Edition du 07-12-2021

Servier prévoit 610 suppressions de postes dans sa visite médicale en France

Publié le vendredi 27 novembre 2015

Servier prévoit de supprimer 610 postes dans sa visite médicale en FranceLe groupe pharmaceutique Servier a annoncé jeudi qu’il entendait réorganiser ses activités de visite et de promotion médicale en France afin de sauvegarder sa compétitivité et recentrer ses activités. Ce projet, qui serait mise en œuvre au cours du second semestre 2016, pourrait conduire à la suppression nette de 610 emplois.

Le projet de réorganisation présenté le 26 novembre 2015 au Comité d’entreprise de Servier France consisterait à « réorganiser profondément la promotion des médicaments de Servier France auprès des médecins généralistes, des spécialistes libéraux et hospitaliers et à adapter l’organisation des fonctions marketing, scientifiques et supports liées à cette activité ».

« Ce projet est difficile mais nécessaire pour sauvegarder la compétitivité de notre groupe dans un contexte de marché de plus en plus difficile. Nous serons particulièrement mobilisés pour favoriser le dialogue social et adopter des mesures sociales de manière concertée » a indiqué dans un communiqué Olivier Laureau, Président du Groupe Servier.

A l’instar de de nombreux acteurs de l’industrie pharmaceutique, le groupe français remet en cause son modèle de croissance. Servier s’estime en effet « pénalisé par des pressions concurrentielles, réglementaires et économiques (pertes de brevet, progression rapide des génériques, déremboursements, baisses de prix imposées, retards dans l’obtention d’AMM) qui se sont considérablement accrues au cours des dernières années et par la complexité à développer de nouvelles solutions thérapeutiques ».

Pour sauvegarder sa compétitivité, le groupe Servier entend ainsi se recentrer dans ses aires thérapeutiques et le développement de l’oncologie, le lancement de médicaments en phase d’enregistrement, un renforcement de la promotion des médicaments actuels de Servier dans les pays émergents, une poursuite de sa politique de partenariats ou encore le développement des activités génériques et bio-similaires.

« En France, cette stratégie conduirait à repenser le périmètre des activités de la visite et de promotion médicale et à définir une nouvelle organisation adaptée aux besoins du marché. », indique le groupe. Cette nouvelle organisation, qui serait mise en œuvre au cours du second semestre 2016, entraînerait la suppression nette de 610 emplois. Au total, Servier compte plus de 21.000 salariés dans le monde, dont 5.000 en France.

Dans un communiqué, le laboratoire indique que « la direction mobilisera l’ensemble des moyens à sa disposition pour minimiser les conséquences sociales de ce projet et pour identifier, en concertation avec les représentants du personnel, les solutions d’accompagnement les plus adaptées pour les salariés concernés ». Elles comprendraient notamment des mesures incitatives à la réalisation de projets personnels et professionnels, des aménagements de fin de carrière et des propositions de mobilité et de repositionnement au sein du groupe.

Source : Servier








MyPharma Editions

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Publié le 6 décembre 2021
Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies métaboliques chroniques, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares. Le nouveau Conseil Scientifique se concentrera dans un premier temps sur le développement du programme de Poxel dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents