Edition du 17-08-2018

IntegraGen : le GCS SeqOIA retient son offre pour l’exploitation de sa plateforme de séquençage

Publié le mardi 31 juillet 2018

IntegraGen : le GCS SeqOIA retient son offre pour l’exploitation de sa plateforme de séquençage IntegraGen, société spécialisée dans la transformation de données issues d’échantillons biologiques en information génomique et en outils de diagnostic pour l’oncologie, a annoncé aujourd’hui avoir été choisie pour exploiter la plateforme de séquençage à haut débit du Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) SeqOIA.

Le GCS SeqOIA, composé de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), de l’Institut Curie et du centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy, a annoncé avoir retenu l’offre d’IntegraGen dans le cadre de l’appel d’offres, lancé en avril dernier, relatif à la fourniture d’une prestation d’exploitation d’une plateforme de production de données de séquençage aÌ haut débit.

Pour rappel, SeqOIA (Sequencing, Omics, Information Analysis) est la plateforme génomique de Paris Région ayant été sélectionnée par le Ministère des Solidarités et de la Santé pour la mise en œuvre et l’évaluation de projets pilotes de plateformes de séquençage très haut débit à visée sanitaire, dans le cadre du Plan France Médecine Génomique 2025.

Dans l’attente de la notification du marché, les équipes, l’expertise et le savoir-faire d’IntegraGen sont d’ores et déjà mobilisés pour assurer le bon démarrage de la plateforme et placer le GCS SeqOIA parmi les principaux centres mondiaux de pointe en matière de séquençage à haut débit, mais aussi en termes d’innovation pour la prise en charge des patients.

La plateforme de séquençage sera installée dans les locaux de l’ancien hôpital Broussais à Paris XVème, et sera l’une des deux plateformes pilotes du plan France Médecine Génomique 2025, piloté par AVIESAN et soutenu par l’Etat dans l’objectif de positionner la France dans le peloton de tête des grands pays engagés dans la médecine génomique.

Pour IntegraGen, le contrat, d’un montant de 18 M€, s’étendra sur cinq ans et permettra au GCS SeqOIA de disposer d’analyses de séquençage d’ADN (exomes et génomes complets) et d’ARN pour les patients atteints de cancers et de maladies rares notamment.

Bernard Courtieu, Président-Directeur Général de la société déclare : « Nous sommes extrêmement fiers d’avoir été retenus par SeqOIA et de contribuer à en faire un centre de référence mondial en médecine Génomique dans le cadre du plan France Médecine Génomique 2025. Pour IntegraGen, ce n’est pas simplement un coup d’accélérateur majeur sur le chemin de la croissance et de la profitabilité mais, également, la reconnaissance de nos savoir-faire et de notre expertise. Je voudrais particulièrement saluer l’extraordinaire travail des employés et partenaires d’IntegraGen qui ont bâti ce savoir-faire depuis des années et qui ont été récompensés par le choix du GCS ».

Source : IntegraGen








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions