Edition du 25-03-2019

Accueil » Cancer » Industrie » Stratégie

Servier et Sorrento vont collaborer pour développer et commercialiser un anticorps anti-PD-1

Publié le lundi 11 juillet 2016

Servier et Sorrento vont collaborer pour développer et commercialiser un anticorps anti-PD-1Les laboratoires Servier et Sorrento Therapeutics ont annoncé un accord de collaboration et de licence pour le développement, la fabrication et la commercialisation en immuno-oncologie, de produits utilisant STI-A1110, l’anticorps monoclonal humain anti-PD-1 de Sorrento.

La bibliothèque brevetée G-MAB de Sorrento a été utilisée pour identifier et générer STI-A1110, qui cible le récepteur PD-1, une des cibles clés sur le marché en plein développement des immuno-oncothérapies. Selon les termes de l’accord, cette licence octroie à Servier l’exclusivité mondiale d’utilisation de l’anticorps monoclonal STI-A1110 de Sorrento dans toutes les indications, y compris les hémopathies malignes et les cancers à tumeur solide. Servier bénéficie également de la totalité des droits concernant le développement, l’enregistrement et la commercialisation des produits et assumera la totalité des coûts de ces activités.

Les termes financiers de l’accord incluent, entre autres, un paiement initial non remboursable de 25 millions d’Euros à Sorrento. Sorrento pourra également recevoir des paiements d’étapes liés au développement du produit initial et de chaque produit supplémentaire. Sorrento pourra recevoir jusqu’à 710 millions d’Euros en divers versements en fonction des niveaux de ventes annuelles nettes du produit initial, et également pour chaque produit supplémentaire. En plus des versements sur la base des ventes, Sorrento sera éligible à des royalties variables sur les ventes de tous les produits commercialisés, ces royalties pouvant aller d’un pourcentage à un chiffre (dans le haut de la fourchette) à un pourcentage à deux chiffres.

Selon les déclarations du Dr Henry Ji, Président Directeur Général de Sorrento « Nous nous réjouissons de travailler sur notre anticorps anti-PD-1, qui représente un checkpoint immunologique, en partenariat avec Servier, qui est reconnu pour son excellence scientifique et en tant que pionnier dans les thérapies CAR-T. Cet accord valide les technologies à anticorps de Sorrento ainsi que ses capacités R & D. Il nous permet également d’établir Sorrento comme société de référence dans le domaine de l’immuno-oncologie, dotée d’un portefeuille complet d’immunothérapies à des stades préclinique et clinique. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec l’équipe de Servier et d’intensifier ce partenariat mondial. »

Le Dr Jean-Pierre Abastado, Directeur du Pôle d’Innovation Thérapeutique en Oncologie chez Servier, a ajouté : « Nous avons testé le STI-A1110 dans des études précliniques menées chez Servier et nous pensons que cet anticorps, associé à plusieurs produits de notre portefeuille, nous amènera à développer de nouveaux traitements contre les hémopathies malignes et les cancers à tumeurs solides ».

Source : Servier








MyPharma Editions

Le Fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives lance deux appels à projets pour 2019

Publié le 25 mars 2019
Le Fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives lance deux appels à projets pour 2019

AbbVie France vient de créer le fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives pour favoriser et soutenir l’émergence de projets concrets et de travaux de recherche, scientifique ou dans les sciences sociales, afin de développer des solutions de santé innovantes sur l’ensemble du territoire dans les aires thérapeutiques de l’hépatite C, de l’onco-hématologie, de l’immunologie et des neurosciences.

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019
Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions