudi 8 septembre 2016

Onxeo : des résultats précliniques démontrant l'effet synergique d'AsiDNA™Onxeo a annoncé aujourd’hui les résultats d’une étude préclinique démontrant que l’effet synergique d’AsiDNA™, son candidat médicament innovant qui vise à enrayer le cycle de réparation de l’ADN tumoral, en combinaison avec plusieurs produits de la classe dite des inhibiteurs de PARP (Poly ADP-Ribose Polymerase) permet de contourner les restrictions liées au profil génétique de la tumeur.

Ces résultats confirment le potentiel de développement clinique d’AsiDNA™ et ont été récemment publiés en ligne dans l’article « Drug Driven Synthetic Lethality: bypassing tumor cell genetics with a combination of Dbait and PARP inhibitors », dans la revue scientifique Clinical Cancer Research. La version papier sera publiée prochainement.

L’étude préclinique a établi l’effet inhibiteur d’AsiDNA en combinaison avec olaparib dans le processus de réparation de l’ADN tumoral, évalué par la formation de sites de réparation de l’ADN et des sites endommagés de l’ADN, ainsi que par la survie des cellules après administration des 2 traitements seuls ou combinés sur 21 lignées cellulaires distinctes, dont 12 lignées de cancer du sein et 3 lignées non tumorales.

Oliparib est un inhibiteur de PARP, qui agit en bloquant l’enzyme impliquée dans la réparation de l’ADN tumoral, dont l’efficacité est probante chez les patients présentant des mutations des gènes BRCA, en provoquant une accumulation de lésions doubles brins qui ne peuvent pas être réparées. Olaparib est indiqué dans le traitement des cancers avancés de l’ovaire chez les patients présentant une mutation des gènes BRCA.

Les résultats de cette étude ont démontré qu’olaparib et AsiDNA empêchent la mobilisation des enzymes de réparation ciblées vers les zones endommagées et leur association entraîne une accumulation de dommages non réparés et une augmentation synergique de la mort des cellules tumorales. L’efficacité de cette association a ainsi été observée dans tous les modèles de tumeurs testés, indépendamment du statut des gènes BRCA. Parallèlement, aucune augmentation des dommages de l’ADN ou de létalité n’a été observée au niveau des cellules saines, ce qui suggère un bon profil d’innocuité et de tolérance. Une analyse a aussi démontré les différents mécanismes moléculaires responsables de la réponse à AsiDNA et olaparib, permettant de penser qu’une résistance à une telle combinaison devrait être très rare. De plus,  AsiDNA a montré une efficacité en combinaison avec six inhibiteurs de PARP différents, sans toxicité pour les cellules non tumorales.

«  Les inhibiteurs de PARP ont apporté un bénéfice important mais sont limités aux patients présentant des mutations des gènes BRCA.  AsiDNA enraye le cycle de réparation de l’ADN tumoral en interférant en amont de ce processus, bloquant les multiples voies de réparation de l’ADN et empêchant sa réparation quelle que soit la mutation génétique. La combinaison d’AsiDNA avec un inhibiteur de PARP comme olaparib, médicament ayant fait l’objet de nombreuses études et approuvé par les autorités, mais également sur d’autres inhibiteurs de PARP, constitue une nouvelle approche thérapeutique, intéressante d’un point de vue clinique avec un champ d’applications large. Ces résultats précliniques confirment notre évaluation stratégique et l’intérêt de notre plan de développement sur AsiDNA, aussi bien en monothérapie et qu’en combinaison avec des agents anticancéreux. », a déclaré le Dr. Graham Dixon, PhD, Directeur scientifique d’Onxeo.

Source : Onxeo








MyPharma Editions

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents