Edition du 08-05-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Servier et Amgen renforcent leur collaboration dans l’insuffisance cardiaque chronique

Publié le jeudi 1 septembre 2016

Servier et Amgen renforcent leur collaboration dans l’insuffisance cardiaque chroniqueServier et Amgen ont annoncé jeudi 1er septembre le renforcement de leur collaboration dans le domaine cardiovasculaire. Le groupe pharmaceutique français a en effet décidé d’exercer son droit de commercialiser l’omecamtiv mecarbil contre l’insuffisance cardiaque en Europe ainsi que dans la Communauté des États indépendants, y compris en Russie, qui a été ajoutée à la collaboration.

Les deux sociétés ont également fait part de la poursuite du programme de développement de l’omecamtiv mecarbil en phase 3, en collaboration avec Cytokinetics. Selon les termes de l’accord, Servier versera à Amgen 10 millions de dollars en contrepartie de sa levée d’option, puis des paiements d’étape et des redevances. Servier prendra également en charge une partie des coûts de développement.

« Nous sommes très heureux du renforcement de notre collaboration avec Servier ainsi que des progrès constants obtenus avec le nouvel activateur de la myosine cardiaque, l’omecamtiv mecarbil » a déclaré le Docteur Sean E. Harper, vice-président exécutif Recherche et Développement chez Amgen. « Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires de recherche et avec les agences réglementaires sur l’étude de phase 3 avec l’omecamtiv mecarbil et nous avons hâte d’évaluer le potentiel de ce traitement unique, pour les patients souffrant d’insuffisance cardiaque chronique dans le monde entier. »

La décision de poursuivre le programme en phase 3 pour l’omecamtiv mecarbil a été prise suite aux résultats positifs obtenus dans l’étude COSMIC-HF (Chronic Oral Study of Myosin Activation to Increase Contractility in Heart Failure), un essai de phase 2 qui a évalué ce traitement chez des patients souffrant d’insuffisance cardiaque chronique. Ces résultats ont été présentés en tant que Late-Breaking Clinical trial aux Sessions scientifiques de l’American Heart Association (AHA) en novembre 2015P1P. Ce premier essai d’administration chronique de l’omecamtiv mecarbil a atteint son principal objectif pharmacocinétique et a démontré une
amélioration significative de toutes les mesures secondaires prédéfinies de la fonction cardiaque dans le groupe de traitement ayant fait l’objet d’un ajustement posologique en fonction de la pharmacocinétique.

« L’omecamtiv mecarbil constitue une approche très innovante dans le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique, qui redonne de l’espoir aux patients qui souffrent de cette maladie grave » a déclaré le Docteur Emmanuel Canet, vice-président exécutif Recherche et Développement chez Servier. « Nous sommes heureux de collaborer avec Amgen dans la dernière étape du développement clinique de l’omecamtiv mecarbil. »

Source : Servier








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents