Edition du 23-08-2019

Psoriasis : LEO Pharma et LTS lancent un essai clinique sur des patchs de micropuncture

Publié le mercredi 24 avril 2019

Psoriasis : LEO Pharma et LTS lancent un essai clinique sur des patchs de micropuncture LEO Pharma et LTS Lohmann Therapie-Systeme, société qui conçoit et fabrique des systèmes d’administration de médicament innovants, ont annoncé  le lancement d’un essai clinique sur des patchs de micropuncture pour le traitement du psoriasis par voie intradermique. L’étude débutera en avril 2019 et devrait s’achever dans le courant de l’année. Elle vise à démontrer l’efficacité et l’innocuité du dispositif sur les patients.

Un patch de micropuncture (également appelé patch de micro-aiguilles) est constitué d’une matrice polymère microscopique qui délivre des médicaments encapsulés en perforant la couche cornée superficielle avec de nombreuses aiguilles. Ces aiguilles sont biodégradables et se dissolvent au moment où elles libèrent le médicament sous la peau.

C’est la première fois que la technologie de patch de micropuncture est appliquée au traitement du psoriasis. Il s’agit d’une formulation inédite, susceptible d’offrir plusieurs avantages aux patients : le patch de micropuncture permet une libération lente du médicament, ce qui pourrait permettre de réduire la fréquence du traitement pour passer d’une à plusieurs fois par jour à seulement une fois par semaine. Par ailleurs, le patch pourrait réduire voire éliminer complètement le besoin d’appliquer des médicaments topiques tels que des pommades. L’application du patch est précise, grâce à la taille réduite des micro-aiguilles, ce qui garantit que seule la région cutanée affectée est traitée.

Le patch de micropuncture pour le traitement du psoriasis a été mis au point conjointement par LEO Pharma et les laboratoires de LTS, et est conforme aux bonnes pratiques de fabrication (BPF). Ce projet constitue le premier résultat d’un accord de partenariat conclu par les deux sociétés en 2016.

« Après une phase de développement pré-clinique menée ces deux dernières années, la prochaine étape importante consiste à effectuer une étude chez l’Homme en collaboration avec LEO Pharma. Notre patch de micropuncture permet de libérer la substance active directement dans la peau. Cette innovation a été rendue possible par une collaboration productive et constructive fondée sur les compétences essentielles de LEO Pharma et de LTS », affirme Stefan Henke, Responsable de l’Unité « Innovative Injection Systems » au sein de LTS.

« Notre alliance avec LTS est un excellent exemple de l’approche innovante de LEO Pharma en matière de traitement du psoriasis et de la manière dont nous collaborons pour améliorer et élargir le champ des possibles pour les patients. Le patch de micropuncture représente une nouvelle méthode de traitement qui, nous en sommes persuadés, peut améliorer à la fois l’observance du traitement et sa facilité d’utilisation – pour aider encore plus de patients à retrouver une peau saine », affirme Kim Kjøller, Executive Vice President, LEO Pharma Research & Development.

Source : LEO Pharma








MyPharma Editions

Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

Publié le 22 août 2019
Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

La société américaine Elanco Animal Health vient de signer un accord définitif en vue de l’acquisition de l’activité Animal Health de Bayer, a annoncé le groupe allemand mardi. La transaction est évaluée à 7,6 milliards de dollars US et comprend 5,3 milliards de dollars US en espèces, sous réserve des ajustements habituels du prix d’achat, et 2,3 milliards de dollars US en actions d’Elanco.

Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Publié le 21 août 2019
Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de maladies dans les domaines de la fibrose, de la surcharge lysosomale et de l’oncologie, a annoncé que le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé le 20 août 2019 un nouveau brevet qui protège jusqu’en juin 2035 l’utilisation de lanifibranor dans le traitement de maladies fibrotiques.

Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Publié le 20 août 2019
Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’essai clinique de Phase 2b de l’ABX464 en une prise orale par jour visant le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents