Edition du 08-05-2021

Succès pour l’implantation du premier larynx artificiel chez l’homme

Publié le mardi 8 octobre 2013

La société ProTip et les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, ont annoncé lundi avoir mené avec succès l’implantation du premier larynx artificiel chez un patient humain. Cette première mondiale a permis à un patient atteint d’un cancer du larynx, de retrouver sa capacité à respirer normalement par les voies hautes.

Le Professeur Debry et son équipe du service ORL des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ont pratiqué cette intervention majeure en juin 2012 sur un patient masculin de 65 ans souffrant d’un cancer du larynx. Lors de la première phase chirurgicale, l’équipe de chirurgiens a procédé à l’ablation du larynx du patient et a implanté le premier composant du larynx artificiel, une bague trachéale en titane.

« La bague trachéale que nous avons posée vise principalement à rétablir le lien assuré normalement par le larynx entre la base de la langue et la trachée restante, faisant office de « cheminée » entre les deux », explique le Professeur Debry. « Du fait du type de matériau dont il est composé, la bague est capable de s’intégrer avec les tissus environnants et, par conséquent, de devenir partie intégrante de la gorge. »

La deuxième étape de la pose du larynx artificiel a été réalisée quelques semaines plus tard, en novembre 2012. Un dispositif amovible constitué de valves a été inséré dans la bague trachéale par la bouche du patient sous anesthésie générale.
Le dispositif larynx artificiel reproduit ainsi partiellement les fonctions naturelles du larynx et le patient peut respirer à nouveau par voie haute.

20 ans de recherche pour cette première mondiale

Pour le Professeur Debry, cette opération est l’aboutissement de plus de 20 ans de travaux de recherche entamés dans le cadre de sa thèse de doctorat alors qu’il était encore étudiant. Après des années de travaux de développement en collaboration avec l’INSERM (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale), en vue de trouver les biomatériaux adaptés pour le remplacement du larynx, l’idée du professeur Debry a finalement pris forme lorsque le choix s’est porté sur une association de titane solide et poreux, des biomatériaux présentant toutes les qualités requises pour l’élaboration du larynx artificiel.

En 2005, la société ProTip a été créée dans le but d’accélérer le développement de dispositifs médicaux innovants traitant les pathologies du larynx. « La laryngectomie est une procédure qui n’a pas évolué depuis 140 ans », souligne Maurice Bérenger, PDG de ProTip. « Cette première chirurgicale ouvre la voie vers une procédure qui constitue une nouvelle source d’espoir pour les patients atteints d’un cancer du larynx. A terme, les patients pourront ainsi retrouver leur capacité à respirer mais aussi à parler et manger normalement. »

Après les premiers résultats encourageants obtenus avec le premier patient, ProTip et les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg vont continuer les développements de cette technologie et de la procédure chirurgicale, avant d’envisager une diffusion plus large de la thérapie. Dans ce but, une étude clinique pan-européenne est en cours.

« Cette première opération à Strasbourg n’est qu’une étape initiale de faisabilité », précise le Professeur Debry. « Nous devrons encore effectuer de nombreux tests cliniques avant que l’implant larynx artificiel ne devienne une procédure de routine pour le traitement des patients. »

Source : Protip








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents