Edition du 28-05-2022

1 ophtalmologiste sur 2 partant à la retraite n’est pas remplacé

Publié le mercredi 4 avril 2012

« 1 ophtalmologiste sur 2 partant à la retraite n’est pas remplacé ». Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) tire la sonnette d’alarme et lance une campagne d’information auprès des patients. L’enjeu : expliquer les causes de la pénurie d’ophtalmologistes sur le territoire.

Les ophtalmologistes de France vont recevoir cette semaine une affiche à accrocher en salles d’attente titrée : « 1 ophtalmologiste sur 2 partant à la retraite n’est pas remplacé ». Cette situation conduit à une disparition rapide de la population d‘ophtalmologistes sur le territoire… et à une augmentation mécanique des délais d’attente. Avec parfois des conséquences lourdes pour les patients qui ne sont pas traités à temps. Le Dr Jean-Bernard Rottier explique : « L’ophtalmologie est une spécialité médicale à part : les pathologies les plus graves, telles que les glaucomes et les DMLA, ne peuvent être dépistées à un stade précoce que lors d’examens systématiques. »

Selon le SNOF, 2 causes majeures sont à l’origine de l’augmentation des délais d’attente en ophtalmologie :

– l’explosion des besoins (3 fois plus nombreux depuis 1980) liée à l’accroissement et au vieillissement de la population (les personnes âgées sont plus sujettes aux affections oculaires : cataracte, glaucomes, cancers, DMLA…) ;

– une pénurie de praticiens causée par les départs en retraite non remplacés, faute d’internes formés en nombre suffisant.

Perspectives
Pour le Docteur Jean-Bernard Rottier : « Au rythme actuel, la population d’ophtalmologistes aura chuté de 40% en 2025, passant de 5500 à 3300 praticiens, alors même que les besoins vont exploser ». Pour réduire les délais d’attente, le SNOF propose deux solutions :

– favoriser le développement des délégations de tâches aux orthoptistes au sein des cabinets d’ophtalmologie. Ce système de coopération permet aux orthoptistes d’épauler les ophtalmologistes dans la prise en charge de certains actes, et d’accueillir en moyenne 30% de patients supplémentaires ;

– doubler les flux de formation en ophtalmologie, en faisant passer le quota d’internes en médecine formés à l’ophtalmologie de 1,5 % à 3 % / an.

Le SNOF invite les Français à signer une pétition disponible chez leur ophtalmologiste.

Source : SNOF








MyPharma Editions

Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l’azacitidine

Publié le 27 mai 2022
Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l'azacitidine

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé aujourd’hui que la FDA (agence américaine du médicament) a approuvé TIBSOVO (comprimés d’ivosidenib) en association avec l’azacitidine pour le traitement des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée et porteurs d’une mutation du gène IDH1. Cette approbation cible les adultes de 75 ans et plus, ou présentant […]

AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

Publié le 27 mai 2022
AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

AB Science a annoncé que l’autorité de santé canadienne (Health Canada) a émis un avis favorable à l’issue de l’examen préliminaire du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ce qui signifie que le dossier soumis par AB Science a été examiné et jugé acceptable pour revue.

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents