Edition du 19-10-2021

Servier célèbre les 40 ans de sa présence en Chine

Publié le mercredi 24 avril 2019

Servier célèbre les 40 ans de sa présence en ChineServier a célébré le 15 avril 2019 les 40 ans de sa présence en Chine. A cette occasion, Olivier Laureau, Président de Servier, a souligné lors d’une cérémonie l’importance stratégique de la Chine pour Servier et l’engagement du groupe pharmaceutique français à continuer à investir sur le long terme pour répondre aux besoins médicaux croissants des patients.

« Servier est engagé pour le progrès thérapeutique au bénéfice des patients. En Chine, plus de 3 millions de personnes sont traitées quotidiennement avec nos médicaments. Depuis 40 ans, notre ambition est de fournir aux patients des innovations thérapeutiques qui répondent aux grands enjeux de santé, en particulier les maladies chroniques », a déclaré Olivier Laureau, Président de Servier. « Nous sommes prêts à relever les défis de la santé de demain en Chine, comme en témoigne notre projet d’extension du site de Tianjin, qui doublera la capacité de production annuelle afin de répondre aux besoins médicaux croissants des patients en Chine ».

Aujourd’hui, Servier Chine compte plus de 2 000 collaborateurs répartis dans 3 activités : promotion, recherche et développement, et production.

Durant ces 40 années, Servier Chine s’est forgé une solide réputation au sein de la communauté clinique et scientifique. Récemment, la filiale s’est vue décerner par la China Cardiovascular Association le prix de la « Contribution exceptionnelle à la prévention et au contrôle des maladies cardiovasculaires (Outstanding Contribution to Cardiovascular Disease prevention and control) ».

« Servier est très fier de recevoir cette récompense de la part d’une association aussi reconnue dans le domaine de la médecine cardiovasculaire. Cette reconnaissance met en lumière l’engagement de longue date de l’ensemble des collaborateurs à améliorer la vie des patients atteints de maladies chroniques. Elle nous motive encore plus à poursuivre cette importante mission. À l’avenir, et en partenariat avec des professionnels de santé, Servier Chine concentrera principalement ses efforts sur les patients atteints de maladies chroniques, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs du « Healthy China 2030 », un plan ambitieux visant à améliorer la santé et le bien-être des citoyens chinois », a déclaré Stephane Mascarau, Directeur général de Servier Chine.

Servier Chine s’engage à mettre à disposition des médecins et des patients de nouveaux traitements. Ainsi en 2019, Coveram a été lancé sur le marché chinois et, en 2020, grâce au partenariat avec Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation (MTPC), Servier proposera un nouveau traitement de la classe des inhibiteurs de la DPP4.

Servier Chine prévoit par ailleurs de s’engager en oncologie, une des aires thérapeutiques prioritaires du Groupe. Dans ce domaine, Servier Chine entend jouer un rôle croissant dans le développement clinique de nouveaux produits.

« Plusieurs facteurs en Chine poussent le pays à participer à des essais cliniques multicentriques internationaux dès les phases précoces. Par ailleurs, les réglementations locales sont de plus en plus harmonisées à l’échelle mondiale et ces changements offrent la possibilité d’impliquer davantage le pays dans nos essais cliniques », a commenté Marcia Matos, Directrice du Centre International de Recherche Thérapeutique, Servier.

Pour soutenir ce développement continu, le site de production de Tianjin est en phase d’extension dont la finalisation est prévue en 2020. Grâce à cet investissement majeur, le site verra sa capacité de production multipliée par deux.

« Nous souhaitons établir nos activités de production et d’approvisionnement au plus près des professionnels de santé et des patients, afin de leur proposer un service de meilleure qualité concourant ainsi à une meilleure prise en charge des patients en Chine », a déclaré Jianmin Zhang, Directrice générale du site de Tianjin de Servier.

Source : Servier








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents