Edition du 02-06-2020

Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Publié le mardi 20 novembre 2018

Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariensStallergenes Greer, la société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé les premiers résultats de son essai clinique de phase III visant à évaluer l’efficacité et la tolérance de son comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique STAGR320 dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens.

Le critère principal d’efficacité a été atteint. Les résultats indiquent une réduction statistiquement significative du score total combiné, somme du score total des symptômes de rhinite et du score des traitements de secours, chez les patients traités avec STAGR320 par rapport aux patients sous placebo. Les principaux critères secondaires d’efficacité ont également été atteints, notamment ceux liés à la qualité de vie. L’étude a montré que le traitement a été généralement bien toléré, confirmant le profil de tolérance favorable observé au cours des études précédentes.

Il s’agit du plus important essai de phase III jamais mené pour évaluer le traitement de la rhinite allergique due aux acariens chez l’adulte et l’adolescent, auquel ont participé plus de 1 600 patients à travers 13 pays au sein de 231 sites participants.

« Nous sommes très heureux que cet essai confirmatoire en double aveugle contre placebo ait atteint ses critères principaux d’efficacité et que STAGR320 ait confirmé sa bonne tolérance, validant ainsi des études cliniques déjà réalisées qui démontraient que STAGR320 peut soulager les patients souffrant d’allergies dues aux acariens », déclare Fereydoun Firouz, Président-directeur général de Stallergenes Greer. « L’allergie aux acariens est l’une des allergies les plus courantes qui affecte la qualité de vie des patients, à tout âge et dans toutes les régions du monde. Les résultats de cette étude nous rendent suffisamment confiants pour de nouveaux enregistrements en particulier en Europe et aux États-Unis. Nous sommes impatients de collaborer avec les autorités réglementaires du monde entier afin de pouvoir proposer aux patients ce traitement parmi notre gamme complète de produits d’immunothérapie allergénique. »

La rhinite allergique est une pathologie qui touche plus 500 millions de personnes dans le monde et le risque de développer de l’asthme est environ six fois plus élevé chez les patients allergiques aux acariens que chez les patients allergiques aux pollens. La rhinite allergique se caractérise par des symptômes tels que : éternuements, écoulement nasal, démangeaisons, obstruction nasale, larmoiement ou démangeaisons oculaires etc. Les symptômes sont parfois sévères, ils peuvent s’aggraver avec le temps avec une évolution vers l’asthme et affecter significativement la qualité de vie du patient.

« L’atteinte du critère principal d’efficacité de cette importante étude confirme les données cliniques qui démontraient déjà l’efficacité de STAGR320 dans le traitement des allergies aux acariens », précise le Pr Pascal Demoly, Professeur du Département de Pneumologie et Addictologie Pôle Coeur Poumons – Hôpital Arnaud de Villeneuve – CHU de Montpellier, Président du Collège des Enseignants d’Allergologie Président de la Fédération française d’allergologie, investigateur et coordinateur de l’essai. « En outre, les résultats de cette étude fournissent à la communauté médicale des preuves solides de la capacité de STAGR320 à atténuer certains des symptômes les plus graves dont souffrent les patients et qui pèsent in fine sur leur qualité de vie. »

« Plus de 500 millions de personnes dans le monde souffrent de rhinite allergique, maladie susceptible de favoriser le développement et la progression de l’asthme », déclare le Pr Thomas Casale, professeur de médecine et de pédiatrie à l’Université de Floride du Sud (États-Unis), investigateur et coordinateur de l’essai. « Ces résultats démontrent le bénéfice clinique de STAGR320 pour les patients. En modifiant la réponse immunitaire contre l’allergène et en s’attaquant à la cause de l’allergie, il est possible de proposer aux patients une alternative aux solutions thérapeutiques qui agissent uniquement sur les symptômes de la maladie. »

Cet essai clinique multicentrique randomisé, réalisé en double aveugle contre placebo, a permis d’évaluer l’efficacité et la tolérance de STAGR320 administré quotidiennement à une dose de 300 IR pendant environ 12 mois à des patients adultes et adolescents âgés de 12 à 65 ans souffrant de rhinite allergique due aux acariens.

Le critère principal d’efficacité a été atteint, démontrant après un an de traitement une différence statistiquement significative (p<0.0001) du score total combiné (TCS) chez les patients traités par rapport au groupe sous placebo. Le score total combiné (TCS) est la somme du score total des symptômes de rhinite (RTSS) et du score des traitements de secours (RMS). Une différence statistiquement significative a également été démontrée sur tous les principaux critères secondaires d’efficacité. De plus, le produit a été globalement bien toléré.

Une évaluation complète des données est en cours et les résultats détaillés devraient être présentés lors de futurs congrès scientifiques, notamment au congrès annuel de la European Academy of Allergy and Clinical Immunotherapy (EAACI).

Source et visuel : Stallergenes Greer








MyPharma Editions

Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Publié le 29 mai 2020
Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Onxeo a annoncé que l’étude REVocan1 de phase 1b/2, visant à évaluer l’effet d’AsiDNA™, l’inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral d’Onxeo, sur la résistance acquise au niraparib, un inhibiteur de PARP (PARPi), dans le traitement d’entretien de deuxième ligne du cancer de l’ovaire en récidive, a reçu l’approbation de Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et du comité de Protection des Personnes (CPP).

Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Publié le 29 mai 2020
Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Sanofi vient d’annoncer la désignation de quatre nouveaux membres au sein de son Comité Exécutif. Ces nominations viennent compléter les changements d’organisation apportés en février dernier, afin de resserrer l’équipe dirigeante de Sanofi.

Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Publié le 29 mai 2020
Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Ipsen a annoncé que le Conseil d’administration a nommé David Loew en qualité de Directeur général et membre du Conseil d’administration. Sa prise de fonction en qualité de Directeur général sera effective à compter du 1er juillet 2020.

Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Publié le 28 mai 2020
Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Norgine vient d’annoncer l’acquisition d’Azanta, une société biopharmaceutique spécialisée en gynécologie, addictologie et oncologie. Azanta devient une filiale à part entière de Norgine. Une acquisition qui permettra d’assurer un plus large accès pour les patients européens aux produits d’Azanta, à l’instar d’Angusta®.

France Biotech : création d’un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

Publié le 28 mai 2020
France Biotech : création d'un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé en France, a annoncé  la création d’un nouveau groupe de travail « Market Access » pour soutenir les entreprises Healthtech dans la mise à disposition rapide de leurs innovations auprès des patients et des professionnels de santé en France et sur les principaux marchés étrangers. Partager […]

Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Publié le 27 mai 2020
Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), vient d’annoncer un tour de financement de série A de 2,3 millions d’euros. Cette levée de fonds porte à 6,4 millions d’euros le montant total obtenu par la société depuis sa création en 2015.

4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

Publié le 27 mai 2020
4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

4P-Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans la sélection et le développement de molécules thérapeutiques, vient d’annoncer le recrutement de Patrice Denèfle, PhD, HDR, Pr. Adjoint, en tant que Directeur Scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents