Edition du 03-12-2020

IntegraGen : le GCS SeqOIA retient son offre pour l’exploitation de sa plateforme de séquençage

Publié le mardi 31 juillet 2018

IntegraGen : le GCS SeqOIA retient son offre pour l’exploitation de sa plateforme de séquençage IntegraGen, société spécialisée dans la transformation de données issues d’échantillons biologiques en information génomique et en outils de diagnostic pour l’oncologie, a annoncé aujourd’hui avoir été choisie pour exploiter la plateforme de séquençage à haut débit du Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) SeqOIA.

Le GCS SeqOIA, composé de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), de l’Institut Curie et du centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy, a annoncé avoir retenu l’offre d’IntegraGen dans le cadre de l’appel d’offres, lancé en avril dernier, relatif à la fourniture d’une prestation d’exploitation d’une plateforme de production de données de séquençage aÌ haut débit.

Pour rappel, SeqOIA (Sequencing, Omics, Information Analysis) est la plateforme génomique de Paris Région ayant été sélectionnée par le Ministère des Solidarités et de la Santé pour la mise en œuvre et l’évaluation de projets pilotes de plateformes de séquençage très haut débit à visée sanitaire, dans le cadre du Plan France Médecine Génomique 2025.

Dans l’attente de la notification du marché, les équipes, l’expertise et le savoir-faire d’IntegraGen sont d’ores et déjà mobilisés pour assurer le bon démarrage de la plateforme et placer le GCS SeqOIA parmi les principaux centres mondiaux de pointe en matière de séquençage à haut débit, mais aussi en termes d’innovation pour la prise en charge des patients.

La plateforme de séquençage sera installée dans les locaux de l’ancien hôpital Broussais à Paris XVème, et sera l’une des deux plateformes pilotes du plan France Médecine Génomique 2025, piloté par AVIESAN et soutenu par l’Etat dans l’objectif de positionner la France dans le peloton de tête des grands pays engagés dans la médecine génomique.

Pour IntegraGen, le contrat, d’un montant de 18 M€, s’étendra sur cinq ans et permettra au GCS SeqOIA de disposer d’analyses de séquençage d’ADN (exomes et génomes complets) et d’ARN pour les patients atteints de cancers et de maladies rares notamment.

Bernard Courtieu, Président-Directeur Général de la société déclare : « Nous sommes extrêmement fiers d’avoir été retenus par SeqOIA et de contribuer à en faire un centre de référence mondial en médecine Génomique dans le cadre du plan France Médecine Génomique 2025. Pour IntegraGen, ce n’est pas simplement un coup d’accélérateur majeur sur le chemin de la croissance et de la profitabilité mais, également, la reconnaissance de nos savoir-faire et de notre expertise. Je voudrais particulièrement saluer l’extraordinaire travail des employés et partenaires d’IntegraGen qui ont bâti ce savoir-faire depuis des années et qui ont été récompensés par le choix du GCS ».

Source : IntegraGen








MyPharma Editions

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents