Edition du 17-08-2022

Seqens officialise son projet de construction d’une nouvelle unité de production de paracétamol en France

Publié le mercredi 30 juin 2021

Seqens officialise son projet de construction d’une nouvelle unité de production de paracétamol en FranceAprès un an de travaux de R&D, Seqens officialise le lancement du projet de construction d’une nouvelle unité de production de paracétamol, en partenariat avec Sanofi et UPSA et avec le soutien du programme France Relance. Innovante, compétitive et respectueuse de l’environnement, l’unité d’une capacité de 10 000 tonnes de paracétamol par an sera construite sur la plateforme de Roussillon (38) et sera mise en service en 2023.

Annoncé par le Président de la République en pleine crise sanitaire le 17 juin 2020 à Marcy l’Etoile (69), ce projet emblématique de localisation de la production d’un principe actif essentiel en France et en Europe est également un enjeu technologique, industriel et commercial.

En tant qu’acteur intégré sur la chaîne de production des médicaments, de la production d’intermédiaires jusqu’à la production de principes actifs et de la recherche et développement jusqu’à l’industrialisation et en tant que leader mondial sur la chaîne de production du paracétamol avec deux usines performantes et pérennes en Chine, Seqens a rapidement mobilisé ses équipes de recherche et développement de son Seqens’Lab de Porcheville (78) pour concevoir une installation compétitive et respectueuse de l’environnement en France et répondre à la demande croissante en ce principe actif essentiel en pénurie pendant la crise sanitaire.

Après un an de recherche et de développement ayant mobilisé plusieurs dizaines de chercheurs, Seqens a réussi à développer des nouveaux procédés de synthèse en continu permettant de garantir la construction d’une installation performante, innovante et compétitive sur le long-terme avec une empreinte environnementale réduite d’un facteur 5 à 10 par rapport aux unités existantes.

Avec le soutien de l’Etat dans le cadre du programme France Relance et les engagements long-terme pris par Sanofi et UPSA, Seqens a également pu sécuriser une partie du financement et la viabilité de ce projet dans la durée.

Enfin, Seqens a prévu une installation sur la plateforme de Roussillon (38), où se trouvait le dernier atelier de production de paracétamol fermé par le groupe Rhodia en 2008, pour que la nouvelle unité puisse bénéficier à plein de la proximité des activités pharmaceutiques de Seqens et en particulier de son nouveau laboratoire GMP et d’un accès aux infrastructures mutualisées du GIE OSIRIS, opérateur de la plateforme et en particulier à une énergie bas carbone grâce aux investissements très conséquents lancés ces dernières années avec les soutiens de l’ensemble des industriels de la plateforme engagés depuis de très nombreuses années dans cette démarche de transition énergétique.

« Je salue la concrétisation de ce projet de relocalisation de la production de principe actif de paracétamol en France. La crise sanitaire nous l’a montré, il est indispensable d’investir pour renforcer la résilience de nos capacités de production de produits de santé et assurer ainsi la souveraineté sanitaire de l’Union européenne. C’est le sens de l’action menée par ce Gouvernement dans le cadre de France Relance, sous l’impulsion du président de la République.» souligne Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée à l’industrie.

« Le groupe Seqens est fier de pouvoir investir dans des technologies de rupture pour relocaliser sur la plateforme de Roussillon la production d’une molécule emblématique comme le paracétamol tout en garantissant un haut niveau de performance, notamment environnementale et une production compétitive et durable. » assure Pierre Luzeau, le Président de SEQENS.

Source : Seqens








MyPharma Editions

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents