Edition du 31-03-2020

Syndrome de Prader-Willi : OT4B lève 300 000 € pour le lancement de sa phase III

Publié le lundi 17 juillet 2017

Syndrome de Prader-Willi : OT4B lève 300 000 € afin de préparer le lancement de sa phase IIIOT4B, la start-up toulousaine qui développe un nouveau traitement destiné à soigner les nouveau-nés atteints du syndrome de Prader-Willi, finalise la 1ère partie de sa levée de fonds pour un montant de 300 000 € grâce à la contribution de deux de ses fondateurs historiques, François Besnier et Jean-Hubert Gallouet.

Cette première augmentation de capital va permettre à la jeune entreprise innovante, fondée en janvier 2017, de financer les étapes nécessaires au lancement de la phase clinique III.

« Pour OT4B, c’est une première étape importante qui s’inscrit dans un programme en cours de levée de fonds permettant le financement d’OT4B jusqu’à l’obtention de l’AMM d’ici 2021. Dans cette perspective, OT4B va poursuivre son développement clinique et médical en France, Europe et USA et recherche des partenaires internationaux pour offrir le plus rapidement possible un traitement aux nouveau-nés», déclare François Besnier, Président d’OT4B.

Maladie génétique rare, le syndrome de Prader-Willi se caractérise par des troubles neuro-développementaux associés à de multiples déficits hormonaux. Les nourrissons présentent des difficultés à téter et grossir (anorexie) et des troubles du tonus (hypotonie). Vers l’âge de 2 à 3 ans, leur comportement alimentaire s’inverse et ils développent alors une hyperphagie et une addiction alimentaire qui les conduisent à une obésité morbide. Plus tard, ces enfants souffriront de faibles habiletés sociales et de troubles divers (du comportement, des apprentissages, psychiatriques et endocriniens). Il n’existe, à ce jour, aucun traitement pour traiter la pathologie dans son ensemble ni en modifier son évolution.

L’ocytocine, traitement du syndrome de Prader-Willi
Depuis 2006, le Professeur Maithé Tauber s’intéresse à l’ocytocine dans le syndrome de Prader-Willi. Une famille de brevets a été déposée avec les équipes du Docteur Françoise Muscatelli et du Pr Maithé Tauber en 2010 fondés sur une preuve de concept chez la souris : l’administration néonatale d’ocytocine corrige les troubles de la succion, des dysfonctionnements cérébraux et des troubles du comportement (Hum. Mol. Genet 2010, Biol. Psych. 2015). L’essai clinique de phase I/II avec l’ocytocine intra-nasale chez des nourrissons atteints du syndrome de Prader-Willi mené par l’équipe du Pr Maithé Tauber conclut que la succion/déglutition et les interactions mère-enfant sont améliorées et il identifie de possibles biomarqueurs (Pediatrics 2017).

Source : OT4B








MyPharma Editions

NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

Publié le 31 mars 2020
NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

NG Biotech, société de biotechnologies spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation de solutions de diagnostic rapide en santé, annonce aujourd’hui le lancement commercial de son test rapide de détection de l’infection au virus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de COVID-19.

Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Publié le 31 mars 2020
Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le lancement de ZERVIATE ™ aux Etats-Unis par son partenaire américain Eyevance Pharmaceuticals. Les collyres ont été expédiés aux grossistes nationaux la semaine dernière et sont désormais disponibles en pharmacie pour être délivrés aux patients sur ordonnance.

Sanofi : 1er patient traité hors États-Unis dans le cadre du programme mondial d’essais évaluant Kevzara® (COVID-19)

Publié le 30 mars 2020
Sanofi : 1er patient traité hors États-Unis dans le cadre du programme mondial d’essais évaluant Kevzara® (COVID-19)

Sanofi a annoncé qu’un premier patient hors États-Unis a été traité dans le cadre du programme mondial d’essais cliniques évaluant Kevzara® (sarilumab) dans la prise en charge de patients hospitalisés pour une forme sévère de COVID-19. Le programme mondial d’essais cliniques consacré à ce médicament vient d’être lancé en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France, au Canada, en Russie et aux États-Unis – des pays touchés par la pandémie de COVID-19.

COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Publié le 27 mars 2020
COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Sanofi Pasteur, l’entité commerciale globale Vaccins de Sanofi et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), vont collaborer dans le but de développer un nouveau vaccin à ARNm contre le virus responsable de la COVID-19. Cette collaboration prend appui sur l’accord que les deux entreprises ont conclu en 2018 dans le but de développer des vaccins à ARNm contre différentes maladies infectieuses.

Bone Therapeutics : Stefanos Theoharis nommé Directeur Commercial

Publié le 26 mars 2020
Bone Therapeutics : Stefanos Theoharis nommé Directeur Commercial

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires et biologiques innovantes dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé le renforcement de son équipe de direction par la nomination de Stefanos Theoharis, PhD, au poste de Directeur Commercial (Chief Business Officer – CBO).

Eurobio Scientific obtient le marquage CE pour son test COVID-19 propriétaire

Publié le 26 mars 2020
Eurobio Scientific obtient le marquage CE pour son test COVID-19 propriétaire

Eurobio Scientific, groupe français leader dans le diagnostic médical in vitro de spécialité, a annoncé le marquage CE pour son test propriétaire EBX 041 SARS CoV2, développé spécifiquement pour le diagnostic clinique du COVID-19.

Paludisme : MedinCell reçoit une subvention de 6,4 millions de dollars de Unitaid

Publié le 26 mars 2020

MedinCell a signé un accord de subvention à hauteur de 6,4 millions de dollars sur trois ans avec l’agence de santé internationale Unitaid, qui s’est engagée à accélérer l’impact des technologies à longue durée d’action dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Le paludisme reste l’une des principales menaces sanitaires dans le monde avec plus de 200 millions de personnes infectées chaque année.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents