Edition du 04-08-2021

Servier prévoit 610 suppressions de postes dans sa visite médicale en France

Publié le vendredi 27 novembre 2015

Servier prévoit de supprimer 610 postes dans sa visite médicale en FranceLe groupe pharmaceutique Servier a annoncé jeudi qu’il entendait réorganiser ses activités de visite et de promotion médicale en France afin de sauvegarder sa compétitivité et recentrer ses activités. Ce projet, qui serait mise en œuvre au cours du second semestre 2016, pourrait conduire à la suppression nette de 610 emplois.

Le projet de réorganisation présenté le 26 novembre 2015 au Comité d’entreprise de Servier France consisterait à « réorganiser profondément la promotion des médicaments de Servier France auprès des médecins généralistes, des spécialistes libéraux et hospitaliers et à adapter l’organisation des fonctions marketing, scientifiques et supports liées à cette activité ».

« Ce projet est difficile mais nécessaire pour sauvegarder la compétitivité de notre groupe dans un contexte de marché de plus en plus difficile. Nous serons particulièrement mobilisés pour favoriser le dialogue social et adopter des mesures sociales de manière concertée » a indiqué dans un communiqué Olivier Laureau, Président du Groupe Servier.

A l’instar de de nombreux acteurs de l’industrie pharmaceutique, le groupe français remet en cause son modèle de croissance. Servier s’estime en effet « pénalisé par des pressions concurrentielles, réglementaires et économiques (pertes de brevet, progression rapide des génériques, déremboursements, baisses de prix imposées, retards dans l’obtention d’AMM) qui se sont considérablement accrues au cours des dernières années et par la complexité à développer de nouvelles solutions thérapeutiques ».

Pour sauvegarder sa compétitivité, le groupe Servier entend ainsi se recentrer dans ses aires thérapeutiques et le développement de l’oncologie, le lancement de médicaments en phase d’enregistrement, un renforcement de la promotion des médicaments actuels de Servier dans les pays émergents, une poursuite de sa politique de partenariats ou encore le développement des activités génériques et bio-similaires.

« En France, cette stratégie conduirait à repenser le périmètre des activités de la visite et de promotion médicale et à définir une nouvelle organisation adaptée aux besoins du marché. », indique le groupe. Cette nouvelle organisation, qui serait mise en œuvre au cours du second semestre 2016, entraînerait la suppression nette de 610 emplois. Au total, Servier compte plus de 21.000 salariés dans le monde, dont 5.000 en France.

Dans un communiqué, le laboratoire indique que « la direction mobilisera l’ensemble des moyens à sa disposition pour minimiser les conséquences sociales de ce projet et pour identifier, en concertation avec les représentants du personnel, les solutions d’accompagnement les plus adaptées pour les salariés concernés ». Elles comprendraient notamment des mesures incitatives à la réalisation de projets personnels et professionnels, des aménagements de fin de carrière et des propositions de mobilité et de repositionnement au sein du groupe.

Source : Servier








MyPharma Editions

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

Publié le 30 juillet 2021
COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d'achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

GlaxoSmithKline (GSK) et Vir Biotechnology viennent d’annoncer la conclusion d’un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le traitement COVID-19, le sotrovimab.

Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Publié le 30 juillet 2021
Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Takeda et Frazier Healthcare Partners ont annoncé une collaboration pour lancer HilleVax, une société biopharmaceutique, dans le but de développer et de mettre sur le marché le vaccin candidat de Takeda contre les norovirus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents