Edition du 03-12-2021

Seqens officialise son projet de construction d’une nouvelle unité de production de paracétamol en France

Publié le mercredi 30 juin 2021

Seqens officialise son projet de construction d’une nouvelle unité de production de paracétamol en FranceAprès un an de travaux de R&D, Seqens officialise le lancement du projet de construction d’une nouvelle unité de production de paracétamol, en partenariat avec Sanofi et UPSA et avec le soutien du programme France Relance. Innovante, compétitive et respectueuse de l’environnement, l’unité d’une capacité de 10 000 tonnes de paracétamol par an sera construite sur la plateforme de Roussillon (38) et sera mise en service en 2023.

Annoncé par le Président de la République en pleine crise sanitaire le 17 juin 2020 à Marcy l’Etoile (69), ce projet emblématique de localisation de la production d’un principe actif essentiel en France et en Europe est également un enjeu technologique, industriel et commercial.

En tant qu’acteur intégré sur la chaîne de production des médicaments, de la production d’intermédiaires jusqu’à la production de principes actifs et de la recherche et développement jusqu’à l’industrialisation et en tant que leader mondial sur la chaîne de production du paracétamol avec deux usines performantes et pérennes en Chine, Seqens a rapidement mobilisé ses équipes de recherche et développement de son Seqens’Lab de Porcheville (78) pour concevoir une installation compétitive et respectueuse de l’environnement en France et répondre à la demande croissante en ce principe actif essentiel en pénurie pendant la crise sanitaire.

Après un an de recherche et de développement ayant mobilisé plusieurs dizaines de chercheurs, Seqens a réussi à développer des nouveaux procédés de synthèse en continu permettant de garantir la construction d’une installation performante, innovante et compétitive sur le long-terme avec une empreinte environnementale réduite d’un facteur 5 à 10 par rapport aux unités existantes.

Avec le soutien de l’Etat dans le cadre du programme France Relance et les engagements long-terme pris par Sanofi et UPSA, Seqens a également pu sécuriser une partie du financement et la viabilité de ce projet dans la durée.

Enfin, Seqens a prévu une installation sur la plateforme de Roussillon (38), où se trouvait le dernier atelier de production de paracétamol fermé par le groupe Rhodia en 2008, pour que la nouvelle unité puisse bénéficier à plein de la proximité des activités pharmaceutiques de Seqens et en particulier de son nouveau laboratoire GMP et d’un accès aux infrastructures mutualisées du GIE OSIRIS, opérateur de la plateforme et en particulier à une énergie bas carbone grâce aux investissements très conséquents lancés ces dernières années avec les soutiens de l’ensemble des industriels de la plateforme engagés depuis de très nombreuses années dans cette démarche de transition énergétique.

« Je salue la concrétisation de ce projet de relocalisation de la production de principe actif de paracétamol en France. La crise sanitaire nous l’a montré, il est indispensable d’investir pour renforcer la résilience de nos capacités de production de produits de santé et assurer ainsi la souveraineté sanitaire de l’Union européenne. C’est le sens de l’action menée par ce Gouvernement dans le cadre de France Relance, sous l’impulsion du président de la République.» souligne Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée à l’industrie.

« Le groupe Seqens est fier de pouvoir investir dans des technologies de rupture pour relocaliser sur la plateforme de Roussillon la production d’une molécule emblématique comme le paracétamol tout en garantissant un haut niveau de performance, notamment environnementale et une production compétitive et durable. » assure Pierre Luzeau, le Président de SEQENS.

Source : Seqens








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents