Edition du 08-04-2020

Psoriasis : LEO Pharma et LTS lancent un essai clinique sur des patchs de micropuncture

Publié le mercredi 24 avril 2019

Psoriasis : LEO Pharma et LTS lancent un essai clinique sur des patchs de micropuncture LEO Pharma et LTS Lohmann Therapie-Systeme, société qui conçoit et fabrique des systèmes d’administration de médicament innovants, ont annoncé  le lancement d’un essai clinique sur des patchs de micropuncture pour le traitement du psoriasis par voie intradermique. L’étude débutera en avril 2019 et devrait s’achever dans le courant de l’année. Elle vise à démontrer l’efficacité et l’innocuité du dispositif sur les patients.

Un patch de micropuncture (également appelé patch de micro-aiguilles) est constitué d’une matrice polymère microscopique qui délivre des médicaments encapsulés en perforant la couche cornée superficielle avec de nombreuses aiguilles. Ces aiguilles sont biodégradables et se dissolvent au moment où elles libèrent le médicament sous la peau.

C’est la première fois que la technologie de patch de micropuncture est appliquée au traitement du psoriasis. Il s’agit d’une formulation inédite, susceptible d’offrir plusieurs avantages aux patients : le patch de micropuncture permet une libération lente du médicament, ce qui pourrait permettre de réduire la fréquence du traitement pour passer d’une à plusieurs fois par jour à seulement une fois par semaine. Par ailleurs, le patch pourrait réduire voire éliminer complètement le besoin d’appliquer des médicaments topiques tels que des pommades. L’application du patch est précise, grâce à la taille réduite des micro-aiguilles, ce qui garantit que seule la région cutanée affectée est traitée.

Le patch de micropuncture pour le traitement du psoriasis a été mis au point conjointement par LEO Pharma et les laboratoires de LTS, et est conforme aux bonnes pratiques de fabrication (BPF). Ce projet constitue le premier résultat d’un accord de partenariat conclu par les deux sociétés en 2016.

« Après une phase de développement pré-clinique menée ces deux dernières années, la prochaine étape importante consiste à effectuer une étude chez l’Homme en collaboration avec LEO Pharma. Notre patch de micropuncture permet de libérer la substance active directement dans la peau. Cette innovation a été rendue possible par une collaboration productive et constructive fondée sur les compétences essentielles de LEO Pharma et de LTS », affirme Stefan Henke, Responsable de l’Unité « Innovative Injection Systems » au sein de LTS.

« Notre alliance avec LTS est un excellent exemple de l’approche innovante de LEO Pharma en matière de traitement du psoriasis et de la manière dont nous collaborons pour améliorer et élargir le champ des possibles pour les patients. Le patch de micropuncture représente une nouvelle méthode de traitement qui, nous en sommes persuadés, peut améliorer à la fois l’observance du traitement et sa facilité d’utilisation – pour aider encore plus de patients à retrouver une peau saine », affirme Kim Kjøller, Executive Vice President, LEO Pharma Research & Development.

Source : LEO Pharma








MyPharma Editions

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents