Edition du 07-12-2022

SpikImm : les essais cliniques de son anticorps monoclonal contre le SARS-CoV-2 ont débuté

Publié le lundi 24 octobre 2022

SpikImm : les essais cliniques de son anticorps monoclonal contre le SARS-CoV-2 ont débutéSPK001, le premier candidat médicament contre le SARS-CoV-2 de SpikImm, entreprise française de biotechnologie fondée par Truffle Capital, originellement découvert par le laboratoire d’Immunologie Humorale de l’Institut Pasteur, dirigé par le Dr Hugo Mouquet (Unité mixte de recherche Inserm), a été testé sur trois premières cohortes de volontaires sains, et a démontré une excellente tolérance, dans le cadre de l’étude clinique de phase 1, récemment labellisée « priorité nationale » par le CAPNET (Comité de pilotage national des essais thérapeutiques et autres recherches sur la COVID-19).

SPK001 est destiné à la prévention de la COVID-19 « prophylaxie pré-exposition » chez les patients immunodéprimés tels que les malades ayant eu une transplantation d’organe, les patients atteints de cancers hématologiques ou de maladies auto-immunes, souvent faiblement ou non répondeurs après un schéma vaccinal complet (environ 300 000 patients en France, 10 millions en Europe et aux Etats-Unis). Ces patients représentent 30 à 40% de l’ensemble des patients hospitalisés pour la COVID-19 avec un niveau de formes graves et de mortalité beaucoup plus élevé qu’en population générale (risque multiplié par 2 à 4).

SpikImm développe en parallèle deux anticorps, SPK001 et SPK002, qui ont démontré une puissante activité neutralisante in vitro contre le SARS-CoV-2 et ses variants préoccupants, et également une excellente efficacité thérapeutique in vivo sur les modèles animaux de référence. SpikImm a par ailleurs conclu avec la société Xencor, Inc. (NASDAQ: XNCR) un accord de licence non-exclusive sur la technologie Xtend™, destinée à augmenter la demi-vie de ses anticorps SPK001 et SPK002 et ainsi, à réduire la fréquence d’administration pour une utilisation optimale en prophylaxie.

SPK001 et SPK002 sont parmi les anticorps contre le SARS-CoV2 les plus prometteurs dans le monde. La fin du recrutement des quatre cohortes de volontaires est prévue pour fin octobre 2022. SpikImm prévoit de démontrer le bénéfice médical de SPK001 et de SPK002 dans une phase 2 chez des patients immunodéprimés (pharmacocinétique des anticorps et immunoneutralisation des virus). En fonction des résultats, SpikImm pourrait demander une autorisation d’accès précoce et d’Emergency Use1 dès le deuxième trimestre 2023.

Le Dr Philippe Pouletty, Président de SpikImm, Directeur Général et cofondateur de Truffle Capital, déclare : “Avec Truffle Capital, créer avec des organismes de recherche de premier rang mondial tels l’Institut Pasteur des entreprises de biotechnologie qui peuvent avoir un impact majeur pour les malades et la santé publique est notre raison d’être”.

Hugo Mouquet, Ph.D., chef du laboratoire d’immunologie humorale de l’Institut Pasteur, et directeur scientifique de SpikImm, déclare : « L’excellente tolérance démontrée par les premières cohortes de volontaires testés est très encourageante pour la suite des essais cliniques de SPK001. Avec le large spectre et la puissante activité neutralisante de SPK001 et SPK002, SpikImm dispose de l’un des portefeuilles d’anticorps les plus prometteurs dans un arsenal prophylactique et thérapeutique très restreint mondialement depuis l’arrivée d’Omicron.”

Le Pr. Karine Lacombe, Professeur des Universités et Chief Medical Officer de SpikImm déclare : « Nous sommes déjà très avancés dans la préparation de l’essai clinique de phase 2 qui pourrait débuter au premier trimestre 2023. Les malades immunodéprimés ont besoin d’une prévention efficace, compte tenu des nouveaux variants. ”

Antoine Pau, senior partner de Truffle Capital et acting CEO de SpikImm indique : « Avec SPK001 et SPK002, SpikImm dispose de deux anticorps complémentaires pour couvrir au mieux les variants d’aujourd’hui et demain sur la COVID-19. ” Avec son équipe expérimentée et son partenariat avec l’Institut Pasteur, SpikImm devient une véritable plateforme de développement accéléré d’anticorps pour répondre aux maladies respiratoires émergentes.

Source et visuel :  SpikImm








MyPharma Editions

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Publié le 7 décembre 2022
Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, annonce aujourd’hui qu’elle a reçu l’autorisation 510(K) de la FDA (Food & Drug Administration) pour la commercialisation aux Etats-Unis de Mallya, son dispositif médical intelligent rendant les stylos à insuline connectés.

France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Publié le 6 décembre 2022
France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Aujourd’hui plus de 60% des acteurs des sciences de la vie considèrent que le manque d’immobilier dédié est le principal frein à leur développement en France[1] et, de plus, les premiers retours de l’enquête préliminaire du Panorama France 2022 confirment que 30% des entreprises healthtech rencontrent des difficultés à trouver des locaux.

Acticor Biotech : approbation de l’EMA sur les paramètres clés d’ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l’AVC

Publié le 6 décembre 2022
Acticor Biotech : approbation de l'EMA sur les paramètres clés d'ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l'AVC

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement d’un médicament innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a discuté avec l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) du design de son étude pivot de phase 2/3 pour soutenir une potentielle future demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour son médicament first-in-class, le glenzocimab.

Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

Publié le 6 décembre 2022
Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

L’association Campus Biotech Digital a annoncé la nomination de Christian Deleuze au poste de Président du Conseil d’Administration du Campus. Christian Deleuze représente Sanofi Winthrop industrie dans l’association dont les membres fondateurs sont pour mémoire : bioMérieux, Sanofi, Servier.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents